17/11/2017

Monsieur Cuisine..... le gâteau marbré (ou Savane) cuit à la vapeur.


C'est la recette qui depuis plusieurs mois fait le tour d'Internet.
Pour avoir essayé une fois la cuisson vapeur du pain et ne pas avoir aimé du tout, je m'étais juré de ne plus réitérer l’expérience.

Mais voilà que mon four fait des caprices, autrement dit qu'il tombe en panne.
C'est l'occasion d'essayer cette fameuse technique.

Les recettes, il y en a plein, enfin, on retrouve souvent la même, celle de Thermomix.
Mais elle ne me plaisait pas. Trop de levure, trop de sucre.

J'ai donc un peu tâtonné pour arriver au résultat qui me plait.

Un gâteau pas trop sucré, pas gras, moelleux à souhait.


Remplir son Chaudron :

3 oeufs - 90 g de sucre (2 fois 45 g) - 100 g de beurre fondu *- 150 g de farine - 50 g de crème liquide - 1 trait d'extrait de vanille liquide - 8 g de levure alsacienne - 75 g de chocolat noir en pistoles fondu* - 1 litre d'eau - sucre glace et cacao amer en poudre pour la finition.

La Formule Magique :

Dans un bol mélanger la farine et la levure. 

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
Dans le bol du robot mettre les blancs,  installer le fouet.
Monter en neige en fouettant 3 minutes V4.
A une minute et demie du programme,  ajouter en versant en pluie par l'orifice 45 g de sucre.

Débarrasser dans un saladier.

Mettre ensuite les jaunes d’œufs, les 45 g de sucre restants et fouetter 3 minutes, V3 en  incorporant progressivement le beurre fondu, puis la crème et enfin la farine et la levure.  Augmenter à vitesse 4 les dernières secondes.
Racler, recommencer quelques secondes si le mélange n'est pas homogène.

Ajouter ensuite les blancs montés en neige et fouetter 1 minutes V1, racler et recommencer quelques secondes V1.

Débarrasser la moitié de la pâte dans un saladier.
Dans la pâte restant dans le bol ajouter le chocolat fondu. Fouetter 2 minutes V3. Racler.

Dans la pâte restée dans le saladier ajouter l'extrait de vanille.

Rincer le bol, y mettre le litre d'eau. 

Dans un moule** verser les pâtes en alternant les couches chocolatées et vanillée.

 Installer le plateau vapeur (le profond)***, y déposer le gâteau et poser  le couvercle.

Cuire 60 minutes V1, SF.

Vérifier la cuisson du gâteau en le piquant avec un couteau. La lame doit ressortir sèche.

Laisser refroidir à l'extérieur du plateau vapeur, démouler et saupoudrer d'un voile de sucre glace et de cacao amer.

Secrets de Sorcière :

*Vous pouvez faire fondre le beurre et le chocolat dans le robot, mais perso je préfère le faire à part pour éviter de nettoyer le bol à chaque fois.

**Du choix du moule dépendra le temps de cuisson; le mien était un rectangulaire de 22 x11 cm et 6 cm de profondeur. J'ai utilisé un moule en silicone, mais un moule classique fera l'affaire si vous le tapisser d'un film alimentaire ou d'un papier siliconé.

***la plateau vapeur plus plat ne s'utilise pas ici. 

14/11/2017

Monsieur Cuisine ... la Vache qui rit "maison".


C'est en cherchant des infos sur le beurre que je suis tombée sur la recette de la Vache qui rit maison, sur ce site.
D'ailleurs je le recommande, il est très intéressant et regorge de recettes à base de fromages.

Par pure curiosité j'ai voulu essayomer car à vrai dire je n'aime pas trop ce type de fromage.
L'avantage de le faire soi même c'est que l'on évite les sels de fonte (additifs alimentaires) qui qui rendent les fromages plus onctueux. Depuis quelques années des études tendent à prouver leur dangerosité sur l'organisme. On les appelle aussi phosphates; sur les étiquettes vous les reconnaîtrez ils commencent par la lettre "E".

Remplir son Chaudron :

75 g de d'emmental râpé - 1 feuille de gélatine - 4 g de bicarbonate - 6 g de jus de citron - 125 g de lait.

La Formule Magique avec MC :

Mettre la gélatine à tremper dans l'eau froide.
Mixer le fromage, 20 secondes V7, racler, débarrasser dans un bol.
Mettre  le lait dans le bol, chauffer  7minutes,  V3 à 90°.
Pendant ce temps, dans un bol, mélanger citron et bicarbonate.p
Ajouter le fromage dans le lait chaud, chauffer 2 minutes, V3, 90°. Ensuite,  mixer 30 secondes, V6 avec le capuchon.
Racler.
Ajouter gélatine essorée, 20 secondes V5 avec capuchon
Ajouter citron et bicarbonate, mixer 20 secondes, V4.

Débarrasser et laisser prendre au froid.

Secrets de Sorcière :

Le bicarbonate et le citron ne se sentent absolument pas dans la recette; ils sont là pour stabiliser l’émulsion.

Vous pouvez de la même façon préparer d'autres fromages fondus avec des chèvres, des pâtes persillées.

La recette peut être préparée sans robot dans une casserole; c'est un peu plus fastidieux. Pour mixer le mieux est d'utiliser un robot plongeant.

Bave de Crapaud :

C'est pas mal du tout, ça fait même son effet.

La texture est moins lisse que la véritable Vache qui Rit, fatalement puisque les sels de fonte sont absents de la recette.








13/11/2017

Prêts pour une balade en Ecosse? Monsieur Cuisine ou pas.... les biscuits écossais (shortbread).








Je suis rentrée depuis une semaine d'une fabuleuse contrée, l'Ecosse.
Au départ, ce n'est pas la première destination que j'aurais choisie en novembre moi qui déteste le froid, la pluie, le jours courts.
Et pourtant.... je suis conquise. Il faut dire que pour une fois la météo était de notre côté.
Soleil et ciel bleu au rendez-vous même si nous n'avons pas échappé à la bien connue douche écossaise.

Au niveau gastronomique, je suis plus mitigée. On le sait, c'est particulier. Pour tout ce qui est salé il faut aimer l'originalité et les mariages plus ou moins heureux.
Mais l'Ecosse réserve de belles surprises autant salées que sucrées.

La viande de boeuf est délicate et tendre et persillée; il ne faut pas oublier que l'angus est d'origine écossaise; pour les amateurs de mouton, bien sûr, il y a pléthore de plats; les Highlands sont une réserve à faisans, à gibier. Jamais je n'ai vu autant de faisans de ma vie. Ils cohabitent dans les champs auprès des moutons.
Et puis il y a le fameux haggi, la panse de brebis farcie connue dans le monde entier. Bon, là, je suis moins enthousiaste. C'est pas vraiment mon truc les abats, mais j'ai goûté. Les Ecossais le déguster volontiers au petit déjeuner. C'est la petite chose un peu grillée sur la photo du breakfast.

Breakfast 

Une belle surprise aussi, ce sont les fromages. Même si le choix est bien entendu plus restreint qu'en France nous avons pu en déguster de très bons, de très riches aussi.

