12/02/2008

Petits Leurres ou petits pieds. (la quête du Graal).

Non, non, vous avez bien lu, ce n'est pas une faute de frappe, ce sont bien des petits leurres que je vous propose aujourd'hui.

Tout simplement, parce que j'essaye de trouver une recette de petits beurres, vous savez ceux de notre enfance que l'on dégustait en mangeant d'abord les coins, les oreilles comme je disais.

Lorsque ma Clarinou était en maternelle, pendant des mois, elle me racontait qu'elle mangeait des petits pieds au goûter de 10 heures à l'école. Pendant des mois, j'ai cherché quels biscuits étaient ces biscuits en forme de pieds.

Et puis un jour, j'ai posé la question à la maitresse et j'ai enfin compris, c'étaient les fameux petits beurre.
"Mais si maman, regarde, ça ressemble à des orteils, c'est plein de "douilles" tout autour du gâteau". Les enfants sont poètes parfois.

Donc, j'vous explique : depuis une semaine, j'ai un nouveau jouet, un Bitzouille comme l'appelle Annie de Dedicassen. C'est un emporte-pièce avec lequel on peut faire de petits biscuits, mais également, écrire des messages dessus.
Vous savez comme l'imprimerie diabolique que l'on avait quand on était gosse. On passait des heures et des heures à placer les lettres à l'envers pour sortir un message qui manquait d'encre.
Les lettres, elles étaient petites, petites, fallait pas en faire tomber une, on mettait des plombes à la retrouver.




Et bien là, c'est pareil, sauf que c'est encore plus petit, que la quarantaine bien sonnée me rappelle que j'ai besoin de changer mes lunettes, et que je n'ai plus la même patience. Mais qu'importe, j'ai gardé mon âme enfantine et je joue bien avec.

Donc, je cherche une recette de "petits beurre"; j'en ai trouvé une, je la partage avec vous.
Mais bien entendu, ce ne peut être la "vraie" qui est jalousement gardée, et dans laquelle il y a sûrement des ingrédients que je n'ai pas.
C'est pour cela que j'ai trouvé un nom à ces biscuits : Petits Leurres.


Remplir son Chaudron :

30g de beurre noisette refroidi - 30g de beurre mou - 5 g de bicarbonate de soude - 60g de sucre - 2.5g de sel - 225g de farine- 250 ml de lait froid.

La Formule Magique :

Tout d'abord, le beurre noisette : dans une casserole on le fait fondre jusqu'à ce que la jolie couleur noisette apparaisse et on le laisse refroidir.

Dans un bol melanger sucre et lait froid.

Ensuite, dans un saladier déposer la farine en faisant un puits° au centre dans laquel  on met le bicarbonate et le sel. Sabler.°
 Ajouter le lait sucré a cette pâte ainsi que le beurre noisette. Mélanger pour obtenir une pâte homogène et laisser reposer  une heure à température ambiante.


C'est là, que le problème arrive : il y a trop de lait dans la recette, du coup, je ne mets pas tout, il en reste.
Le problème, c'est que du coup, il y aura moins de sucre dans la pâte, puisqu'il était dilué. On verra à la dégustation...

Une heure plus tard, étaler la pâte sur 3mm et  préchauffer le four sur 180°.

Decouper avec le bitzouille, et s'amuser à mettre des mots, des messages, des noms, des énigmes, des insultes, des compliments, des flatteries...ce que l'on veut.













Ayant un doute sur la coloration des biscuits, je fais une experience : j'en badigeonne une partie avec du lait sucré que j'ai en rab'. Juste pour voir, car les petits beurre, les vrais y sont quand même bien hâlés, hein.

Enfourne pour 10 minutes.....

GLOSSA

Glossaire de la sorcellerie :

° Sabler : émietter une pâte entre les doigts pour lui donner l'aspect du sable.

Bave de Crapaud :

Pas géniale du tout cette recette surtout si l'on compare sa saveur à celle des petits beurre.
Bon...fallait essayer.
Pour plus de détails sur cet échec, c'est ici

1 commentaire:

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.