18/04/2010

Petites tartelettes aux poireaux pour soirée "grignote".


Si il y a bien un truc qui m’énerve c'est que souvent mes deux ados affamés  mangent ailleurs, ce qu'ils ne mangent pas chez moi!!
Un exemple : la quiche aux poireaux d’Éva.
C'est une de ses réussites et à chaque apéro "grignotes" que l'on fait ensemble ils se jettent dessus.
Le secret au départ est je crois de ne pas dévoiler les ingrédients, ainsi ils mangent, apprécient sans poser de question. Seulement après, le couperet tombe : vous venez de manger des poireaux!! Et toc!!

La recette est faite de façon empirique. Pas de mesure, on y va "au juger", impossible à rater de toutes façons.

On s'y met?

Couper les poireaux en tronçons et les faire dorer dans de la matière grasse; pour ma part, je choisirais le beurre.
Lorsqu'ils sont translucides, réserver.

Étaler la pâte feuilletée, en garnir les moules, piquer à la fourchette.
Préchauffer le four sur 200°.

Dans un bol casser un œuf entier et le battre avec du lait ou de la crème fleurette (250g); bien évidemment la quantité dépendra du nombre de tartelettes à garnir. Si vous en faites en grande quantité, prévoir deux œufs et plus de lait ou de crème. Saler, poivrer, ajouter un peu de noix de muscade.

Garnir chaque tartelette de poireaux, couvrir avec l'appareil oeufs-lait.

Enfourner pour la cuisson, la pâte doit être dorée et l'appareil aux œufs cuit.

Bien entendu vous pouvez préparer la même chose en grand, servir avec une salade et le repas du soir est tout trouvé!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.