Pour le sucré, c'est la fête! Des gâteaux moelleux, chocolatés, vanillés; le traditionnel fudge (caramel mou) et bien sûr, l'inévitable shortbread (sablés au beurre) de la marque Walkers.
Il y en a partout, à tous les prix, de toutes les formes. Même si on en trouve en France, je n'ai pas pu m'empêcher de faire une petite réserve. Ceux que j'achète en France n'ont pas les jolies formes de mouton ou de chien écossais.

 Depuis Édimbourg nous avons découvert les Highlands, en passant par le Loch Ness, Stirling, Glenncoe (où ont eu lieu de nombreux tournages de films ). Nous avons visité les bien connus châteaux moyenâgeux, fait des haltes dans des pubs originaux.
 Nous avons fini notre périple chez Iain Burnett. Un chocolatier primé à de nombreuses reprises. Ses truffes au chocolat sont une merveille.




The Drover inn, auberge datant du moyen-age. 


Je vous embarque donc en Ecosse avec cette recette toute simple de shortbread (et quelques photos qui j'espère vous donneront envie de découvrir ce pays).
Celle de Julie Andrieux, est très bonne aussi; à vrai dire je n'ai pas vu de grande différence. Les siens sont peut être un peu plus légers.

Chateau de Doune ,tournage de Game of Thrones et des Monty Python


La recette est partout sur le net, je n'ai rien inventé; mais pour avoir fait la comparaison avec ceux de la marque Walkers je l'ai trouvée trop sucrée. J'ai donc réajuster les proportions pour que les biscuits faits maison ressemblent le plus  possible à ceux achetés.


Viaduc de Glenfinnan le célèbre pont du Poudlard Express



Remplir son Chaudron :
pour une trentaine de pièce.

300 g de farine - 80 g de sucre - 200 g de beurre salé  mou - un peu de sucre pour la finition

La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

Préchauffer le four à 150°.
Dans le bol du robot mettre le beurre en morceaux et le sucre.
Fouetter 3 minutes, V4. Racler.
Fouetter ensuite 2 minutes V4 en ajoutant la farine petit à petit. Racler.
Prolonger de quelques secondes si la pâte n'est pas homogène.


La Formule Magique classique :

 Préchauffer le four à 150 °.
Couper le beurre en morceaux et mettre dans un saladier;
 Ajouter le sucre et battre jusqu’à obtention d’une consistance d'une pommade. On peut battre au fouet à la main ou au fouet électrique. 
Ajouter la farine et battre jusqu'à obtention d'un appareil  homogène.



Pour les deux Formules :

Mettre la pâte sur le plan de travail légèrement fariné.
Former une boule en ramenant les bords vers le centre (le but est d'obtenir une pâte lisse).
Laisser reposer une demie-heure au réfrigérateur filmée.

Étaler entre deux feuilles de papier sulfurisé. (épaisseur de 8 millimètres)

Découpez les sablés à l’aide d’un emporte pièce ou d’un verre à bords fins, ou en forme de rectangles,  et déposer sur une plaque farinée.

Saupoudrer d'un peu de sucre et enfourner.

 Faire cuire 30 minutes environ. 

Bien surveiller la cuisson, les biscuits normalement doivent rester blancs*.

Secrets de Sorcière :

* si on les aime plus secs on peut les laisser dorer un peu.






Highland cow (photo prise sur le net)




Urquhart cassel sur le Loch Ness






26/10/2017

Monsieur Cuisine ou pas.... le Beurre maison.



Je n'ai fait du beurre qu'une seule fois, c'était sur un malentendu, j'avais loupé ma crème Chantilly.

Je suis pourtant une adepte du "fait maison", vous le savez, mais ce n'est pas très rentable, et on trouve assez de beurre de bonne qualité. Enfin, on trouvait , devrais je dire. Car depuis quelques semaines, la pénurie de beurre touche certaines régions françaises. Bien évidemment, celles qui en consomment le plus. Une pensée pour mes amis bretons.

Il faut dire que les média ayant trop bien communiqué, les gens se sont précipités faire des réserves en prévision de quoi? D'une pénurie? D'une augmentation?
Les deux mon capitaine, probablement.

Étrangement, pas de pénurie de crème, pourtant la crème elle vient bien du lait? Le lait qui s'est fait rare cette année. J'avoue ne pas comprendre.

Pas grave, il y a de la crème? Donc on peut faire du beurre.

Franchement, c'est pas le temps que ça prend, si on a un robot. Après, on peut toujours le faire avec ses petites papattes et un fouet classique.
Certains en prépare aussi avec un robot girafe.

Le bémol, c'est d'une part, la conservation. Le beurre que l'on achète est pasteurisé, celui que l'on fait, non. Donc il faut le consommer rapidement, en faire à la demande. De nombreux articles précisent pas plus de 48 heures. Je n'ai pas essayé. J'en ai fait à différentes reprises, je l'ai utilisé dans la journées.
D'autre part, le prix. Pour 125 g de beurre, il faut 250 g de crème.
Le calcul est vite fait, mais comme ont dit... quand on aime, on ne compte pas!

 Pour la réussite une seule règle : prendre de la crème de bonne qualité et surtout riche, (35% de matières grasses minimum). Oubliez les crèmes allégées, ça ne marchera jamais, comme pour la crème chantilly d'ailleurs.
Depuis des années, j'ai banni les crèmes "premier prix" et consorts de mon alimentation; je n'utilise que la crème d'Isigny. Certes, un peu plus chère, il faut compter le kilo aux environs de 6 euros 50 le kilo en supermarché, mais c'est une valeur sûre.



Remplir son Chaudron :

250 g de crème épaisse 35% minimum

La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

Installer le fouet.
Mettre la crème dans le bol avec le capuchon.
Choisir  3 minutes, V5 . Racler.
Fouetter à nouveau 2 minutes V5. Racler.
Vérifier si la crème forme des grumeaux ,(le petit lait doit également bien apparaître) sinon continuer à fouetter.
Mettre ensuite un torchon sur le panier cuisson, y mettre le beurre.
Laisser la plus grande partie du petit lait s'écouler quelques minutes.
Remettre dans robot, ajouter un capuchon d'eau bien froide.
Fouetter avec le capuchon 15 secondes V5.
Envelopper ensuite le beurre dans le torchon en formant une papillote et presser jusqu'à ce que le beurre commence à passer au travers du torchon.
Mettre à nouveau le beurre dans le panier de cuisson mais sans le torchon et le rincer  sous l'eau froide jusqu'à ce que l'eau soit claire.


La Formule Magique classique :

Dans le bol du robot fouetter la crème comme pour une crème Chantilly (mais plus longtemps jusqu'à ce que la crème se désolidarise (elle forme des sortes de grumeaux et devient jaune), vous verrez alors le petit lait apparaître.)
Verser dans un tamis pour égoutter.

Mettre ensuite le beurre obtenu dans un torchon , l'envelopper en formant une papillote et presser pour continuer à filtrer le petit lait.
Lorsque le beurre commencer à transpercer le torchon, le mettre dans un saladier et le passer plusieurs fois sous l'eau froide pour le rincer. L'eau doit être claire.

Pour les deux formules :

Après le rinçage sous l'eau froide, Mettre en moule* et entreposer au réfrigérateur**.
Consommer rapidement, le beurre rancit vite.

