14/02/2010

Les Pets (ou souffles) de nonne.


Restons dans le thème du Carnaval pour essayer d'autres beignets jamais tentés jusqu'ici : les pets de nonne.
Les plus élégants les appelleront "souffles", ce qui, il faut l'avouer est plus poétique.

L'histoire veut qu'en préparant une pâte à choux une nonne lâcha un "vent", par cette action indépendante de sa volonté (qu'elle dit....mon oeil....elle devait se croire seule dans sa cuisine!!), une cuillère de pâte à choux tomba dans un bain d'huile.
Je ne veux pas détailler l'action et voir un ralenti, mais franchement, en y réfléchissant bien, l'action devait être super balèze! Quand on voit comment c'est dur de faire tomber une cuillerée de pâte à choux dans l'huile, le geste "par accident" me parait peu, mais très peu probable!
Il faut voir comment ça colle la pâte à choux dans la cuillère!
Mais bon passons, certaines histoires deviennent des légendes.
 
Revenons à la recette.
On ne peut plus simple. On fait une pâte à choux, on fait chauffer de l'huile , on y verse de petites cuillerées de pâte à choux, on attend que ça gonfle et cuise.
 
Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j'ai complètement loupé la cuisson.
Trop rapide, l'huile trop chaude et du coup mes beignets n'étaient pas du tout cuits à l'intérieur. 
Et puis sachez qu'ils se mangent tièdes, contrairement à d'autres beignets comme les bugnes, les pets de nonne ne sont pas très bons le lendemain.

Bon, en tous les cas, c'est encore la période de Carnaval, vu que nous ne sommes que le 14 février, alors allez-y, les beignets......c'est permis!






Remplir son Chaudron : 

125ml de lait - 125ml d'eau - 110g de beurre - sel - 5g de sucre - 140g de farine - 1/4 de litre d'oeufs (5 environ).

 La Formule Magique :

 Faire chauffer sur feu moyen l'eau, le lait, le sel et le sucre.
Faire chauffer ensemble l'eau, le lait, le beurre coupé en petits dés, le sucre et le sel.
Aux premiers frémissements, hors du feu incorporer la farine d'un seul coup et mélanger intimement à la cuillère en bois.
Remettre sur le feu et faire dessécher la pâte, elle doit former une boule. Je considère que la pâte est desséchée lorsqu'elle commence à former une pellicule au fond de la casserole.
Retirer du feu et ajouter les oeufs un à un (pour ceux et celles qui disposent d'un robot, le fouet "feuille" est parfait), au fouet.
Faire chauffer l'huile et à l'aide de cuillères à café former des boules puis les faire dorer, les retourner pour une cuisson parfaite.
Ensuite : repos sur du papier absorbant, refroidissement et voile de sucre glace ou saupoudrage de sucre cristallisé pour ceux qui préfèrent.
La pâte à choux est une véritable mine d'or : avec des pommes de terre ou autre légumes, les pommes duchesses,  au fou ; , les chouquettes au chocolat, ou nature, garnie, les pièces montées, les éclairs au chocolat; mais aussi les profiteroles, travaillée, les cygnes en chantilly, salée on la sert aussi en gougère, en éclairs au jambon.
Une mine d'or je vous dis!

3 commentaires:

  1. Contrairement à toi, je ne suis pas encore au point avec la pâte à chou :
    A la dernière tentative, ils sont restés raplapla, trop cuits au dessus et pas assez en dessous (j'ai changé de four depuis... il faudrait que je réessaie)
    Pour Mardi-gras (tout est rapproché cette année ma parole!!!), ce sera plutôt gaufres : le ménage est plus simple après et moins d'odeurs résiduelles...

    Bonne semaine encore et toujours sous la neige (y en a marre et j'ai pas de Malabar !!!)

    RépondreSupprimer
  2. Il faut vraiment que je me lance dans la préparation de la pâte à choux ...
    Tes petits souffles sont très réussis !
    Bravo Bonne soirée.
    Bisous
    Delphine

    RépondreSupprimer
  3. Une véritable gourmandise;)

    Bonne semaine!! xxx

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.