27/02/2009

Palets Bretons.

Il existe un proverbe breton qui dit "en Bretagne, il ne pleut que sur les cons", et bien ce proverbe pourrait très bien s'appliquer à la région Lorraine.
Dimanche tristouille, grisouillou, pas envie de sortir, rien à la télé ou si ce n'est que les émissions ultra, hyper intéressantes de Arte, mais qui hélas, me font souvent sombrer dans un semi-coma sous la couette polaire dans le salon.

  Deux solutions, ou je m'installe devant la reproduction des baleines, que j'ai déjà vue lors de mes nuits d'insomnie ou je m'affaire en cuisine au grand désespoir de Mr Applemini, qui, lui, dort la nuit. Il dort si bien, qu'il ronfle, il ronfle si bien que je suis réveillée, je suis si bien réveillée que je me cultive devant Arte.
 Je disais donc au grand désespoir de Mr Applemini qui ne peut suivre pleinement la vie sexuelle des baleines puisque la cuisine étant également dans le salon (non, j'habite pas une caravane!) je reconnais faire un boucan d'enfer lorsque je fais de la pâtisserie.
Sachez tout de même au cas où vous n'auriez pas vu l'émission que le sexe de Mr Baleine mesure 1 mètre!! Bon, ceci étant dit, je décide donc de faire des palets bretons.
J'avais une recette géniale qui était LA meilleure mais impossible de me rappeler laquelle; j'en ai trois. Bon, on ne va pas y passer des heures, je choisis celle de Thuriès Magazine. Autant vous le dire tout de suite, puisque au moment où j'écris ce billet et que les sablés sont faits, et même une partie dévorée, c'est pas la bonne!

Certes, ils sont très bons, mais ce n'est pas cette recette qui m'a laissé un souvenir impérissable. En même temps, vous avez raison, si vraiment le souvenir était impérissable, je devrais me rappeler de quelle recette il s'agit. Donc, il sont bons, voire très bons.

 Je vous les recommande en attendant de faire d'autres essais, et du coup, de vous livrer d'autres recettes.

Remplir son Chaudron : 

250 g de beurre demi-sel - (ou 250 g de beurre doux et 8 g de sel de Guerandes) - 210 g de sucre - 310 g de farine - 15 g de levure chimique - 100 g de jeunes d'oeufs -

  La Formule Magique :

Sabler le beurre, le sucre et la farine, et la levure en émiettant le tout entre la paume des mains.
Ajouter les jaunes et bien malaxer le tout, toujours en sablant pour qu'ils s'intègrent bien à la préparation.
Éventuellement ajouter les grains de sel.

Laisser reposer une heure à température ambiante.
Préchauffer le four 200°.


Façonner ensuite des noix que vous aplatissez dans des empreintes en silicones.
Il est possible de les cuire directement sur la plaque du four, mais la forme des palets ne sera pas respectée car la pâte s'étale.
Enfourner pour environ 14 minutes. Ils doivent être bien dorés. Laisser refroidir et déguster.

Secrets de Sorcière : 
Cette pâte peut servir de semelle d'autres gâteaux comme les bûches par exemple.

6 commentaires:

  1. c'est un délice avec le café ou le thé

    RépondreSupprimer
  2. Pas mal le coup des moules en silicones.
    On en apprends des trucs sur ton blog.

    Bisous à vous.

    Jennifer.

    RépondreSupprimer
  3. Je les trouve très beaux ces palets bretons, et c'est une bretonne qui te donne son avis

    RépondreSupprimer
  4. allez voir la recette sur le blog de Mercotte .Je l'ai faite et elle est parfaite .

    RépondreSupprimer
  5. je viens de faire tes palets, je ne vois pas du tout ce que tu leur repproche, ils sont parfait.

    RépondreSupprimer
  6. J'adore, et ton humour ausii et bien besoin en ce moment après cet hiver si LLLLLLoooooonnnngggg...!
    Bref un peu de douceur avec tes palets bretons et d'humour pour commencer la semaine.
    Bisous

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!