Secrets de Sorcière :

Pour une recette en image, je vous invite à consulter ce lien, très utile, Betrand Simon, comme à son habitude explique très bien le processus.

*si le beurre est destiné à être démoulé, tapisser le moule d'un film alimentaire pour faciliter le démoulage.

** vous verrez à nouveau apparaître un peu de petit lait, c'est normal. C'est ce petit lait qui empêche le beurre de se conserver longtemps et qui le fait rancir.

Si vous voulez préparer du beurre salé, remettre le beurre une fois bien égoutté dans le robot bien lavé, ajouter 3% de sel et fouetter légèrement.


Lorsque les frigos n'existaient pas le beurre se conservait immergé dans de l'eau.
J'avoue ne pas avoir essayé, mais cette astuce est connue depuis la nuit des temps.



04/10/2017

Monsieur Cuisine .....Cannellonis courgette et torta mascarpone.



Les cannellonis, je n'y pense jamais. C'est dommage car c'est vraiment le type de plat qui se prête à toutes les saisons, et à toutes les fantaisies; avec un peu d'imagination c'est possible de se régaler et de varier les plaisirs.

Pour une fois, cette recette n'est pas de moi mais de ma fille, car une chose est sûre, je lui ai transmis le goût de la bonne cuisine. Même étudiante, elle cuisine et n'achète jamais de plats préparés.


Pour cette recette, Clara  a opté pour des feuilles à lasagnes fraîches.
On peut bien sûr acheter des cannellonis secs mais je trouve que c'est fastidieux et peu pratique à remplir.

Remplir son Chaudron :

2 courgettes - 6 plaques de lasagnes fraîches -  2 tranches de jambon blanc - 1 filet d'huile d'olive -  400 g de torta mascarpone* - sel - poivre - 2 échalotes -  basilic (à discrétion) - parmesan râpé pour la finition - un peu de beurre - une béchamel faite avec 500 ml de lait.


La Formule Magique :
pour 4 personnes (3 cannellonis par personne).

Préchauffer le four à 200°.

Faire d'abord une béchamel (ici) et laisser en attente.

Éplucher les courgettes, les échalotes, les mixer 20 secondes V5.

Faire chauffer l'huile d'olive et y faire dorer les courgettes et les échalotes.
Laisser cuire quelques minutes.
Remettre dans le bol du robot, ajouter le jambon et le fromage. Saler, poivrer, saupoudrer de basilic.
Mixer 20 secondes, V4. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
Couper en deux chaque plaque à lasagne, y déposer de la farce, rouler. Procéder ainsi jusqu'à épuisement de la farce.
Déposer dans un plat.
Napper de sauce béchamel.

Enfourner une petite demie-heure.(suivant le temps de cuisson indiqué sur le paquet de pâte).

Sortir le plat du four, mettre sur la position "grill", saupoudrer de parmesan râpé, de quelques noisettes de beurre .

Enfourner à nouveau pour faire gratiner les cannellonis.

Servir accompagné d'une salade.

Secret de Sorcière :

*  La torta mascarpone est un mélange de gorgonzola et de mascarpone installés en couches superposées. C'est un fromage riche et crémeux qui peut être remplacé par d'autres fromages (brousse, chèvre, gorgonzola etc...). Afin que le plat ne soit pas trop sec, éviter les fromages râpés seuls comme le parmesan ou le gruyère.

21/09/2017

Monsieur Cuisine..... les yaourts glacés, ou Frozen Yogurt.








Vous  avez sans doute remarqué les grandes tendances estivales de 2016, 2017  : le Spritz, et le yaourt glacé (ou frozen yogurt)
Pour le Spritz, je passe mon tour, je n'aime ce cocktail.
En revanche, pour le yaourt glacé, je suis partante.

Enfin, quand je dis "je " c'est surtout Monsieur Applemini, c'est son pêché mignon.

Son préféré, le "nature". Même si celui aux fruits,( recette ici),  lui plait bien.





Alors je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais de nombreuses franchise ont vu le jour. La plus connue est Frozen Yogurt Factory.
Une petite merveille qui donne envie ces magasins. C'est girly, dynamique, attrayant, tout est fait pour donner envie de consommer.
Le principe est simple; c'est du self service. On choisit son yaourt de base, on se sert soi-même. Ensuite, une fois la glace dans le pot, on passe devant un comptoir pour le customiser. Et là, c'est la caverne d'Ali Baba, le pays des merveilles : cookies, pépites, bonbons, toping, fruits, coulis.... tout existe.
Sauf que c'est facturé au poids. Et là, surprise! Au moment de passer à la caisse! Les "petits plus " rajoutés sur la simple glace pèsent un âne mort!

Tout ça pour dire, que ça ne coûte absolument rien à faire.
Juste un peu de temps, mais si peu.

Cette glace est parfaite pour celles qui font (ou ceux) attention à leur ligne. C'est peu sucré, peu gras. Bien sûr si vous ne rajoutez rien d'extraordinaire dessus, sinon ça fait vite grimper l'addition des calories.



Remplir son Chaudron :
pour deux personnes

440 g de fromage blanc (ou de yaourt nature) grec* - 220 g de crème liquide allégée (ou pas) -75 g de sucre glace. 


La Formule Magique :

4 heures minimum avant de déguster le yaourt : Dans le bol du robot mettre le fromage blanc, la crème et le sucre. Mettre le capuchon et mixer 10 secondes V7.
Racler, prolonger de quelques secondes si besoin. L'appareil doit être lisse.

Débarrasser dans des moules à glaçons individuels ou dans de petites empreintes en silicone.
Laisser durcir au congélateur.

Mettre également les pots dans lesquels vous allez servir les yaourts au congélateur. **

 Mettre les glaçons dans le bol du robot, mixer 30 secondes V6, racler, puis installer le fouet et fouetter 15 secondes V6.
Servir de suite, décoré à votre convenance.

Secrets de Sorcière :

* la crème et le yaourt grec apportent plus d'onctuosité qu'avec des yaourts natures classiques; un bon compromis est l'utilisation de yaourts au sucre de canne. Dans ce cas, inutile de rajouter du sucre, ou alors très peu.

** cette opération n'est pas indispensable mais elle permet à la glace de fondre moins vite le temps de la servir, surtout sur vous en faites en plus grande quantité.

Vous pouvez la préparer à l'avance mais elle est meilleure dés la sortie du robot. Les glaces maison n'ayant aucun améliorant sont dures; il faut alors les sortir un petit quart d'heure avant de les déguster et les congeler en portion individuelle.

L'idéal est de doubler la dose, de congeler en glaçons. Une fois congelés, les mettre dans une boite au congélateur et les utiliser au fur et à mesure des besoins. 




20/09/2017

Monsieur Cuisine..... le PARIS-BREST Crème au beurre à la meringue italienne

Le Paris-Brest est probablement un des desserts les plus appréciés de la pâtisserie française. 
Depuis le temps que je voulais essayer de tout faire avec le robot, voici enfin la recette.
Pour ceux qui n'ont pas MC, pas de panique, la version classique est ici avec une autre variété de crème au beurre, un peu plus technique mais très légère aussi.

