01/11/2011

Pudding ( ou gâteau du chômeur)rhumé au sucre muscovado. Une recette plus qu'économique. C'est la crise ma pov'dame!

Si il y a bien quelque chose que je déteste gâcher c'est le pain; surtout celui que je fait moi même. Il est rare qu'il en reste mais parfois, cela arrive.


Bien sûr on peut le laisser durcir et en faire de la chapelure, on peut aussi le préparer en pain perdu. Mais je n'aime pas le pain perdu.


C'est en pensant à mon enfance que l'idée m'est venue pour utiliser du pain rassi.


Mon père (c'est de lui que je tiens ma gourmandise) a voulu un jour m'acheter un pudding dans une pâtisserie. La vue de cette énooorme chose dense et peu amène ne m'a pas plus fait envie que cela. Mais papa qui savait être convaincant à réussi à me faire changer d'avis.
Ce fut la première et dernière fois de ma vie que je goûtais du pudding : lourd, fade, serré, sec... bref, immangeable et je reste polie.

Le temps a passé, je n'ai pas oublié ce pudding, mais j'ai décidé de conjurer le sort et comme je l'avais fait avec le pain perdu, j'ai tenté ma recette.
Avec le pain perdu, cela n'avait pas fonctionné mais avec le pudding, oui, oh que oui! Et plutôt deux fois qu'une! 


Il me semble qu'il est encore meilleur le lendemain. Agréable en bouche, léger, savoureux, parfumé...


J'adore le laisser attendre dans la cuisine et en chiper de petits carrés au cours de la journée....je sais il ne faut pas grignoter entre les repas.


Accompagné d'un thé léger à l'heure du goûter il a fait le bonheur des enfants.


Bon, je crois que là, je vous l'ai bien vendu mon pudding.




Remplir son Chaudron : 


300 g de pain rassi - 130 g de sucre  Muscovado* + 20 g  - 3 oeufs - 1/2 litre de lait - 1 gousse de vanille  - 40 g de rhum - 20  g de beurre (+ un peu pour le moule éventuellement).


La Formule Magique :
Préchauffer le four à 220°.

Faire chauffer le lait, les 130 g de sucre et la gousse de vanille fendue en deux et grattée.

Lorsque le lait arrive à ébullition arrêter le feu et  laisser tiédir un petit quart d'heure de façon à laisser un peu de temps à la gousse de vanille pour infuser.
Pendant ce temps couper le pain en petits morceaux dans un saladier.
Battre à la fourchette les oeufs,  le rhum. 
Verser cet appareil sur le pain, bien remuer de façon à ce que le pain soit bien humide. Au besoin laisser absorber un petit quart d'heure.


Verser dans un moule en silicone ou un moule classique beurré ou garni de papier sulfurisé.

Parsemer des 20 g de beurre en petits morceaux.

Saupoudrer des 15 g de sucre Muscovado.*
Enfourner pour 50 minutes même 60 suivant le four. Si le pudding a tendance a trop caraméliser le couvrir d'une feuille de papier aluminium jusqu'à la fin de la cuisson.

Laisser refroidir avant de démouler; le servir à l'endroit de façon à ce que le dessus caramélisé donne bien envie à ceux qui le contemplent.

Je remercie Greenweez.com  pour la  vanille, et BienManger.com  pour le sucre Muscovado.




 Secrets de Sorcière : 

 * si vous n'avez pas ce type de sucre le sucre de canne convient bien aussi. Mais la saveur brute et presque réglissée est parfaite avec ce type de dessert. La vergeoise peut convenir également.

12 commentaires:

  1. isabelle hervelin1/11/11 09:31

    tu arriverais à convaincre de faire n'importe quoi ! je vais essayer et j'en salive à l'avance...

    Isabelle (zabe)

    RépondreSupprimer
  2. ah bah voilà, çà marche! je te promets que tu vas te régaler, le meilleur c'est le croustillant sucré du dessus! c'est rien que pour cela que j'en fait...et merci de ta visite.

    RépondreSupprimer
  3. bonjour,
    je n'ai jamais fait de pudding mais cela me semble très bon. peut ton aussi prendre de la brioche ou du pain de mie?

    RépondreSupprimer
  4. oui pas de soucis, tu peux prendre de la brioche, mais à ce moment enlève un peu de sucre vu que la brioche c'est un peu plus sucré. Pain de mie fonctionne aussi, mais il faudrait peut être diminuer la quantité de lait, ce pain étant plus moelleux.

    RépondreSupprimer
  5. Chez nous aussi le pain dur fini en "gâteau de pain". Il y en a d'ailleurs 2 recettes chez moi, si ça te dit, pour varier. Moi je prends note du tien.

    RépondreSupprimer
  6. ah oui je vais voir de ce pas, merci de ta visite Michèle.

    RépondreSupprimer
  7. Une recette que maman faisait aussi. Elles avaient les bon trucs "anticrise" ou "antigaspi" les pauvres, elles vivaient dedans depuis toujours et avaient forcément plein d'astuces pour rendre la vie plus douce.
    Bisous sous le déluge ce matin.

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Amélie,
    bisous sous le déluge?? viens en Meuse le soleil pointe le bout de son nez et il fait presque doux.
    bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
  9. Je vais essayer. Maman faisait un pudding qui ressemblait à ça et j'aimais bien. Merci pour ta recette

    RépondreSupprimer
  10. Nanounita : si tu l'essayes, reviens me dire ce que tu en penses, franchement, moi qui croyais être fâchée avec cette pâtisserie je suis réconciliée.
    merci de ta visite dans mon chaudron, à bientôt j'espère.

    RépondreSupprimer
  11. je laisserai presque rassir le pain pour en faire des pudding. j'adore ça.

    RépondreSupprimer
  12. Oui Very Easy Kitchen, tu as raison, moi aussi j'adore cela, il m'a fallu des années pourtant pour me réconcilier avec le pudding. En plus comme je fais mon pain, on le mange frais presque tous les jours, il en reste peu; je ne vais tout de même pas aller en acheter pour préparer du pudding?

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.