15/03/2011

Faire part de naissance : bienvenue à Marcel.


Le Chaudron Magique est heureux de vous faire part de la naissance de Marcel.
Marcel est un magnifique levain plein de vie ayant vu le jour le vendredi 11 mars 2011.

La Technique est très simple. Je l'ai empruntée à Tartopoir du blog du Miel et du Sel.

Vous trouverez tous les détails sur son blog.



J'ai procédé exactement sans rien bidouiller pour une fois comme Marie-Claire le conseille.

La Formule Magique : 
 

• Premier jour
- le matin
Prenez un bol en terre, en porcelaine ou en verre, qui garde bien la chaleur, et ébouillantez-le pour le réchauffer. La chaleur va aider à faire démarrer le levain.
Mélangez 20 grammes d'eau avec une cuillerée à café de miel et ajoutez 20 grammes de farine de seigle. Vous obtenez une sorte de  petite bouillie.
Mélangez et couvrez d'une assiette retournée (chauffée elle aussi) puis gardez le bol dans un endroit tiède, vers 26 °C.

La chaleur est importante, mettez-le par exemple sur un radiateur, sur le ballon d’eau chaude, sur votre sèche-linge, ou dans le four préalablement tiédi à 40°C et éteint. Utilisez un thermomètre pour vérifier que la température se situe entre 25 et 30 °C. Attention, le levain meurt à 50°C.

- le soir
Ajoutez 20 g d'eau tiède avec 20 g de farine de seigle dans le levain du matin, mélangez et couvrez de nouveau pour laisser fermenter. Cette opération s'appelle rafraîchir le levain.


• Deuxième jour 
- le matin

Refaites la même chose que la veille au soir, avec la même quantité d'eau et de farine.
- le soir
Même chose.

On continue le processus, une fois par 24 heures. Si le mélange fait de petites bulles et prend une odeur aigrelette (du type odeur de vinaigre ou de choucroute crue), YOUPI ! Ouvrez le champagne et baptisez-le ! Vous avez réussi !
.
Ne confondez pas les bulles d'air que vous faites en touillant le mélange et les bulles de gaz produites par le levain. Il doit avoir plus que quelques bulles présentes en surface. Les bulles doivent venir de l'intérieur. Comme une pâte qui serait effervescente. La consistance est légèrement épaisse et très mousseuse à l’intérieur. Au début, ce sera timide, puis cela va s'amplifier à chaque rafraîchi.
Tant que vous n'obtenez pas ce résultat, faites la même chose : rafraîchissez et attendez.

Un grand merci à Tartopoir que je nomme marraine officielle de Marcel c'est grâce à elle et à ses conseils que Marcel a vu le jour et va bientôt nous régaler de pains splendides (j'espère).


Vous trouverez aussi des conseils ici (pour un peu d'histoire), ici, mais aussi toujours sur le blog du Miel et du Sel.

Prochain épisode : mon premier pain (j'ai hâte) Avec le levain j'apprends la patience.

4 commentaires:

  1. Félicitations pour ce beau bébé, espérons qu'il donnera des pains et viennoiseries joufflues à éclater (lol)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Je suis très fière d'être la marraine ! Il est magnifique mon filleul.
    Et bravo à sa "maman" ;-). De jolis pains en perspective !

    RépondreSupprimer
  3. Ben dis donc c'est de la surveillance quand même.
    Régalez-vous bien avec les bons petits pains!!
    Bisous.
    Jennifer

    RépondreSupprimer
  4. Bienvenue à ton bébé !!! Mon levain a déjà plus de trois ans, il me fait de magnifique pain (il est dans le four).
    Bravo !!!!

    manue

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.