Pour les habitués du blog, chaque recette a été publiée indépendamment des autres. Avec ou sans le robot d'ailleurs.

Ce billet a pour but de bien résumer le process. 
Vous constaterez que même le pralin est fait maison, c'est bien plus économique et bien meilleur. 

Un petit topo pour bien s'organiser avant de démarrer : 

Organisation du travail :
* quelques jours avant, faire le pralin; il se conserve plusieurs mois en pot dans un placard.
* la veille ou l'avant veille : préparer la crème au beurre. Elle se conserve très bien en pot au réfrigérateur. Pour l'utiliser il suffira de la sortir quelques heures avant à température ambiante.
Il est possible de la faire quelques semaines avant et de la congeler.
* le jour même ou la veille : faire la pâte à choux.  Elle se conserve très bien dans le four éteint si vous la faites la veille.
* le jours même, garnissage et  décoration du Paris-Brest. 




Remplir son Chaudron pour  le pralin :
120 g de noisettes entières - 120 g d'amandes entières  - 160 g de sucre - 20 g d'eau.


 La Formule Magique pour le pralin :

Faire griller les noisettes avec leur peau au four.
Lorsqu'elles sont grillées, les frotter les unes  contre les autres pour leur retirer la peau*.
Mettre en attente dans un bol.
Dans une casserole mettre l'eau et le sucre, monter à 120°.
Lorsque les 120° sont atteints, hors du feu, ajouter les amandes et les noisettes. Bien mélanger à la cuillère en bois.
Remettre alors sur le feu et laisser caraméliser. La couleur doit être miel doré, pas trop foncé. Trop caramélisé, l'appareil aura un goût amer.
Débarrasser sur un marbre ou sur une feuille de papier sulfurisé et laisser refroidir.
Lorsque le tout est froid, concasser grossièrement à la main.
Mixer ensuite ainsi :
3 minutes, vitesse 4 en augmentant progressivement la vitesse jusqu'à 10. Racler ensuite avec la spatule.
Continuer ensuite à mixer avec la fonction turbo ainsi :
Appuyer sur "on" et appuyer ensuite 10 seconde sur "turbo". Racler.
Recommencer l'opération autant de fois que cela est nécessaire, suivant la texture que l'on veut obtenir (plus ou moins lisse).
La fonction "turbo" ne doit pas être utilisée plus de 10 secondes (note du mode d'emploi).


Remplir son Chaudron pour la pâte à choux


75 g de lait - 75 g d'eau - 80 gr de beurre - 120 gr de farine type 55 - 3 oeufs -   1 pincée de sel  - 5 gr de sucre - 1 jaune d'oeuf  et un peu d'eau pour la dorure.Mettre dans le bol, le beurre, le lait, l’eau, le sel et le sucre, chauffer 5 mn V1, 100°.


 La Formule Magique pour la pâte à choux


Installer le fouet .
 Par l'orifice   du bol, ajouter la farine d'un seul coup, fouetter   1 mn 30, vitesse 3. Ajouter ensuite les  oeufs 1 à 1, toutes les 15 secondes,  vitesse 5. Racler. 

Coucher  une plaque à pâtisserie,  préalablement couverte de papier surlfurisé.  Sur le papier, au crayon de papier, dessiner à l'aide d'une assiette ou d'un plat le rond qui servira de gabarit. 
A l'aide d'une poche à douille coucher la pâte en suivant le gabarit.
Dorer  avec le jaune d'oeuf débattu dans un peu d'eau.
Cuire four préchauffé à 200 degrés pendant une trentaine de minutes.
Vers la fin de la cuisson entrouvrir quelques minutes la porte du four pour aider la pâte à se dessécher.
Eteindre le four, laisser refroidir à température ambiante. La pâte doit être bien dorée et craquante; surtout pas molle car après l'avoir garnie, elle ramollira un peu.


Remplir son Chaudron pour la crème au beurre  :
3 oeufs - 100 g de sucre en poudre - 1 trait de jus de citron - 50 g de sucre glace - 125 g de beurre mou .


Quelques heures avant la préparation de la recette sortir le beurre et le laisser ramollir à température ambiante.
La recette se prépare entièrement sans le capuchon.
Dans le bol du robot mettre les blancs, (réserver les 3 jaunes pour la suite de la recette),  le jus de citron. Actionner le turbo 3 fois 5 secondes.Installer le fouet, et verser 50 g de sucre en poudre.
Cuire V3, 3 minutes, 50°, à 1 minute de la fin verser les 50 g de sucre en poudre restants.
Fouetter ensuite 6 minutes, V3.
Vous obtenez alors une meringues ferme et mousseuse.
Débarrasser dans un saladier et laisser en attente à  température ambiante.
Laver et essuyer soigneusement le bol et le fouet.
Mettre le sucre glace et le beurre, fouetter 1 minute 30, V4. Racler. Ajouter les 3 jaunes d'oeufs et fouetter 3 minutes, V3 et incorporer le pralin petit à petit, goûter, ajouter au fur et à mesure jusqu'à ce que la préparation vous convienne.**
Laisser la préparation une bonne heure dans le bol, à température ambiante. Il est important que les deux appareils soient à même température au moment du mélange**.
Incorporer ensuite délicatement à la spatule la crème au beurre à la meringue italienne.

Goûter, rectifier si nécessaire l’aromatisation. Elle dépendra de la variété de pâte pralinée.
Conserver au réfrigérateur, filmé si la crème n'est pas destinée à être utilisée tout de suite. 



D'un coup de baguette magique :
amandes effilées grillées - sucre glace.
Découper délicatement le cercle de pâte à chou, déposer le fond sur le plat de service. Garnir de crème au beurre pralinée (en garder un peu pour le décor).
Couvrir de la seconde partie, étaler tout autour une fine couche de crème, parsemer d'amandes effilées grillées.
Réserver au réfrigérateur, sortir le gâteau une demie-heure avant de le déguster, saupoudrer au moment de servir d'un voile de sucre glace tamisé. 



Secrets de Sorcière  :



** -  il faut être généreux en pralin car la meringue italienne ajoutée ensuite en diminuera le goût. 
    -  si vous avez un thermomètre, vous pouvez vérifier la température des deux préparations et ne pas attendre une heure.
   - elle se congèle également très bien.



  Glossaire de la Sorcellerie



* appareil : préparation
* coucher : dresser, installer





16/09/2017

Monsieur Cuisine.....deux repas en un : velouté et parmentier de poisson aux légumes.




Voici une recette pratique pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, elle est bien diététique, saine et légère.
Ensuite, elle est facile.
Elle est parfaite pour les bébés.
Et pour finir elle permet de préparer deux repas en un.


Les quantités peuvent être revues à la hausse, notamment si vous envisagez de consommer le velouté à plusieurs repas.


Remplir son Chaudron :

Parmentier de poisson pour  2 personnes.
Velouté de légumes : pour deux assiettes (environ)

600 g de légumes variés (ici carottes, pommes de terre, navets, céleri, courgettes, poireaux) - 2 filets de poisson blanc au choix frais (ou préalablement décongelé) - 300 g d'eau* - sel - poivre - aromates - crème (à discrétion) - 1 quignon de pain sec**.

