24/12/2008

Chocolats maison, collection 2008.

Voici la collection 2008 des chocolats que j'ai réalisés.
Cette année, beaucoup moins de choix que les années précédentes suite à un problème technique que j'ai rencontré avec la couverture lait que j'utilise habituellement.
Pour la première fois, malgré la courbe de température respectée, la couverture n'a rien voulu savoir et ne s'est pas laissée travailler.
Perte de temps, jurons... je vous passe les détails. Donc, moins de choix dans les fourrages.
J'ai donc changé de marque de couverture.
Mais en plus, comme je suis loin d'habiter une métropole, dès que j'ai besoin d'un ingrédient particulier, c'est tout de suite l'expédition. Et qui dit expédition, dit re-perte de temps à nouveau!!
Un malheur n'arrive jamais seul, c'est connu!! Mon thermomètre a fait des caprices. C'est comme les bouteilles de gaz, on s'aperçoit qu'elles sont vides lorsque l'on veut cuisiner! Normal, gaz éteint comment voulez vous savoir qu'il n'y en a plus?

Donc thermomètre qui affiche des degrés improbables, si, si, 99° dans ma cour au mois de décembre en Lorraine, ça ne peut être que mon thermomètre.
Donc, re-perte de temps, re-jurons.....je vous passe les détails!!!!

Tout d'abord, on prépare la ganache nature. Ensuite il suffit d'ajouter les arômes, les éclats de ce que l'on veut (meringue, nougat, fruits secs, fruits confits etc...).


Remplir son Chaudron

175g de chocolat noir - 200 gr de crème liquide entière - 25 g de de beurre doux.

Formule Magique :
 

Faire chauffer la crème à feu doux. Aux premiers bouillons et hors du feu, ajouter le chocolat et le beurre et mélanger au fouet. Le mélange obtenu doit être homogène.
Laisser refroidir à température ambiante. Inutile de la mettre au froid, il faut qu'elle soit souple pour pouvoir être mise dans les coques en chocolat.
Parfumer la ganache. Là, toutes les possibilités sont offertes avec les arômes que l'on trouve dans le commerce.
Pour le moulage, on table donc le chocolat comme indiqué ici .
On le verse dans les moules, on laisse prendre, on vérifie que les moules sont bien couverts.
Pour cela on se met devant une lumière et par transparence on voit où le chocolat fait défaut.
On remet une seconde couche de chocolat, on laisse prendre.
Ensuite vient la phase de fourrage. Certains utilisent une poche à douille. Perso, je ne maitrise pas bien avec ces petites quantités, alors même si c'est plus long, je prends une cuillère à moka. Ainsi je peux lisser plus facilement la ganache.
Vient la dernière étape : fermer les chocolats. Il suffit de verser un peu de chocolat sur la ganache, de lisser (j'utilise toujours ma petite cuillère) et de laisser prendre à nouveau.

Voilà, vos chocolats sont faits, vous pouvez être fiers de vous.
Voici la collection 2008 :
Chocolat au lait et ganache à la bergamote, chocolat noir et ganache à la menthe.
Mes préférés sont les noirs fourrés au praliné feuilleté emprunté à la recette du Trianon.

Vous pouvez aussi réaliser les fameux "bounty".


Plaisir de les faire, plaisir de les déguster, plaisir de les offrir : que du bonheur!!!

3 commentaires:

  1. Très belle collection de petits chocolats maison..... Très bon Noël !
    manue

    RépondreSupprimer
  2. joyeux noël

    http://s4.dancingsantacard.com/default.aspx?santa=4136390

    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Ils sont super !!!Ca me donne des idée pour ce noël !!! Reste plus qu'à trouver les moules :-). Bye !!!

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.