20/01/2010

Pain d'épices de la nouvelle année, puisque Noël c'est fini.

 
Bon je ne vais pas vous mentir, j'ai complètement raté mon pain d'épices cette année enfin, l'année dernière puisque nous sommes maintenant en 2010.
 Comme d'habitude je m'y prépare deux mois avant Noël en faisant une "pâte mère" qui attend pendant 60 jours, ensuite je la travaille au robot à couteaux pour ajouter le reste des ingrédients. Avant de la mettre dans le robot je la fais ramollir au four. Mais cette année, au moment de la mettre dans le robot, celui-ci a déclaré forfait.
  Mort au champ d'honneur. Génial!

 Ce qui signifie que la pâte a de nouveau durci.

 Très dure à travailler manuellement j'ai tout de même réussi à incorporer le reste de ingrédients mais après cuisson les gâteaux d'habitude si savoureux étaient immangeables tant ils étaient durs! Je pense que pour achever le tout, je l'ai ai laissés trop cuire.
  Et comme je déteste rester sur un échec, et comme j'adore ce pain d'épices, Noël terminé ou pas je viens de m'y remettre mais cette fois-ci sans laisser la pâte attendre deux mois.

 Et franchement je ne vois pas la différence avec ou sans ces deux mois de repos.


Remplir son Chaudron : 

300 g de miel - 300 g de farine de gruau - 2 g de levure chimique - 6 g de bicarbonate de soude - 5 g d'épices à pain d'épices - 1 g de cannelle , 24 g de jaunes d'oeufs.


La Formule Magique :

 Faire chauffer 300 g de miel. Tamiser 300 g de farine de gruau. Mettre la farine tamisée ainsi que les épices, la levure et le bicarbonate dans le robot. Verser ensuite le miel chaud doucement pendant que le robot petrit (utiliser le crochet) puis les jaunes d'oeufs. Après obtention d'une pâte homogène filmer et laisser refroidir au frigidaire une heure environ. Juste le temps que la pâte puisse être etalée.

 Préchauffer le four 170°. Étaler la pâte (5 mm d'épaisseur); découper les formes voulues soit au couteau soit à l'emporte pièce. Pour un pain d'épices brillant vous pouvez le dorer avec un peu de jaune d'oeufs. Enfourner pour 15 minutes. Plus la cuisson sera prolongée, plus il sera sec. Laisse refroidir et décorer éventuellement d'un glaçage ou de chocolat.

2 commentaires:

  1. Il y a chez toi u doux parfums d'enfance qui flotte, une ambiance feutrée de cannelle et de traditions...J'adore, c'est un moment de souvenirs trés doux et très heureux pour moi.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. c'est sur des échecs qu'on construit des ratés, enfin c'est comme ça la pâtisserie chez moi
    alors je renonce
    en 2009 une sorcière m'a jeté un sort, depuis plus aucune pâte ne lève
    idem en 2010
    bof

    faut se venger sur le salé
    bisous

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.