La Formule Magique :

Découper les légumes en cubes les faire cuire avec l'eau 20 mn V2, SF.
Installer ensuite tous les éléments du plateau vapeur et y déposer les filets de poisson.
Saler, poivrer, ajouter des aromates de votre choix.

Cuire 10 minutes, V1, SF.

Vérifier la cuisson du poisson en cours de cuisson car elle peut varier selon la grosseur des filets.

Démonter le Varoma, émietter le poisson, réserver.

Saler, poivrer,  la purée restée dans le bol, mixer 15 secondes V5.

Dans un plat allant au four, monter le parmentier en commençant par une couche de purée, puis une couche de poisson et terminer par une couche de purée.
Réserver.

Dans le bol ajouter à la purée restante de l'eau (ou du lait); la quantité de liquide déterminera une soupe plus ou moins épaisse. Donner un coup de turbo 5 secondes.

Débarrasser dans une soupière.

Laver et essuyer le robot.

Mettre le pain, ajouter quelques aromates.
Mixer 15 secondes V8.

Saupoudrer la chapelure ainsi faite sur le parmentier de poisson, déposer ça et là quelques noisettes de beurre.

Passer le poisson au four préalablement chauffé à 200°. La chapelure doit être bien dorée.





Secrets de Sorcière :


*On peut ajouter à l'eau un cube de bouillon mais étant donné la variété de légumes ce n'est pas indispensable.


** vous pouvez préparer plus de chapelure et la conserver dans une boite en fer plusieurs semaines.
Les petits pains suédois sont parfais pour la chapelure "maison".

Le saumon est également parfait mais revoir les temps de cuisson car souvent présenté en pavé il sera plus long à cuire.

Dans le choix des légumes, si il y a des tomates ou tout autre légume aqueux, il faudra adapter la quantité d'eau afin de ne pas avoir une purée trop liquide. 



14/09/2017

Monsieur Cuisine.....Harira rapide.

Bon, là, je peux me tromper, mais visiblement, en Lorraine, l'été c'est plié!
Je me demande même si on va revoir le soleil un jour!

Alors bien évidemment, la saison des soupes est ouverte, avec un peu d'avance.
Aujourd'hui, j'ai envie de Maroc, de soleil et d'épices.

Une bonne harira c'est parfait, ça dépayse, ça réchauffe et quand j'ai envie de quelque chose, je n'arrive pas à changer d'idée.

Cette recette moins conventionnelle, est faite avec ce que les magazines appellent, "la cuisine du placard". On fait ce que l'on peut, avec ce que l'on a.

Pour les puristes, vous pouvez retrouver une autre recette ici, préparée sans le robot.









Remplir son Chaudron :
 Pour le liant : 30 g de farine - 20 g de concentré de tomate - 200 g d'eau.

Pour la soupe :  150 de tomates pelées - 1 poignée de céleri  (céleri boule coupé en cubes) - 1/2 oignon - 1 petite gousse d'ail - 20 g de Maïzena - 2 cuillères à café de coriandre en poudre - 2 cuillères à soupe de persil séché - 1 belle poignée de lentilles vertes - 1 cube de bouillon (poule ou bœuf) - 850 ml d'eau - sel - poivre - ras el hanout ( à discrétion) - 1 poignée de vermicelle  - 1 cuillère à soupe de jus de citron - 1 oeuf.



La Formule Magique :

Dans le bol du robot mettre la farine, l'eau et le concentré de tomate, mixer 15 secondes, V5 avec le capuchon.
Verser dans un bol, réserver.

Dans le bol mettre les tomates pelées, le céleri, l'oignon, l'ail, le persil, la coriandre, la Maïzena et le ras el hanout. Saler, poivrer.
Mixer 20 secondes V7 avec le capuchon.
Verser 500 ml d'eau et le cube de bouillon.
 Installer le panier cuisson, y déposer les lentilles, compléter les 500 ml d'eau restants.
Cuire 30 mn, V1, 100° avec le capuchon.
Retirer le panier cuisson avec les lentilles, réserver.
Ajouter ensuite le liant, mixer 10 secondes, V3.
Cuire sans le capuchon , 10 mn, V1, 100°.
Mettre les vermicelles avec les lentilles, cuire sans le capuchon 3 mn 30, V1, SF.
Retirer le panier cuisson, ajouter le jus de citron et l'oeuf, mixer 10 secondes V5, avec le capuchon.
Verser  les lentilles dans le bol et les vermicelles.
Et laisser reposer 2 minutes afin que l'oeuf lie l'harira.
La servir de suite saupoudrée de peluches de persil accompagnée de pain.


Secrets de Sorcière :

L'harira se fait traditionnellement avec des pois chiche. N'en n'ayant pas, mais voulant un peu de "croquant" j'ai délibérément réduit le temps de cuisson des lentilles. Si vous les préférez plus fondantes, prolonger leur cuisson.

Les temps de cuisson sont à titre indicatif, ils dépendent de la marque et de la variété des ingrédients.
Vérifiez en cours de cuisson.

Vous pouvez rallonger un peu avec de l'eau si vous trouvez la soupe trop épaisse.




02/09/2017

Monsieur Cuisine. .........il ragú alla bolognese


Il y a une semaine à cette heure-ci je flânais dans les rues de Rome, dégustais de fabuleuses pizzas, me désaltérerais à l'eau fraiche des multiples fontaines, cinq jours de dolce vita sous un soleil de plomb.
Le retour est déstabilisant, le climat lorrain dans toute sa splendeur, ascenseur météorologique comme d'habitude. On passe de l'automne à la canicule, sans coup férir.

Je me remets donc à mijoter à nouveau du chaud, oubliées grillades et plancha pour le moment et comme reviens d'Italie, cuisine italienne au programme bien sûr!

Je vous avais déjà parlé de la délicieuses bolo italienne, ici. Pas un truc à la viande hachée, un vrai plat qui mijote pendant des heures pour aboutir à un délicieux repas typiquement italien issu du blog Du Miel et du Sel.

Plusieurs personnes sur des groupes FB m'ont demandé une version au robot, la voici donc.



 Remplir son Chaudron

  1kg de jarret de bœuf   - 1filet d'huile d'olive - 1 carotte - 1 poignée de céleri boule coupé en petits cubes -  1 oignon - 1 échalote- 1 morceau de poireau (10 cm) - 1 gousse d'ail - 1  poignée de  de persil - 1 branche de thym -  laurier -   sauge - basilic - romarin - 25 cl de vin blanc sec - 1 brique 500 ml de purée de tomate - sel - poivre -  bouillon de boeuf (facultatif).


La Formule Magique :

Détailler la viande en petits cubes de 4 cm, réserver l'os.

 Dans le bol du robot mettre la  carotte, l'oignon, le poireau, le céléri, l'échalote, l'ail, le persil et mixer le tout 15 secondes V6 avec le capuchon.

Dans une cocotte faire dorer la viande coupées avec l'os.
Mouiller ensuite avec le vin blanc, le coulis de tomates.
Laisser mijoter une dizaine de minutes, retirer l'os. 
Débarrasser dans le bol.
Ajouter le reste des aromates, saler et poivrer.  
Faire cuire 1h V1 100°avec le capuchon.

