18/10/2009

Feuilletés brillants de palmée aux pommes et à la pâte de speculoos.


Je ne suis pas du genre palmée.
J'ai sûrement beaucoup de défauts, mais celui-ci non!
J'ai du mal à me poser, à ne rien faire dans la journée.
Ma conscience me travaille si je bulle en semaine devant la télé, si je me lève au delà de 9h00, même le dimanche.
C'est grave docteur?
Ce doit être un signe d'hyperactivité non déclarée. Je n'arrive pas à concevoir de "n'avoir rien de fait de concret et de visible".
Ah mais attention, le comble, c'est que je ne suis même pas maniaque du ménage. Du rangement, oui, mais du ménage non! Ce doit être un des nombreux paradoxes féminins.
Alors, pourquoi une recette de palmée?
Tout simplement parce que :
Premièrement les pommes sont cuites rapidement au micro-onde.
Deuxièmement la pâte feuilletée est achetée toute faite. Mais attention, ce n'est pas de la pâte feuilletée prête à rouler qui empeste le vinaigre ou je ne sais quel conservateur. Non c'est une pâte feuilletée vendue en bloc, qui monte, monte, à la cuisson et qui craque sous la dent lorsqu'on la déguste, qui sent bon le beurre.....de la vraie pâte feuilletée quoi!
Et troisièmement parce que pour aller plus vite je me contente de découper des rectangles et n'utilise pas le merveilleux appareil à chaussons que Mr Applemini m'a rapporté un jour de balade masculine chez Lidl.

Je ne suis pas non plus une adepte de la cuisson au micro-onde, mais une panne de gaz m'a obligée à changer d'avis. Et je dois reconnaître le côté pratique et rapide de la chose.
D'ailleurs à ce propos, avez vous déjà remarqué (pour ceux et celles qui ont du gaz en bouteille) que la panne surgit toujours au moment de faire à manger?...
Ah, bien sûr, si on ne fait pas à manger, on n'utilise pas le gaz, du coup, on ne s'aperçoit pas que la bouteille est vide! Si ça ce n'est pas une vérité de Mr de Lapalisse...
Trêve de bavardages, passons à la recette.

La Formule Magique : 

  Tout d'abord, on prépare les pommes; 300 g par exemple pour vous donner un temps de cuisson.
On les épluche, on les découpe en petits cubes.
On le met dans un ustensile allant au micro-onde avec couvercle. On sucre, on ferme et on laisse cuire 3 minutes à 600 watts, on ouvre, on mélange et on recuit 3 minutes toujours à 600 watts.
On laisse refroidir.

Pendant ce temps on prépare des carrés rectangles de pâte feuilletée.

On dépose une cuillerée de pommes cuites sur la pâte.
Comme on est gourmands on termine par une cuillère à café de pâte de spéculoos. On en profite pour en manger un peu, comme ça, à même le pot car c'est meilleur. Après, on bat un jaune d'oeuf avec un peu d'eau et de sel. On soude les bords de la pâte avec ce mélange.
On garde le reste de l'oeuf qui servira à dorer.
On laisse la pâte se détendre au froid le temps de faire chauffer le four à 200°.
Lorsque le four est chaud, passer la dorure sur la pâte; éventuellement on peut faire des dessins. Puis à l'aide d'un cure dent on pratique au centre un petit trou afin que la vapeur puisse s'échapper. Ainsi les feuilletés risqueront moins de s'ouvrir.
Pendant la cuisson on prépare le sirop* qui permettra aux feuilletés de briller comme ceux que l'on voit dans les pâtisseries. Si, si même que ça colle aux doigts.
A la sortie du four à l'aide d'un pinceau on badigeonne de sirop les feuilletés puis on attend si on peut qu'ils refroidissent avant de le dévorer.
Et on peut même les servir avec un reste de pommes cuites et même encore une lichette de pâte à spéculoos.
*Sirop pour feuilletés brillants :
faire chauffer 100 ml d'eau avec 130 g de sucre.
Lorsque le mélange arrive à ébullition ajouter 25 g de glucose.
Faire bouillir à nouveau.
A la sortie du four badigeonner les feuilletés avec le sirop chaud.
Après utilisation le laisser refroidir et le conserver dans une verrine fermée au froid.
Le porter à ébullition avant chaque utilisation.
Règles de bases pour de beaux feuilletés :
- ne pas étendre la pâte trop finement.
- ne pas trop les remplir.
- après les avoir façonnés les laisser un minimum d'une demi-heure au froid.
- pratiquer un petit trou pour laisser échapper la vapeur
- au moment d'appliquer la dorure, éviter d'en mettre sur la plaque du four. La pâte risque alors de coller et du coup de s'ouvrir lorsqu'elle va monter.

3 commentaires:

  1. et avec une compote à base de coings ? hein !
    devines j'ai les même bidules de Lidl and Co, j'attends de trouver une bonne recette de pate à coca pour les étrenner
    fait moi signe dès que utilises ces objets en forme de pièges à loup, hi
    bisous
    jupi

    RépondreSupprimer
  2. Humm, c'est délicieux, je m'en lèche les doigts aussi (lol)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. je prens la recette du sirop, je n'arrive jamais à faire briller mes pâtes feuiletées.

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.