08/12/2013

Amuse bouche au thon.




Houlala, les fêtes approchent à grand-pas!
St Nicolas vient de passer en Lorraine, ouverture du bal!

Chacun et chacune commence à sérieusement réfléchir aux menus, certains se lanceront sans filet, d'autres préfèrent répéter avant le jour J.

Il est vrai que de l’apéritif au dessert, ce n'est pas toujours facile de faire un choix parmi les vastes menus proposés ça et là. Les magazines rivalisent avec l'Internet et les livres de cuisine inondent les rayons avec un déferlement de magnifiques photos plus ou moins crédibles, il faut l'avouer.

Au gré de mes pérégrinations virtuelles tout au long de l'année j'ai trié les recettes que je désire essayer. Les sucrées, les salées. Lorsque je reçois, au lieu de passer des heures dans les livres ou devant mon ordi, je vais piocher dans les recettes que j'ai mises de côté.

En voici une qui m'a fait envie il y a quelques mois et que je compte bien  classer parmi mes favorites avec la ferme intention de la recommencer.

Ce sont des amuse bouches pour l'apéritif.

Ils ont eu un franc succès hier soir, je la  partage avec vous dés aujourd'hui.

Pour vous la décrire : ce serait une pâte à bretzels sans le sel, garnie ici d'une farce au thon, mais quel 'on peut bien entendu varier.

C'est sur le blog Recettes Gourmandes que je l'ai trouvée. Je l'ai adaptée à la machine à pain, mais vous pouvez bien entendu la faire au robot ou à la main.

Remplir son chaudron :

- pour la farce :

 une petite boite de thon au naturel - 1 oeuf - persil haché - 3 cuillères à soupe de crème épaisse - parmesan - sel - poivre - un jaune d'oeuf.

- pour la pâte :

200 ml de lait tiède - 100 ml d'huile d'olive - 1 oeuf - 5 g de levure de boulanger - 1 belle cuillère à café de sel -  350 g de farine type 55.


La Formule Magique :

Dans un petit bol mettre le lait tiède et la levure, mélanger, attendre dix minutes.

Dans la cuve de la machine à pain, mettre dans l'ordre : l'huile, l'oeuf préalablement débattu, le sel, la farine et terminer par le mélange lait-levure.

Choisir le  programme "pâte", (celui où la machine ne cuit pas, pétrit et chauffe uniquement).

Lorsque le  programme est terminé mettre la pâte sur le plan de travail.
L'étaler sur 5 mm et découper de petits ronds à l'aide d'un verre.
Laisser lever à nouveau la pâte.
Lorsqu'elle est souple et qu'elle revient lorsque l'on appuie dessus avec le doigt prendre le fond du verre et appuyer afin de former un large puits.
C'est dans cette empreinte que sera déposée la farce.

Laisser à nouveau lever.
Préchauffer le four th 180.

Préparer la garniture en mélangeant intimement tous les ingrédients.

Débrouiller le jaune d'oeuf avec un peu d'eau et un peu de sel.

En badigeonner le tour de chaque abaisse de pâte à l'aide d'un fin pinceau.

Garnir avec la farce.

Enfourner.

Le temps de cuisson dépendra de la taille des bouchées et de leur épaisseur.

Il faut qu'elles soient bien dorées à la sortie du four.

Déguster de suite.




Secrets de Sorcière :

Vous pouvez ajouter sur le tour après les avoir dorer des grains de sésame, j'ai passé cette étape, je n'en n'avais pas.
La prochaine fois, j'y mettrai de la fleur de sel, pour rappeler les bretzels alsaciens, d'autant que j'ai trouvé que la pâte justement manquait de sel.

Une fois cuits vous pouvez congeler ces amuse-bouches sans soucis, il faudra juste les passer un peu au four avant de les déguster.

Je les ai goûtés froids, je l'ai ai trouvés trop secs, mais chauds en revanche c'est un délice. Je ne manquerai pas de recommencer, en varier les farces suivant les saisons.

Ils peuvent sans problème se préparer la veille pour le lendemain. A condition de les repasser au four avant de les déguster.

4 commentaires:

  1. je suis toujours partante pour ces bouchées bien plus naturelles que les produits commercialisés!
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui tu as raison, il est très rare que j'achète des grignoteries pour l'apéro, c'est bien meilleur et bien plus varié. merci de ta visite et à bientôt Françoise.

      Supprimer
  2. Super du thon,j'en ai mais je ne savais pas quoi en faire. j'ai trouvé maintenant la recette. Merci du partage et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. tu verras, c'est très bon; en revanche je n'arrive pas à aller sur ton lien. merci de ta visite et à bientôt.

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique, n'hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques. Cette partie du grimoire vous est réservée.