Au bout d'une heure, ajouter un peu de bouillon de boeuf si vous trouvez la sauce pas assez fluide.

1/2 heure avant de déguster, cuire à nouveau V1, 100°, 30 minutes sans le capuchon si vous trouvez votre sauce trop liquide, sinon mettre le capuchon.

Servir accompagné de pâtes cuites al dente et de parmesan. 

Secrets de Sorcière

Le paleron, la viande à bourguignon peuvent remplacer le jarret de boeuf. 

Vous pouvez passer l'étape de la cocotte, mais comme le robot de fait pas assez dorer, votre sauce sera moins gouteuse.

La viande est bien entendu moins confite que lorsqu'on la fait mijoter au four, mais les morceaux sont parfaitement cuits.

Le temps est l'allié de ce repas, rien ne vous empêche de prolonger la cuisson tout doucement, plus ça cuit,  meilleur c'est. 



20/08/2017

Monsieur Cuisine..... la gelée de Mûres ou autres fruits rouges à pépins.






Je l'ai dit et répété, je n'aime pas faire les gelées et les confitures avec Monsieur Cuisine.
C'est plus long qu'à la bassine, on en fait moins.
Mais, là ayant récolté quelques mûres avant mon départ en vacances j'étais un peu prise par le temps.
Je n'aime pas non plus les confitures ou gelées faites avec du sucre spécial.
Mais comme un malheur n'arrive jamais seul, je n'avais plus de sucre classique et comme il me  restait un fond de sucre spécial, c'était une bonne occasion pour l'utiliser.

Bon, je ne suis pas mécontente du résultat, mais je trouve quand même que le sucre spécial apporte une légère saveur acide et chimique.

Cette recette est valable pour tous les fruits rouges à pépins (framboises, groseilles, cassis).

Remplir son Chaudron :

500 g de mûres - 1 gobelet(le gobelet doseur du robot)  d'eau -  350 g de sucre spécial gelée (environ, selon le jus récupéré)

La Formule Magique :

Mettre une petite assiette au congélateur; elle servira pour vérifier la cuisson de la gelée. 

Mettre les fruits préalablement passés sous l'eau et égouttés dans le bol du robot.  Ajouter le gobelet d'eau et cuire 15 minutes, V1, 100°, avec le capuchon.
Passer ensuite les mûres au tamis (ou chinois) pour en récuperer le jus et filtrer les grains.
Peser le jus et ajouter le même poids de sucre  que de jus J'ai obtenu 350 g de jus.
Mettre le jus et le sucre dans le bol du robot. Mélanger 20 secondes V3.
Cuire ensuite 20 minutes, V1, SF sans le capuchon mais en protégeant l'orifice d'une gaze pour éviter les projections.
Vérifier si la gelée est prise, pour cela, en prélever un peu et déposer sur l'assiette sortie du congélateur; la gelée doit figer et ne doit plus être liquide, sinon poursuivre la cuisson.

Mettre en pot de suite et les retourner jusqu’à complet refroidissement.

Secrets de Sorcière :


Vous trouverez ici , tous les conseils et explications pour la réussite des confitures avec Monsieur Cuisine.


16/08/2017

Monsieur Cuisine, la sauce tomate.





Quel plaisir de déguster de la sauce tomate mijotée "maison".
On peut bien sûr la faire sans le robot; on peut en faire beaucoup plus d'ailleurs.

Avec Monsieur Cuisine, c'est pratique car on ne surveille pas. En revanche on peut en faire en moins grande quantité.

Lorsque la saison des tomates bat son plein, l'idéal est de faire des réserves et de la stériliser pour la retrouver l'hiver.

Pour la stérilisation, une méthode rapide que je vous conseille ici.

Remplir son Chaudron :


 2 kg de tomates mondées et épépinées** - 3 oignons de taille moyenne -  2 carottes - 2 courgettes de taille moyenne - 1 cuillère à soupe de concentré de tomate * (facultatif) - une petite branche de céleris (ou un peu de feuille)  - basilic, romarin, persil, sarriette, sel et  poivre - 2 gousses d'ail - 1 morceaux de sucre*.

La Formule Magique :

 Mettre dans le bol du robot, les oignons et l'ail. Mixer 20 secondes, V5. Racler.
Ajouter les tomates, le concentré de tomate, le sucre, les aromates ainsi que les carottes, le céleris et les courgettes détaillés en morceaux.

Cuire 30 minutes, V1, 100°. Sans le capuchon. Mettre sur l'orifice du bol soit une gaze ou le panier de cuisson noir afin d'éviter les projections.

Vérifier ensuite  la cuisson des légumes, prolonger si nécessaire.
Saler, poivrer, mixer 30 secondes V8, avec le capuchon.

Vérifier la consistance, si elle est trop épaisse, ajouter un peu d'eau.

La sauce tomate est alors prête à être utilisée ou stérilisée.

Secrets de Sorcière :

* prévoyez environ 4kg de tomates entières, une fois mondées, épépinées, il en restera environ deux kilos.
Le sucre permet d’atténuer l'acidité des tomates.
Le concentré de tomate est facultatif, mais j'aime bien renforcer la saveur de la tomate.

Les aromates sont au choix, c'est une affaire de goût. Si vous n'en n'avez pas des frais, les déshydratés peuvent faire très bien l'affaire.

On peut également ajouter des poivrons mondés** également, je n'en n'avais pas cette année.

Les courgettes ne sont pas indispensables, elles permettent d'épaissir la sauce et de consommer des légumes en plus sans s'en rendre compte.

Glossaire de de la Sorcellerie :
** monder : enlever la peau d'un fruit, d'un légume.

03/08/2017

Monsieur Cuisine...... ou pas...... des produits ménagers naturels et efficaces.






Inutile de revenir longuement sur les avantages de préparer soi-même les produits ménagers.
C'est économique, moins nocif pour nous et la planète. Voilà ça résume succinctement l’intérêt de jouer un peu au petit chimiste.

Le souci est qu'il n'est pas facile de s'y retrouver lorsque l'on fait une recherche, comme en cuisine, les recettes se trouvent pas centaine et faire le tri de ce qui fonctionne ou pas, de ce qui se conserve ou pas, eh bien, ce n'est pas aisé!

Depuis plusieurs mois, j'ai tenté quelques expériences plus ou moins convaincantes, surtout au niveau de l’efficacité et aussi au niveau de la conservation. De ces essais, j'en ai  conclu une chose  : inutile de préparer une tonne de produit, la facilité de préparation permet de s'y remettre plusieurs fois par an.
Et comme chacun, encore une fois, préfère telle ou telle recette, autant faire en petite quantité, tester et recommencer si cela convient.

Voici deux produits ménagers indispensables à la maison : un nettoyant pour les vitres (et glaces), et un nettoyant pour les carrelages et les sols qui m'ont entièrement satisfaite.

Je n'ai pas pris le temps de faire le calcul au niveau rentabilité, mais je pense que cela pourrait être très intéressant. Je vais m'y pencher un de ces quatre! 


Remplir son Chaudron :

- nettoyant sols carrelés et multi usages : 500 ml d'eau - 1 cuillère à soupe de savon de Marseille en copeaux* ( 3g) - 25 g de bicarbonate de soude*****  ( 2 cuillères à soupes ) - 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc - 20 gouttes d'huiles essentielles de Tea Tree**.


