28/01/2009

A la recherche du Pain Perdu...

La tendance est : "consommer moins cher", "pouvoir d'achat, que faire ?", "les menus économiques" etc...et j'en passe.
Télé, livre, journaux nous assomment d'articles traitant du même sujet : comment faire des économies.
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais personnellement je n'ai pas attendu la crise pour consommer juste. Je n'ai pas attendu la crise non plus pour me rendre compte que l'avènement de l'euro a considérablement augmenté le prix des denrées.
Je n'ai pas eu besoin des médias pour me rendre compte que l'on s'est bien fait avoir, et que la flambée des prix ne date sûrement pas de l'année 2008.
Quand je pense aux prix pratiqués avant la monnaie unique, franchement çà me rend malade!
J'ai le souvenir d'une botte de radis en promo, pendant la pleine saison, à trois francs!
J'ai le souvenir du kilo de pomme à quatre francs cinquante!
J'ai le souvenir de mon journal télé à 5 francs!

 Bon j'arrête là, je suis en train de m'énerver toute seule, en écrivant ce billet.

 Alors pour coller à la tendance "top budget", voici une recette qui permet d'utiliser du pain rassis, de se régaler et qui rappellera sûrement à certains d'entre vous leurs goûters d'enfance.
D'autant plus, que c'est la deuxième fois en 43 ans que je mange du pain perdu.

Lorsque j'étais ado, j'avais une amie qui en faisait souvent et je ne sais pour quelle raison obscure, cela m'a toujours écœuré. Jamais je n'ai voulu goûter. Tous les mercredis, elle se régalait, tous les mercredis, je la regardais. La tranche de pain dans l'oeuf me faisait penser à une éponge sale, et malgré ses supplications, je n'ai jamais cédé.

Et puis dernièrement, invitée un soir, notre charmante hôtesse qui se reconnaîtra a préparé du pain perdu. Deux solutions : ou j'avoue que depuis des lustres je fais un blocage sur cette préparation , ou je goûte en oubliant l'éponge imbibée d'oeuf.

J'ai goûté, j'ai aimé. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.

 Remplir son Chaudron :
 2 oeufs - 250 ml de lait - 70 g de sucre - 3 paquets de sucre vanillé - tranches de pain - beurre pour la cuisson - sucre pour le décors.

 La Formule Magique : 

Battre à la fourchette les oeufs, le lait et les sucres.
Tremper chaque tranche de pain rassis dans l'appareil. Les tranches doivent être bien imbibées.

Faire chauffer le beurre dans la poêle et faire dorer chaque tranche de chaque côté.
Servir chaud, saupoudré d'un peu de sucre en poudre ou de sucre glace.


Les plus riches d'entre nous, pourront de la même façon utiliser des restes de brioche. Agrémenter ce dessert d'une quenelle de glace, de chantilly


7 commentaires:

  1. je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis sur la "crise" qui a bon dos, en fait.
    -Mais ce pain perdu est bien la preuve qu'on peut se régaler sans se ruiner !

    RépondreSupprimer
  2. ha le pain (ou la brioche) perdu c'est trop bon, ici c'est très souvent que quelques tranches finissent ainsi, pour le plus grand plaisir des petits (et grands !)
    si tu veux voir le mien...
    http://christhummm.over-blog.com/article-5145596.html
    bisous p'tite pomme

    RépondreSupprimer
  3. Le pain perdu, c'est délicieux, mais il reste rarement de la brioche pour réaliser qqs bonnes recettes, il va falloir en faire une spécialement pour la laisser rassir (lol)

    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Je voudrais dire qu'il n'y a pas de pain perdu sans rhum, la cuillère de rhum dans l'appareil fait tout la différence ( bon c'est mon avis, et si vous en mettez plus ça donne une bonne chaurée - chez moi on parle de chaurée quand le chaleur monte au visage ??)

    RépondreSupprimer
  5. je n'ai pas vu de recette avec du rhum, mais ça me plait bien.
    Bon, celui ci était déstiné aux enfants que je garde, on va peut être eviter le rhum!! lol

    RépondreSupprimer
  6. Je suis entièrement d'accord avec ton article. J'étais caissière lors du passage à l'euro et j'étais donc en première ligne pour voir la flambée des prix, surtout sur certaines marques.
    D'autre part, à chaque fois que je fais du pain perdu au goûter, mon mari rale car mes filles ne lui en laissent pas une miette.

    RépondreSupprimer
  7. alixia13135/6/09 20:06

    En partant de cette recette , tu peux aussi faire un délicieux gâteau en mettant des tranches de brioche dans un moule à manqué huilé, tu ajoutes tes oeufs et ton lait battus, tu met les fruits que tu préfères, tu saupoudres de cassonade et hop au four à 180°C pour 20 minutes

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.