31/05/2013

Gâteau Magique aux Carambars.






Il y a les "pour", et il y a les "contre".
Hé oui même un gâteau divise.

Je fais partie d'un groupe sur Facebook ...un groupe qui parle? ....oui! Gagné! de cuisine. Et c'est là que ça se chamaille.
Les "pour" le trouvent  génial, original, bon, spectaculaire...
Les "contre" sont bien souvent repus avant de l'avoir goûté, sceptiques quant à la magie et surtout je les comprends, saturent de voir défiler un nombre incalculables de photos, et de gâteaux plus ou moins réussis.

En ce qui me concerne, je serais plus partagée.
C'est marrant à essayer d'accord, bon à la dégustation mais il est vrai qu'il y a d'autres gâteaux qui sont aussi bons, sinon meilleurs.

Moi ce qui me plait dans la pâtisserie en générale, c'est de bidouiller, adapter, affiner, changer, les recettes.

Alors ce satané gâteau magique, je l'ai arrangé à ma façon et l'ai testé aux Carambars.

Le premier essais est rarement le bon et bien  une fois n'est pas coutume. Là, je ne changerai plus rien ou presque...peut être le temps de cuisson, vu qu'il me manque une couche.

Donc, après la version au chocolat, avant la version vanille, passons à la version Carambars!

Remplir son Chaudron :

4 œufs (à température ambiante) -125 g de beurre - 50 g de sucre - 1 gousse de vanille - 100 g de carambars  -1 cs d'eau - 70 g de farine  T 55 -1 pincée de sel - 500 ml de lait demi écrémé  - quelques gouttes de jus de citron.

La Formule Magique :

Préchauffer le four à 150°.

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue et grattée,  et y faire fondre les Carambars sans cesser de remuer.
Lorsqu'ils sont bien fondus, laisser en attente.

Pendant ce temps blanchir au fouet le reste du sucre, l'eau et les 4 jaunes d'oeufs.

Tamiser ensemble farine et sel. Les incorporer au mélange oeufs-sucre toujours en fouettant.

Verser tout en fouettant encore le beurre fondu, le mélange doit être homogène.
Terminer par le lait aux Carambars en ayant préalablement retiré la gousse de vanille.
 L'appareil doit être homogène.

Monter les blancs en neige avec le citron.

Lorsqu'ils sont bien montés, en prélever une belle cuillère et l'incorporer avec le fouet. Cela permet à la pâte très liquide de s'épaissir; ainsi le reste des blancs s'incorporera plus facilement.

Incorporer donc le reste des blancs à l'aide d'une maryse.

Débarrasser dans un moule en silicone de 22 cm.

Enfourner pour 45 minutes.

Laisser bien refroidir avant de le démouler sur un plat, puis retourner le de façon à ce que la partie séche soit dessus pour pouvoir bien le décorer.

Secrets de Sorcière :

La gousse de vanille n'est pas indispensable, elle permet de révéler encore plus la saveur des bonbons. Comme d'habitude, choisissez un produit de qualité, vous vous y retrouverez. Sur la liste des ingrédients j'ai mis une gousse complète mais comme celle-ci est vraiment parfumée une demie a été suffisante.

La recette fonctionne très bien avec le lait demi-écrémé, mais bien entendu le lait entier pourra convenir; c'est celui-ci qui est utilisé au départ.

Le temps de cuisson peut varie en fonction de la taille du moule, du type de four, et du matériau.

Le gâteau peut se faire dans un moule autre que le silicone; pour assurer un démoulage parfait, prenez soin de le garnir de papier sulfurisé.

Une petite astuce pour conserver les gousses de vanille : les mettre dans un bocal avec un fond d'alcool neutre type Gin ou Vodka. Un centimètre suffit. Vos gousses ne dessécheront pas. Et au cas où vous avez dans vos placards des gousses sèches, faites de même, elles se réhydrateront au bout de plusieurs jours.

Une fois utilisée, ne la jetez pas, surtout si c'est un produit de bonne qualité. Elle a encore beaucoup d'arôme. Faites la sécher et mixez la avec du sucre. Vous obtiendrez un sucre vanillé maison bien parfumé, naturel et  peu onéreux.


Adresses Diaboliques : 

La vanille est un produit offert par le site L’Ile aux Épices.



Mais je n'en n'ai pas fini avec cette recette, je suis fortement tentée par la bergamote aussi.

3 commentaires:

  1. Dans tous les cas, c'est amusant, ludique et au final si c'est bon, c'est encore mieux !
    Bisous mouillés, trempés, inondés...bref le déluge !

    RépondreSupprimer
  2. aux carambars ça me tente plus qu'au chocolat. Je retiens.

    RépondreSupprimer
  3. Exactement Amélie, tu as tout résumé! bonne journée à toi et bon courage pour te défaire "du maniaque" ;)
    La Mère Castor : je suis en train de publier le billet pour celui à la vanille, il est pas mal non plus.
    Merci pour vos petits mots mesdames ;)

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.