- nettoyant vitre : 400 ml d'eau - 50 ml de vinaigre blanc - 1 g de savon de Marseille en copeaux* (1/2 cuillère à café) - 15 gouttes d'huiles essentielles de Tea Tree.

La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

- pour le nettoyant sols carrelés et multi usages :
Mettre dans le bol du robot l'eau et faire chauffer  4 minutes V1,100°.
Ajouter les paillettes de savon, mélanger 3 minutes, V4. (cette opération permet la fonte du savon).
Ajouter ensuite le bicarbonate de soude, mélanger 2 minutes V4 .
Ajouter ensuite le vinaigre, mélanger 1 minute, V4.

Transvaser dans un flacon, ajouter l'huile essentielle***, fermer et  secouer.

Bien rincer le bol et son couvercle à l'eau froide****, essuyer.

- pour le nettoyant vitre :
 Faire chauffer l'eau 4 minutes V1, 100°.
Ajouter le savon de Marseille, mélanger 3 minutes, V4.
Ajouter ensuite le vinaigre, mélanger 1 minute V4.

Transvaser dans un vaporisateur, ajouter l'huile essentielle***, fermer et secouer.

Bien rincer le bol et son couvercle à l'eau froide****, essuyer.

La Formule Magique Classique :

 - pour le nettoyant sols carrelés et multi usages :

Faire chauffer l'eau dans une grande casserole. Lorsqu'elle arrive à ébullition et hors du feu ajouter le savon de Marseille; remuer pour le faire fondre avec une cuillère en bois.
Ajouter ensuite le bicarbonate, remuer de la même façon.
Ajouter le vinaigre et remuer encore.

Transvaser dans un flacon, et-ou un vaporisateur,  ajouter l'huile essentielle***, fermer, mélanger.

Bien rincer casserole et cuillère à l'eau froide****. 


 - pour le nettoyant vitre :

Faire chauffer l'eau dans une grande casserole. Lorsqu'elle arrive à ébullition et hors du feu ajouter le savon de Marseille; remuer pour le faire fondre avec une cuillère en bois.
 Ajouter le vinaigre et remuer encore.

Transvaser dans un vaporisateur, ajouter l'huile essentielle***, fermer, mélanger.

 Bien rincer casserole et cuillère à l'eau froide.**** 

Utilisation des produits :

Le produit pour les sols carrelés et multi usages :
- Pour le nettoyage des sols : diluer un bouchon du produit pour un litre d'eau bien chaude dans un seau. Laver à la serpillère, laisser sécher.
- Comme nettoyant multi usages (éviers, murs carrelés, gazinières, lavabos etc....) : mettre le produit sur une éponge, laver, rincer, essuyer éventuellement.

Si le produit est dans un vaporisateur : vaporiser la surface à nettoyer, rincer à l'eau et essuyer si besoin.

Le produit pour vitres :
 Vaporiser sur la surface vitrée, nettoyer à l'aide d'un chiffon doux ou micro-fibre  jusqu'à ce que le produit ait disparu . Ne pas rincer. Il s'utilise en fait comme un lave-vitre classique.

Secrets de Sorcière :

Suivant la qualité de l'eau (plus ou moins calcaire) , et du savon utilisés le produit peut se solidifier. Il  suffit de rajouter de l'eau et de mélanger.
On peut également prendre de l'eau déminéralisée recommandée pour le repassage.

Prenez soin de bien respecter les doses indiquées, les temps et les températures afin d'éviter les débordements avec le robot.

Le bois est poreux, il garde facilement les odeurs alors même si les produits utilisés pour la préparation ne sont pas nocifs il est recommandé de garder une cuillère réservée à cet effet.

Le rinçage après utilisation du nettoyant multi usage vaporisé ou sur éponge n'est pas indispensable; cela dépend du type de surface et de la quantité de produit utilisée.

** les huiles essentielles (HE) sont à utiliser d'abord pour leurs propriétés et accessoirement pour leur odeur.
 Le citron, la menthe,  l'eucalyptus, la lavande sont les plus connus et les plus utilisés. C'est une affaire de goût. Mais la liste n'est pas exhaustive. Vous les choisirez donc en fonction de leurs propriétés (antibactérienne, désodorisante, antiseptique etc..)
Pour l'achat ce site, Aroma Zone est très complet et ses prix et les frais de port sont très raisonnables.

Les quantité sont données à titre indicatif, ce sera à vous de réajuster.
Ces produits sont très concentrés, les manipuler avec précaution. Certains sont irritants pour la peau.
Pour s'y retrouver, voici ici (clic) un site très bien fait qui répertorie les propriétés et les utilisations des huiles essentielles.

*** Les huiles essentielles ont une odeur tenace; pour cette raison il est préférable de les mélanger dans les flacons plutôt que dans le bol du robot ou dans la casserole. Surtout si l'on doit cuisiner ensuite.

**** L'eau chaude fixe les odeurs; il est donc conseillé de rincer tout les ustensiles utilisés à l'eau froide.

***** Le bicarbonate de soude peut être remplacé par les cristaux de soude, c'est même recommandé car ils sont plus concentrés. Celui que j'ai utilisé est le bicarbonate de soude alimentaire, je n'avais que celui-ci; au niveau prix, il est un peu plus cher. On le trouve dans les supermarchés.
On peut trouver également du bicarbonate de soude dans les magasins de bricolage; il est un peu moins cher et ses grains sont un peu moins fins.


Bave de Crapaud :

Comme je vous l'ai dit, j'ai dû faire plusieurs tests avant de trouver vraiment les produits qui fonctionnent bien.
Il y a eu des ratées, des débordements, j'ai dosé, recommencer, tout noté et au bout de plusieurs semaines,  je suis vraiment satisfaite du résultat pour les deux produits.
Celui qui m'étonne le plus par son efficacité est le produit à vitres. Avant je me contentais du vinaigre, mais je n'étais pas vraiment satisfaite, surtout par l'odeur.
Là, c'est fabuleux, pas de traces, pas de rinçage et une bonne odeur de propre.

En ce moment je suis dans les essais pour le produit à récurer, il demande encore quelques mises au point; je vous en reparlerai dés que les résultats seront probants.



Un dernier conseil en ce qui concerne les HE : regardez les prix.
Le même flacon peut passer du simple au double suivant les magasins, les pharmacies et les sites sur internet.
Récemment j'ai acheté un flacon de 10 ml à 7 euros, sur le net je le trouve à 4 euros 50 avec les frais de port. 


01/08/2017

Monsieur Cuisine ou pas...... de la Sangria et des bâtonnets glacés à la Sangria



Même si la tendance depuis quelques années est aux mojitos et encore plus récemment au Spritz, la boisson estivale par excellence, synonyme de convivialité, de fête et de farniente est à mon avis, la Sangria.

Ce punch espagnol a de multiples facettes, de multiples couleurs mais des qualités indéniables : elle se prépare à l'avance et est facile à préparer. 
On l'élabore avec ce que l'on a, les mille et unes recettes que l'on peut rencontrer en sont la preuve.
Elle varie selon les régions, selon les familles, selon le goûts bien entendu.

