16/02/2010

Beignets de boulanger ou beignets de Carnaval au robot ou à la main, mais sans map.

Il parait que la machine à pain est un engin du diable. Oui, oui, certaines (dont je fais partie) sont contre la cuisson des pains ou autres brioches à la Map. Je suis entièrement d'accord. Pour avoir essayé, je préfère cent fois cuire mes pâtes au four que dans la cuve de la map, qui m'offre après cuisson un pain bien carré, parfois difficile à défaire des pales.
Cependant, pour celles ou ceux qui ne possèdent pas de robot, pour celles et ceux qui n'ont pas le temps de pétrir la pâte, la Map peut servir de pétrin, et là, il faut le reconnaître c'est très pratique. C'est d'ailleurs la seule utilisation que je fais de l'engin diabolique.
Et puis il faut tout de même reconnaître que la température de la machine à pain est idéale pour les levées. 

Aujourd'hui c'est Mardi-gras et comme j'adore les beignets, voici une recette de beignets à pâte levée. L'année passée je vous avez donné une recette à faire à la map.
Cette année, autre essais, avec un ingrédient supplémentaire, de la crème liquide qui apporte un moelleux sans pareil à la pâte. On les nomme traditionnellement "beignets de boulanger" (grâce à l'utilisation de la levure de boulanger ou beignets de Carnaval. Recette à réaliser à la main ou au robot.

Remplir son Chaudron :

850 g de farine - 20 g de levure fraîche de boulanger (ou un sachet de levure sèche) - 15 cl de lait tiède - 20 cl de crème liquide - 80 g de sucre - 8 g de sel fin - 6 jaunes d'oeufs (ou 3 oeufs entiers) - 80 g de beurre en parcelles - 10 cl de rhum - huile pour friture - sucre glace tamisé pour finition.

La Formule Magique : 

Délayer la levure dans le lait tiède. Sur le plan de travail (ou dans la cuve du robot) mettre la farine. Y faire un puits et mettre au centre : le sucre, le jaunes et le sel. Mélanger un peu, ajouter le lait et la levure, puis la crème liquide et le rhum
Pétrir (les boulangers disent "battre") jusqu'à ce que le mélange ne colle plus au plan de travail. Ajouter le beurre et malaxer pour bien l'incorporer. Le mélange doit être homogène. Débarrasser dans un saladier (éventuellement si la pâte est un peu trop collante, ajouter de la farine), couvrir d'un torchon. Laisser doubler de volume.
Suivant la température de la pièce, il faut compte une à deux heures. Dans ma cuisine, elle a doublé en 1h30.

Après cette levée, rompre la pâte, l'abaisser sur 7 mm et découper les formes désirées.
Laisser à nouveau lever, il faut compter environ une demi-heure. La pâte est prête lorsque vous appuyer avec le doigt, elle revient à sa place initiale.
Faire chauffer l'huile à 170°. Cuire les beignets en les retournant pour les cuire uniformément. Les égoutter et les saupoudrer de sucre glace une fois refroidis.

Pas de photos pour cette recette pour le moment, ma pâte est seulement en train de monter et la dernière fois que j'ai fait ces beignets l'appareil photo était sans pile.

 

2 commentaires:

  1. peut on mettre de la creme épaisse?

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour!!! d'abord.

    oui on peut mettre de la crème épaisse, je n'ai pas essayé mais dans ce cas voir à reduire un peu la farine.

    aurevoir!

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.