16/10/2011

Oso bucco de dinde à la tomate et méli-mélo de riz à la méditarranéenne.


 


Quand j'étais petite on ne mangeait qu'une sorte de riz à la maison, le riz Oncle Ben.
Tout le monde se souvient du slogan? "Il ne colle jamais".
Depuis quelques années le choix est vaste, de toutes les couleurs ou presque, de différentes saveurs et textures.
Même si je reste attachée au riz blanc et incollable de mon enfance j'aime les associer.
J'ai découvert le riz noir qui est assez particulier déjà par sa couleur et ensuite par sa texture. Il est croquant et se marie parfaitement avec un riz plus moelleux.
C'est l'épicerie en ligne E-délice qui m'a fait découvrir ce riz que je ne connaissais pas.
Riz intégral il a un goût particulier qui rappellerait presque celui du pain grillé.
Il capte parait-il merveilleusement bien les arômes du romarin, et c'est en lisant sa description que j'ai eu l'idée de le cuire dans un bouillon "maison" agrémenté seulement d'aromates méditerranéens.


Bien entendu, il peut également se déguster seul, c'est beaucoup plus simple parce que bien évidemment, plus on associe de riz, plus on a de temps de cuisson différents pour chaque sorte.


Pour cette timbale de riz différents j'ai utilisé du riz parfumé au jasmin  classique (acheté chez Lidl), du riz long  complet, du riz rouge qui m'ont été offerts par Greenweez,  et le riz noir dont je vous parlais à l'instant.

 






  • Les riz à la méditerranéenne 
    Remplir son Chaudron :

    Riz vénéré nero - riz blanc classique  au jasmin - riz rouge - riz long  complet - une grande quantité d'eau - romarin - thym - basilic - origan - thym citronné - sel - poivre.

    La Formule Magique : 

    Faire chauffer trois litres  d'eau dans une grande casserole , y ajouter en quantité suffisante  les aromates. Saler.

    Lorsque l'eau bout y faire cuire les riz. Commencer par le riz le plus long, et ajouter au fur et à mesure des temps de cuisson les riz qui demandent une cuisson moins longue.
    On peut aussi prévoir une casserole pour chaque sorte de riz et les réunir ensuite pour les réchauffer.

    Égoutter et garder l'eau de cuisson ainsi que les aromates, verser sur le plat de service et poivrer.

    • l'osso-bucco : 
    Remplir son Chaudron :

    6 morceaux d'osso-buco  de dinde - 1 brique de coulis de tomates - un filet d'huile d'olive -  un peu de farine - olives vertes et noires (en quantité suffisante) - 1 oignon - 2 carottes - 1 courgette - 1/2 verre de vin blanc
     sec - 500 ml d'eau de cuisson des riz - sel - poivre - laurier.

    La Formule Magique : 

    Rouler  les morceaux de dinde dans la farine, faire chauffer un peu d'huile d'olive et les faire dorer dans cette huile
    Les retirer du faitout et faire dorer les légumes coupés en petits tronçons.
    Terminer par faire dorer les oignons.
    Remettre la dinde et déglacer avec le vin blanc.
    Laisser reprendre l'ébullition, ajouter ensuite le coulis de tomate puis l'eau de cuisson des riz avec les aromates; terminer par les olives.
    Laisser mijoter et réduire. Saler, poivrer.
    Puis couvrir et laisser terminer la cuisson.

    Lorsque l'osso-buco est cuit, réchauffer les riz au micro-onde, dresser sur l'assiette de service et napper de la sauce.










    Langue de Vipère :



    Le riz noir est plus difficile à manger seul par sa couleur. Perso, j'ai du mal avec les aliments de couleur noire, même les macarons!
    Le riz long complet, lui, apporte une texture différente, il est un peu craquant, mais pas trop.
    Le riz rouge, lui, enrichit le plat esthétiquement par sa couleur. 

    Merci à Greenweez et E-delice.





    5 commentaires:

    1. Et voilà tout ce que j aime , miam
      Tu as raison pour le riz . Oncle ben's était incontournable .
      Maintenant il y a autant de riz différents qu il y a régions , et c est parfait , on peut varier la façon de le cuisiner comme ça .
      ( dommage ta photo est un peu petite , j aurais bien piqué ma fourchette dans ton plat lol )

      RépondreSupprimer
    2. mdr y'a deux solutions : ou tu changes de fourchette, ou j'agrandis les photos. J'ai agrandi les photos.lol
      bon dimanche à toi Pistounette.

      RépondreSupprimer
    3. cet osso bucco, quel régal !

      RépondreSupprimer
    4. Le riz, j'adore de toutes les manières ou presque, j'irais bien dans les iles, où il est présent à presque touts les repas. Par contre pas fan de risotto, trop lourd trop riche pour moi.
      Un bon plat avec la dinde.
      Bisous

      RépondreSupprimer
    5. Oui Clémence, c'est un vrai régal et simple à faire en plus.
      Amélie, le risotto j'aime bien aussi, mais on n'est pas obligé de la faire trop riche. Le riz cuit dans un simple bouillon avec de petits légumes est très très léger.

      RépondreSupprimer

    Enrichissez le Chaudron Magique.
    N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

    La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
    Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

    Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

    Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

    JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!