En voici une version parmi tant d'autres.

L'idée originale est de ne pas uniquement la servir dans des verres.

Une fois préparée, la mettre dans des moules à glace et la présenter au moment de l'apéritif et pourquoi pas au dessert, ou en guise de digestif.





Remplir son Chaudron :

1 litre de vin rouge - 10 cl de cognac - 10 cl de Cointreau (ou de Grand Marnier Rouge) - 5 cl de porto - 1 citron vert - 1 citron jaune - 1 orange - 6 cuillères à soupe de sucre -  sucre de canne en quantité suffisante - des rondelles d'oranges et de citron - autres morceaux de fruits (facultatif).

La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

Dans le bol du robot mettre le vin et le sucre.
Faire chauffer 10 mn, V1, 90° sans le capuchon.
,Ajouter ensuite le cognac, le porto et le Cointreau.
Prélever le zeste de chaque agrume, les ajouter aux alcools.
Presser les citrons et l'orange, ajouter les jus dans le bol.
Mélanger 20 secondes, V2.
Goûter et ajouter du sucre de canne si éventuellement vous trouver la boisson peu sucrée.

La Formule Magique classique :

 Dans une casserole faire chauffer le sucre et le vin.
Hors du feu, ajouter ensuite le cognac, le porto et le Cointreau.
Prélever le zeste de chaque agrume, les ajouter aux alcools.
Presser les citrons et l'orange, et les ajouter à la préparation.
Goûter et rectifier le taux de sucre avec le sucre de canne.

Pour les deux formules : 

 Débarrasser la Sangria dans le saladier de service. Entreposer au frais.
Deux heures maximum avant de servir ajouter éventuellement les morceaux de fruits et les rondelles d'oranges et de citron.*

Si éventuellement vous la trouver trop forte, la rallonger un peu d'eau car son taux en alcool dépendra du vin rouge choisi mais ne pas oublier qu'elle sera également servie avec des glaçons, ce qui la rendra moins alcoolisée.

Pour les glaces, les mettre en moules la veille pour le lendemain.




Secrets de Sorcière :

* Les fruits ne doivent pas être mis trop tôt dans la boisson, ils doivent être dégustés croquants c'est beaucoup plus agréable.
Vous pouvez les préparer en avance, les faire attendre dans de l'eau citronnée afin qu'ils ne s'oxydent pas et les ajouter à la dernière minute. 
Si vous voulez une boisson plus légère diminuer la quantité de cognac, de porto ou de cointreau.

Certains y ajoutent de la cannelle, mais perso, je n'aime pas, cela me donne plus l'impression de boire du vin chaud refroidi. 

Vous l'aurez compris il n'y a pas vraiment de règles. 


Bave de Crapaud :

Devant la qualité pitoyable des photos de mes bâtonnets glacés, j'ai préféré emprunter des images à Fotolia. Merci à ce site.
1 bouteille de vin Ajouter à mes ingrédients8 cl de porto rouge Ajouter à mes ingrédients8 cl de triple sec (cointreau, grand marnier) Ajouter à mes ingrédients gingembre Ajouter à mes ingrédients8 cl de cognac Ajouter à mes ingrédients le jus et le zeste d'une oranges Ajouter à mes ingrédients le jus et le zeste d'un citrons Ajouter à mes ingrédients cannelle Ajouter à mes ingrédients fruits de saison Ajouter à mes ingrédients sucre

 Lire la suite: http://www.1001cocktails.com/cocktails/1712/recette-cocktail-sangria-espagnole.html

30/07/2017

Monsieur Cuisine ou pas....Les financiers, ou les visitandines à ma façon






Saviez vous que les financiers sont nés à Nancy?
Et oui!
Et surtout dans un endroit très connu par les Lorrains, le lycée Poincaré où la chapelle des religieuses, les Visitandines existe encore.
 Au moment du Carême les religieuses  préparaient pour compenser le manque de viande,  ces petits gâteaux ; cela leur permettait également d'utiliser les blancs d'oeuf qui leur restaient après avoir utiliser le jaune comme pigment pour la peinture.

Les Visitandines sont passées de mode; et puis un jour un pâtissier qui tenait boutique près de la Bourse parisienne les a remis au goût du jour. Ses clients étant des financiers qui fréquentaient la Bourse, il a eu l'idée de changer de moule, de choisir des rectangles qui évoquaient des lingots d'or.... le financier était né.

Alors bien évidemment, depuis tout ce temps, les recettes les plus diverses ont vu le jour.
Blancs battus ou pas, sucre glace, ou pas, levure ou pas..... pistaches, amandes, chacun a sa version du biscuit.
 La base pour les puristes reste cependant la même : du beurre noisette (même si certaines versions se contentent de beurre simplement fondu), du sucre, de la poudre d'amande, de la farine.

Et comme bien souvent les bonnes recettes partent d'une bêtise, voici ma version suite à mon étourderie.
D'habitude je fais cette recette, mais voulant tester la version d'origine avec du beurre noisette et du sucre glace,  j'ai complétement oublié de séparer les blancs des jaunes, j'y ai donc mis les oeufs entiers.


Remplir son Chaudron :
pour 30 petites pièces ou 15 grandes.

125 g de beurre - 125 g des sucre en poudre (ou du sucre glace si vous n'avez pas le robot)   - 50 g de poudre d'amande - 1 pincée de sel - 50 g de farine - 3 oeufs - 1 cuillère à soupe de rhum - quelques amandes effilées.


La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :


Préchauffer le four à 200°.

Tamiser la farine.
Mettre le sucre dans le bol et mixer avec le capuchon 1 minute en augmentant progressivement la vitesse jusqu'à 10. Donner un coup de turbo 5 secondes.
Dans une petite casserole faire fondre tout doucement le beurre jusqu'à ce qu'il ait la couleur "noisette", le mettre dans le bol du robot sur le sucre.
Installer le fouet.
Actionner le robot 1 minute, V3 et incorporer par l'orifice le reste des ingrédients dans l'ordre.
Fouetter ensuite 30 secondes, V4.


La Formule Magique Classique :

Préchauffer le four à 200°.

Tamiser la farine. 

Dans une casserole faire fondre à feu doux le beurre, arrêter le feu lorsqu'il arrive à la couleur noisette.

 Dans un saladier, mélanger les blancs d'oeufs, le  sucre, la farine et la poudre d'amande, le sel  à la spatule  Ajouter ensuite le beurre noisette, mélanger toujours à la spatule, puis le rhum. Le mélange doit être homogène.


Pour les deux formules :

Verser la pâte dans les moules et parsemer de quelques amandes effilées.
Enfourner pour une quinzaine de minutes; le temps de cuisson variera en fonction de la taille des moules. Les financiers doivent être légèrement dorés.

Sortir du four, attendre le refroidissement complet avant de démouler.

Langue de vipère :

Le beurre noisette apporte une saveur un peu plus prononcée aux biscuits, le sucre glace et la farine tamisée permettent une recette plus fine.
Les jaunes d'oeufs quant à eux donnent plus de moelleux je trouve, surtout si l'on cuit les financiers dans de petits moules.
En revanche, la croûte est moins croquante.