14/05/2013

On arrive aux dernières pages de l'album photos qui va se refermer. Merci à tous.

Voici les derniers clichés de vos réalisations.

Et comme bien souvent lors d'un anniversaire suivent des remerciements.

Je vous préviens ça va être un peu long, mais tant pis, j'y tiens beaucoup.

Avant tout, petite dégustation!



Des superbes cupcakes, réalisés par Camille (amie de ma femme Torpille). Bravo Camille!



Voici en plus la recette de la pâte à cupcakes :

100 g de beurre mou - 100 g de sucre - 100 g de farine - 1/2 sachet de levure - 2 oeufs.

Faire blanchir le beurre et le sucre.
Battre un peu les oeufs.
Les incorporer petit à petit à l'aide d'un fouet au mélange beurre-sucre.

Ajouter pour finir la farine et la levure. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Verser dans les moules.

Cuire à 180°.

La lame du couteau doit ressortir sèche.

Le temps de cuisson est variable, il dépend de la taille des cupcakes.



La dégustation se poursuit avec un pudding, celui de Zabe :


 


Je vous propose ensuite, un flan parisien qui vient de? de? ....Wanda, comme c'est étonnant!




Je vous livre aussi une recette qui parait il est excellente mais que je n'ai pas eu le temps d'essayer. Le poulet au Comté de Gentiane, dit Gengen, dit Smart.
Encore une amie de ma fille, y'a des djeunes dans le Chaudron, des étudiantes qui cuisinent, c'est génial ça!


La veille ou le matin, faire rôtir les morceaux de poulet.
Ajouter sel, poivre et paprika (environ 2 cuillère a café de paprika) et laisser cuire.
  Réserver au froid.

Sortir le poulet, dégraisser la sauce (c'est pour ça que le préparer la veille est mieux), ajouter 200g de comté en morceau, laisser fondre dans la cocotte à feu doux.
 Ajouter 3/4 d'un verre a eau de vin blanc, 125-150g de crème fraiche, 2 cuillères de moutarde. Mélanger le tout.
Mettre le poulet dans un plat a gratin, napper de sauce, parsemer de chapelure et comté râpé et passer au four pour le faire dorer.



Poursuivons avec des mannele de Pistounette; j'en profite pour vous donnez le lien vers son blog.



Sylvie, la copine de Wanda nous offre un framboisier :




Nadine a apporté une galette des rois, et une pizza prête à être enfournée,






Et avant la salve des remerciements, les dernières photos seront une fois n'est pas coutume, celles Wanda et de son magnifique framboisier également.
 Heureusement que Wanda n'aime pas la pâtisserie hein!





A présent, les remerciements.

Allez vous chercher un café....ça y est?... Prêts?

C'est parti!
Encore une fois pas d'ordre précis, comme cela me vient, une liste pour n'oublier personne.

On commence avec Christine la Blonde, Christhummm pour les internautes, qui m 'a guidée il y a maintenant 6 ans pour démarrer le Chaudron Magique; c'est en quelque sorte la marraine de ce blog.

Stéphane et Wanda, fidèles amis et lecteurs que j'ai transformés en chocolatiers et pâtissiers. Avec un gros bisou pour Wanda qui a généreusement photographié ses réalisations tout au long de l'année.

Malou et monsieur Jeanjacquot, grâce à eux, je me suis découverte des talents de boulangère. Je n'oublie pas les premières leçons de monsieur Jeanjacquot (boulanger à la retraite) dans la cuisine de Martine.

Martine, ancienne voisine et amie qui m'a appris que la pâtisserie c'était long, pas forcément  difficile et que cela en valait la peine. Sans elle, je crois que je ne m'y serais jamais réellement mise.

Mon amie, petite soeur de coeur Éva. Éva et sa famille qui ont été, sont et seront mes cobayes.

