10/10/2008

Croustillants de fruits de mer au Gewurstraminer.


Cette recette a été réalisées avec des restes. Restes de moules marinières, restes de pâte feuilletée. Pour les proportions, j'y suis allé au pifomètre, vous ne me tiendrez pas rigueur du manque de précision. Avec un peu d'imagination on peut faire des miracles avec pas grand chose.
Pour accompagner les moules déjà cuites, j'ai ajouté des fruits de mer surgelés.

 Remplir son Chaudron :

Pâte feuilletée - moules marinières - fruits de mer surgelés - un verre de jus de la cuisson des moules - un verre de Gewurstraminer - une brique de crème liquide - sel - poivre - jaune d'oeuf pour dorer.

La Formule Magique : 

D'abord préparer les feuilletés.

Découper la pâte en forme de triangles, de ronds ou de carrés deux par deux.

Évider de le centre de l'une des formes.
Garder le morceau de pâte enlevé, il servira de couvercle.
Dorer le tour de la partie pleine au jaune, déposer la partie évidée dessus et faire coller.
Piquer le centre pour empêcher la pâte de se développer et donc de se déformer.

Mettre au froid pour que la pâte se détende et ne se déforme pas à la cuisson.






Préchauffer le four à 200°.
Après une demi-heure au froid, dorer les croustillants avec un jaune d'oeuf additionné d'eau et d'un peu de sel.
Cuire mais pas trop car la pâte une fois garnie repassera au four pour être servie chaude.
Pendant que la pâte feuilletée se détend au froid, préparer la garniture.
Faire chauffer de la matière grasse dans une poêle et y faire dorer les fruits de mer congelés.


Mouiller° avec le jus des moules et ajouter la brique de crème.
Laisser réduire°.
Ajouter les moules marinières cuites.
Verser le vin et laisser réduire un peu.
Ajouter la brique de crème. Saler, poivrer.
Laisser réduire encore.
Garnir chaque pièce des fruits de mer, couvrir du couvercle de pâte et réchauffer au four avant de servir.

Secrets de Sorcière :

Ne pas garnir à l'avance, la pâte se détremperait et avec l'humidité perdrait son croustillant.

Glossaire de la Sorcellerie :

° Mouiller : arroser une préparation d'un liquide.
° Réduire : cuire à feu doux afin que la sauce épaississe après l'ajout d'un liquide.

3 commentaires:

  1. Elle donne très envie cette recette.
    Merci.
    Yann

    RépondreSupprimer
  2. Un recyclage en beauté !
    Comme dit mon fils, c'est encore meilleur quand tu recycle....! Oui, parce que pour manger des restes avec eux, il faut ruser...!
    Il faut étre plus malin que le "Chnekele", (c'était une pub avec une drole de bestiole...)
    Bisous et bon WEnd.

    RépondreSupprimer
  3. très joli, bravo, et sûrement très bon...
    gingembre

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.