07/05/2007

Astuces pêle-mêle lorsque l'on fait son pain



Voici quelques astuces qui permettent d'améliorer la fabrication du pain maison.
  • Ne jamais mélanger la levure et sel, ce dernier tuera la levure.
  • On trouve maintenant de la levure de boulanger dite "sèche". C'est une levure déshydratée qui a la même propriétés que la levure "fraîche" que l'on trouve sous forme de cube. Pour une dose de levure fraîche il faut compter la moitié de levure sèche. Pour 20 g de levure fraîche, on prendra donc que 10 g de sèche par exemple.
  • Pain et graines.
Pour que les graines tiennent bien sur le pain avant la cuisson, voici comment procéder : humidifier un torchon légèrement, le saupoudrer des graines de votre choix, (sur la photo, j'ai choisi du pavot, cela se voit mieux) et rouler les pâtons. En procédant ainsi, rien ne tombe sur la plaque de cuisson.



  • Cuisson :
Ne surtout pas oublier de mettre de l'eau et de vaporiser juste avant d'enfourner. Sans vapeur le pain sera terne et se développera beaucoup moins bien.


  • Conservation :
Je n'ai jamais aimé le pain rassis. Partant de ce principe, j'ai essayé diverses méthodes (torchon humide, sac à pain, huche à pain, etc...Le problème que j'ai rencontré avec le pain acheté chez mon boulanger, c'est que quelque soit la méthode utilisée, le pain est immangeable le lendemain. J'en gâchais donc beaucoup. Avec le pain que je fais moi même, cela n'arrive plus.
La seule méthode qui a m'ai satisfaite est celle- ci : emballer le pain dans un sac plastique et le laisser à température ambiante. Au moment de le manger le repasser 10 minutes au four thermostat 150° et le laisser refroidir avant de le déguster.

  • Congélation :
Faire son pain, c'est bien, mais le faire tous les jours, cela peut devenir fastidieux, de ce fait, j'en fait toujours une quantité plus importante que je congèle. Ainsi, j'ai toujours du pain de prêt.
Comme pour la conservation j'ai testé diverses méthodes. Précuire le pain et le congeler, le décongeler et finir la cuisson. Cette méthode prend du temps, et ne m'a donc pas convaincue. J'ai également essayé de congeler le pain cru, déjà façonné et de le cuire après décongélation et pousse. On perd un temps fou en procédant ainsi.De ce fait j'ai trouvé la solution, qui à mon avis est la bonne : Je cuis le pain, (pas trop), le laisse refroidir et le congéle.
Lorsque je veux le manger, je le décongèle tout doucement à température ambiante et le passe 10 minutes au four à 150°.


On peut également le décongeler au micro-onde, cela fait gagner du temps.




2 commentaires:

  1. Félicitations Applemini!
    Joli pain, jolie brioche, à quand tes jolis chocolats ?

    RépondreSupprimer
  2. manger chez toi a l air detre un vrai plaisir!!

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!