Mutti, lectrice assidue et amie que je ne vois pas assez souvent, à qui je ne téléphone pas assez souvent non plus mais à qui je pense tout le temps. Lorsque l'on se rencontre, devant gâteaux et café, un thème : la cuisine! Merci à elle aussi de me laisser son fameux Thermomix en vacances. 

Marie-Eve, ma nouvelle amie. Deux passions communes : le café et la lecture. Marie-Eve grâce à ses photos sublime mes recettes; mais parfois elle endosse le costume de cobaye au détriment de celui de photographe, car elle aussi, a souvent la primeur de mes essais.

Tous les blogueurs et blogueuses qui passent souvent, et s'arrêtent pour soulever le couvercle du Chaudron Magique. Mention spéciale à Amélie qui a dressé sa table à la même période que moi.

Le forum de Bertrand Simon à présent fermé à mon grand regret. Grâce à ce forum j'ai fait d'immenses progrès en cuisine, en pâtisserie, en boulangerie. J'ai découvert aussi que l'amitié virtuelle compte beaucoup.

Je n'oublie pas les partenaires de ce blog, grâce à eux, à leur générosité j'ai testé, découvert, des ustensiles, des produits, mais aussi d'autres horizons. Un merci tout particulier à Florisens d'une générosité sans égal.

Tous les anonymes qui par timidité peut être, sont effectivement anonymes, mais ne passent pas sans laisser un commentaire, feedback, suggestion, conseil; ce qui me fait très plaisir.
Tous ceux et celles qui régulièrement viennent me rendre une petite visite, n'oublient pas de laisser un petit mot.

Un grand merci aussi à Nadine qui depuis peu participe activement.
 Virtuellement en shootant régulièrement ce qu'elle prépare, mais aussi dans la vraie vie parce qu'elle  a eu la gentillesse de m'approvisionner en sucre glace, en sucres aromatisés.
 Lorsque que l'on se voit rapidement les samedis, un sujet récurrent revient dans nos conversations : la gastronomie.

Et pour finir, ceux pour qui je cuisine, ceux que j'aime plus que tout et sans qui ce blog n'aurait pas lieu d'être; Monsieur Applemini, mon Juju D'amour et ma femme torpille, ma famille.
 Ils en ont goûté des expériences, pas toujours réussies je l'avoue.

Voilà, cette semainanniversaire est finie. Depuis mai 2007,  888900 pages de ce blog ont été vues, ça vaut le coup de se donner du mal quand même!

Juste un petit regret, que ceux et celles qui goûtent en "vrai" ce que je prépare ne prennent pas toujours le temps de venir ici donner leur avis. C'est dommage, car ce sont les commentaires qui nourrissent un blog et qui permettent aux visiteurs d'un jour de se faire une opinion de la recette.

 On termine par du champagne?
Allez, un rosé, avec des framboises, c'est Carole qui régale! Merci Carole!



8 commentaires:

  1. BRAVO !!! Anniversaire réussi ;-)
    Longue vie au Chaudron Magique!!

    RépondreSupprimer
  2. Mmm!! Que de bonnes choses;) Bon mercredi;)xxx

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Wanda et Lexibule!
    merci de vos commentaires, je vous souhaite une bonne journée à Lexibule et de bones vacances à Wanda qui est au soleil....elle!

    RépondreSupprimer
  4. 6 ans déjà, et bien ça ne nous rajeunie pas hein !!!!
    Christhummm, la marraine de ce blog ! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. ah non c'est sûr cela ne nous rajeunit pas! mais cela ne nous fait pas vieillir non plus.
    Merci de ta visite et à bientôt ici ou ailleurs.

    RépondreSupprimer
  6. tu me donnes faim...
    Bon samedi avec enfin le soleil chez moi !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Je n'avais pas vu que tu fêtais tes 6 ans, bravo à toi!

    RépondreSupprimer
  8. ooui Choupette on a vu le soleil hier, hélas...pas pour longtemps! il pleut des cordes depuis ce matin.
    Merci Betty, je suis encore jeune hein!

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.