05/01/2016

Monsieur Cuisine.......ou pas, les muffins aux myrtilles, aux pépites de chocolat.




L'escapade à Londres était géniale!
Comme d'habitude trop courte, mais intense.

En ces périodes de fête la ville est superbe et magique.

Des vitrines originales, des rues chatoyantes, une ambiance particulière malgré le monde et l'affluence propre aux grandes villes.

 La première fois que nous y sommes allés pour deux jours nous n'avions pas vraiment goûté à la gastronomie anglaise; cette fois, nous nous sommes plongés dedans et c'est comment dire????......particulier!

Nous avions la chance de loger dans un hôtel typiquement anglais, un cottage douillet et chaleureux. Le petit déjeuner était typique et surprenant.

Des pans cakes au fromage et bacon arrosés d'un sirop d'érable; des pan cakes américains servis avec de la glace vanille.
Perso, j'ai évité le breakfast typiquement anglais, haricots à la tomate et saucisses, j'ai un peu de mal le matin.

Balades dans les rues, visites de pubs, et l'incontournable fish and chips accompagné de purée de petit pois.

Ils sont forts pour la couleur des petits pois, je croyais que c'était une légende! Mais non! Ils sont d'un vert incomparable!

Encore une fois je suis passée à côté des cupcakes, pourtant ce n'est pas ce qui manque. Mais on ne peut pas manger toute la journée!

En revanche j'ai craqué pour les muffins. .
Il y en a deux sortes.

Les premiers sont une sorte de petits pains ronds, à base de pâte levée. On les garnit comme des toasts, de beurres aromatisés, de confiture.
Ils sont typiquement anglais, vous pouvez voir la recette ici (clic).

Les seconds sont les gâteaux que tout le monde connais.
Apparus au Pays de Galle aux alentours du XIe siècle, ils sont très répandus dans les pays anglo-saxons, principalement aux Etats Unis.
 Le principe caractéristique de fabrication des muffins consiste à préparer le mélange des ingrédients liquides et celui des ingrédients secs séparément, puis à mélanger rapidement et grossièrement les deux préparations. (source Wikipédia).

Ceux que j'ai goûtés étaient particulièrement moelleux, légers et je ne suis pas du tout mécontente du résultat.

Monsieur Cuisine n'est absolument pas indispensable pour les réussir.
Je vous livre les deux versions de la recette, avec et sans le robot.


Remplir son Chaudron :
pour une dizaine de pièces

100 g de beurre mou - 170 g de sucre - 2 œufs - 2 sachets de sucre vanillé (15 g) - 360 g de farine de gruau - 15 g de levure chimique - 1pincée de sel - 250 ml de lait - 100  g de myrtilles fraiches ou congelées - 100 g de pépites de chocolat - un peu de sucre perlé pour la décoration.

La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

Préchauffer le four à 190°.
Dans un bol mélanger les ingrédients secs (farine, levure, sel).
Dans le bol mettre le beurre, le fouet et fouetter 3 minutes, V de 1 à 6 en ajoutant les sucres en pluie.
Incorporer ensuite les œufs un à un, V4, 1 minute, racler.
Incorporer ensuite les ingrédients secs et le lait, en alternant une fois l'un et une fois l'autre, 2 minutes 30, V de 1 à 3, racler, puis fouetter 20 secondes V4, racler.

Diviser la pâte en deux proportions égales;  dans l'une incorporer les myrtilles, dans la seconde les pépites de chocolat.

Verser  dans des moules allant au four en papier ou en silicone. Arrêter à 1 cm du bord afin que la pâte ne déborde pas à la cuisson.

Saupoudrer chaque muffin d'un peu de sucre perlé.

Enfourner pour 30 minutes environ.
Les muffins sont cuits lorsque en enfonçant la pointe d'un couteau cette dernière ressort sèche.


La Formule Magique sans Monsieur Cuisine:

Préchauffer le four à 190°.
Dans un bol mélanger les ingrédients secs (farine, levure, sel).
Dans un cul de poule fouetter le beurre et les sucres.
Incorporer les œufs un à un tout en continuant à fouetter.

Ajouter ensuite alternativement les ingrédients secs et le lait.

Diviser la pâte en deux proportions égales;  dans l'une incorporer les myrtilles, dans la seconde les pépites de chocolat.

Verser  dans des moules allant au four en papier ou en silicone. Arrêter à 1 cm du bord afin que la pâte ne déborde pas à la cuisson.

Saupoudrer chaque muffin d'un peu de sucre perlé.

Enfourner pour 30 minutes environ.
Les muffins sont cuits lorsque en enfonçant la pointe d'un couteau cette dernière ressort sèche.


Secrets de Sorcière :

Si vous n'avez pas de farine de gruau, la farine T45 à pâtisserie ou la T55 conviendront parfaitement.

Pour conserver les muffins moelleux plusieurs jours il suffit de les ranger dans une boite en fer.












3 commentaires:

  1. J'ai adoré ma découverte de Londres, et très souvent j'en parle à mon homme :) j'espère avoir l'occasion d'y retourner cette fois-ci avec lui !

    RépondreSupprimer
  2. Bon jour si je met la préparation dans un moule à cake. Selon vous je dois cuire plus longtemps?
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, oui le temps de cuisson sera plus long maistoutdépenddelatailledu moule.

      Supprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!