04/05/2011

Drapeau espagnol : une omelette pleine de couleurs.



Je n'ai jamais su présenter une omelette correctement; je ne prends pas le temps non plus d'en faire tout un plat de cette omelette. Pour moi, signifie rapidité, simplicité et c'est ce que je choisis de faire quand je n'ai pas envie de cuisiner.
Longtemps Mr Applemini a préféré cuire l'omelette familiale lui-même pour être sûr de la déguster comme il l'entend. Bah, oui on est jamais aussi bien servi que par soi-même.
 Il l'aime pas trop cuite, mais pas trop baveuse non plus et surtout elle ne ressemble à rien. Enfin, elle ne ressemble surtout pas aux belles omelettes roulées servies à l'assiette comme dans les livres de cuisine. 
Pour être diplomate et emprunter un terme que l'on retrouve souvent "elle est déstructurée".
Pour la réussir comme il l'aime, Monsieur  l'a touille et la re-touille dans la poêle à l'aide d'une spatule.
Les intégristes de l'omelette s'arracheraient les cheveux en le regardant faire. Et comme cela tombe le jour où je n'ai pas envie d'enfiler mon tablier, cela ne me dérange pas.
La seule omelette que je m'autorise à préparer est la recette de ma copine Eva baptisée "drapeau espagnol". Je ne sais pas d'où elle tient sa recette, parce que ma copine ayant des racines vietnamiennes, ça ne colle pas ensemble.
En revanche, ce dont je suis sûre c'est que son omelette est belle parce que colorée et bonne.
On ne va pas en demander plus!
Pourquoi "drapeau espagnol"? Probablement à cause des ingrédients : du rouge (les tomates), du vert (le persil) et du jaune, les oeufs bien entendu.

Remplir son Chaudron :
pour 6 personnes :
1 boite de tomates pelée - ail - persil (en quantité suffisante) - 1O oeufs - 1 filet d'huile d'olive - sel - poivre.

  La Formule Magique :

Faire chauffer l'huile d'olive dans une poêle. Lorsqu'elle est chaude y verser la boite de tomates pelées.
Baisser sur feu doux et laisser mijoter afin de façon à ce que le jus s'évapore.
Ajouter l'ail et le persil, remuer, laisse mijoter encore un peu.
Battre les oeufs en omelette.
Verser sur les tomates, remuer, saler et poivrer.
Couvrir d'un couvercle et laisser cuire quelques minutes à feu doux.
Vérifier la cuisson et servir chaud avec une salade verte.


Dis, Éva, elle te vient d'où cette recette au fait?

4 commentaires:

  1. Jolie recette, qui me plait beaucoup !
    Bisous ensoleillès, mais froids (gelée à 5°), les fraises ont froids le nez !

    RépondreSupprimer
  2. ca fait très longtemps que je n'ai pas mangé d'omelette, la tienne me donne bien envie!

    RépondreSupprimer
  3. et ben écoute, ça me vient de ma maman qui la tient de je ne sais où... parce que de son côté (l'Ukraigne), c'est plutôt choux,betterave et perogies!
    et oui, le nom vient des couleurs de cette omelette. en tout cas, contente que ça te plaise...

    RépondreSupprimer
  4. Je cherchais une omlette originale et je suis tombée sur cette recette; elle est vraiment très bonne et facile; merci à vous.

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.