19/02/2009

Risotto de coquillettes aux lardons (ou comment sublimer de simples pâtes).


La scène se passe un soir de février dans ma cuisine.
- "Ce soir, c'est pâtes" !! crie maman à la cantonade. (maman, c'est moi).
- Yesssssssss!!" répondent les deux ados affamés.
- "pas des pâtes normales, hein, je vais cuisiner un peu.
- ahh, y'aura des trucs bizarres?
- tu m'as déjà vu cuisiner des trucs bizarres, peut être?
- heu, bah, dès fois, tu nous dis pas tout ce que tu mets dedans, et après, lorsque seulement on a trouvé ça bon, tu avoues.
- moi? vous faire çà????
- oui, oui, ça arrive, parfois, tu essayes.
- non, mais là, c'est juste une sorte de plat "à la carbonara".
- une sorte? c'est là que ça craint, ça veut dire que ça y ressemble, mais que justement, on y est pas vraiment.
- bon, je vous montre la photo, ça vous rassure?
- pas vraiment, dès fois, c'est...comment dire?.....plus joli dans le magazine.
- oui, bah évidemment, hein, j'ai pas des photographes qui bidouillent mes photos, je mange déjà froid pour les photos du blog, alors vous voulez pas encore que j'embauche Artus Bertrand!
- Artus Betrand, qui c'est ça?
- laisse tomber, ne change pas de conversation, maman va nous montrer sa photo, enfin, celle de son magazine.
- oui, alors, montre.
- voilà, lààààà....juste où y'a mon doigt.
- bah, c'est juste des coquillettes, elle a quoi d'une bombe ta recette?
- (soupir) rien, vous goûterez, et pis c'est tout. "

Remplir son Chaudron : 
Pour 4 personnes :
300 g de coquillettes - 1 litre de bouillon de légume (tout ne sera pas forcément utilisé) - 25 cl de crème fleurette - 140 g de comté ( 100g pour la crème + 40 g pour le décor) - 1 petite pointe d'ail - 150 g de lardons fumés - (ou cubes de jambon blanc fumé) - huile d'olive - beurre - un peu de ciboulette.

 La Formule Magique :
Découper le fromage et les lardons en petits cubes de même taille.
Faire chauffer le bouillon de légumes dans une première casserole.
Dans une seconde, mettre un filet d'huile d'olive et les coquillettes. Les faire nacrer. (devenir translucides). Lorsqu'elles ont atteint la couleur désirée ajouter du bouillon juste pour les couvrir.
Laisser mijoter tout doucement et au fur et à mesure que le bouillon s'évapore en rajouter en petite quantité.
En résumé on procède comme un risotto de riz.

En même temps, dans une troisième casserole, faire dorer les lardons dans un peu de beurre et d'huile. Déglacer ensuite avec la crème liquide et ajouter une partie des cubes de fromage (en garder un peu pour le service). Laisser mijoter tout doucement.
Lorsque les pâtes sont cuites (environ une vingtaine de minutes) et hors du feu leur ajouter la crème et remuer.
Servir chaud avec le reste du fromage et saupoudré d'un peu de ciboulette hachée.

Trois quart d'heure plus tard dans la même cuisine :
-" c'est super bon, t'en referas ?
- oui, j'ai bien aimé. C'est plus long que des pâtes/jambon, mais ça vaut la peine.
- quand t'en referas ?
- bah, ch'sais pas moi, quand j'aurai envie. On vient à peine de finir de manger.
- oui, Julien a raison, c'est moins moisi qu'à la cantine*; faut que t'en refasses".
* moisi : dans le nouveau langage des ados de l'année 2008/2009 n'a pas la signification que nous, adultes lui attribuons. "Moisi", pourrait être remplacé par "pourri". Bien entendu, à ne pas prendre non plus au sens littéral du terme.
Notez que dans ce contexte, le vocable "moisi" peut largement être considéré comme un compliment.

7 commentaires:

  1. j'aime beaucoup les coquillettes en risotto, c'est vrai que ça les sublime !

    RépondreSupprimer
  2. L'idée est bonne, je fais ça ce soir et te donnes mon avis.
    Marie

    RépondreSupprimer
  3. je ne connaissais pas les coquillettes en risotto. Ca a l'air sympa, trop bien la scène avec les enfants et comme je vous connais un peu j'imagine tout à fait la scène ;-)
    Gros bisous à vous.

    Jennifer.

    RépondreSupprimer
  4. super le dialogue on se croirait chez moi.
    bonne idée la recette aussi.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir!
    On se régale avec votre petite recette! C'est tout simple, mais c'est très bon, surtout si en ajoutant des petits légumes au bouillon. J'ai testé avec du cheddar plutôt que du comté, ça fonctionne très bien aussi.
    Merci encore!
    Alex.

    RépondreSupprimer
  6. Ca m'a l'air sympa!!A essayer. Je te rassure pas besoin qu'ils soient ados pour entendre ce genre de commentaires....
    Jennifer

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!