01/12/2010

Brioche de Noël (Krescht Stole).



Je ne sais pas si je vous ai parlé de mon amie Martine? 
Il y a Martine, ma soeur, celle qui fait de très bonnes tuiles aux amandes, et mon amie Martine, ma voisine qui est peut être la plus gourmande de nous deux. J'ai dit "peut être".

Lorsque j'ai emménagé dans ma pampa meusienne, c'est avec elle que j'ai en premier sympathisé.
Elle habitait trois maisons au dessus de chez moi et nous avons fait connaissance sur le chemin de l'école

Si à cette heure-ci je suis devenue meilleure pâtissière qu'avant c'est grâce à elle.Deux gourmandes ensemble que quoi parlent -elles je vous le demande?


Elle m'a appris à être patiente, à croire que rien n'est difficile. Elle m'a fait découvrir la fabrication facile du mille-feuille maison, des pièces montées, des bavarois et bien d'autres choses encore...
Je lui ai fait découvrir en revanche la recette des guimauves, Thuriès magazine, les chocolats maison" et bien d'autres choses encore...
Ensemble nous avons appris à faire du pain, les maisons en pain d'épices  et grâce à elle j'apprécie depuis une petite dizaine d'année la culture de mon potager.

Lorsque l'une essaye une recette, elle l'a fait goûter  à l'autre. Si la recette est validée, on se l'échange. Trucs et astuces subissent le même sort. Moules et accessoires de cuisine vadrouillent aussi de sa cuisine à ma cuisine.
 Et je peux vous dire que ce trafic de recettes fonctionne bien. 

Je suis jalouse que de trois choses chez elle : son amour du travail parfait, son don pour la couture et surtout,  son Kitchen'aid.
Je ne crois pas avoir rencontré quelqu'un d'aussi généreux. 


Une belle histoire d'amitié gourmande.

Alors pour illustrer mes propos voici une recette que j'ai goûté chez Martine. 
Après avoir emporté la moitié de sa brioche, son livre que je vais m'empresser de recopier, je lui dois bien un petit article.

Voici donc la recette de la brioche de Noël (Krescht Stolle en Alsacien).



Remplir son Chaudron : 
Pour 4 pièces (1300g).

1200 g de farine - 200 g de sucre semoule -3 oeufs entiers - 250 g de beurre - 50 g de levure de boulanger fraîche -  200 g d'amandes - 100 g de noisettes - 100 g de raisins secs - 100 g d'un mélange égal de citron et d'oranges confits - 1 zeste de citron - 2 cuillères à café bombées de sel fin - 1/2 cuillère à café de cannelle moulue - 250 g de lait - 2 verres à liqueur d'eau de vie (quetsche).*
pour le décors : beurre fondu et sucre glace.

La Formule Magique : 



Recette tirée du livre :Bredele et gâteaux de Noël de Thierry Kappler.

Hacher les amandes, hacher et griller les noisettes. Faire macérer les les raisins dans l'alcool.
Faire tiédir la moitié du lait et le verser dans une jatte.
Délayer la levure dans le lait tiède et verser 150 g de farine, bien mélanger.

Couvrir d'un linge et laisser lever pendant environ 45 minutes.

Dans une casserole faire fondre le beurre, le sel et le sucre avec le lait restant. Laisser tièdir, puis incorporer la pâte levée.
Ajouter le restant de farine, les oeufs entiers, les amandes, les noisettes, les fruits confits, la cannelle, les raisins égouttés et le zeste de citron.
Travailler la pâte pendant 15 minutes.
Au besoin, rajoutez du lait si vous la trouver trop ferme.
Laisser à nouveau lever pendant deux heures à température ambiante.

Déposer ensuite la pâte sur le plan de travail, scinder la en quatre parts égales.
Les étaler en abaisses circulaires d'environ 25 cm de diamètre et de 15 mm d'épaisseur.
Plier en deux chaque cercle et les poser sur une tôle beurrée.

Laisser lever à nouveau trente minutes.

Préchauffer le four thermostat 6, 7 pour les fours à chaleur tournante.

Enfourner pour une cuisson de quarante minutes.
 En fin de cuisson badigeonner de beurre fondu, saupoudrer de sucre glace, enfourner pour trois minutes. Recommencer l'opération deux fois encore.

* peut être remplacée par de l'eau de vie de mirabelle.

Déguster au petit déjeuner, au goûter, avec du thé ou du café et pourquoi pas accompagné d'une confiture de framboise.

Profitez bien de ces recettes hivernales, c'est un peu de chaleur et de bonheur entre deux flocons. En Lorraine l'hiver est bien installé depuis deux jours.
L'absence de transports permet à ma lycéenne de rester à la maison, elle en profite pour dessiner;  même grands, les enfants adorent la neige.

2 commentaires:

  1. c'est toujours délicieusement agréable d'ouvrir ton chaudron!! non seulement il est plein de bonnes choses ,mais il nous fait vivre les beaux moments de la vie.. telle cette chaleureuse amitié qui s'est faite autour de la gourmandise!!merci pour tous ces cadeaux!! à propos, il ne neige que sur mon blog, le temps chez moi est assez maussade sans nous ravir du joli manteau blanc.. attendons janvier.. ou février!!bises!

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.