02/04/2009

Ainsi..phon..phon...phon...mousse au malabar.



Voilà plusieurs semaines qu'une amie m'a gentiment prêté un siphon que je ne maîtrisais pas vraiment ; non pas que ce soit compliqué, mais sans mode d'emploi j'étais un peu perdue. Ce n'est pas l'utilisation en elle-même qui est compliquée, mettre du gaz, secouer et servir, c'était tout de même à ma portée. Le problème était dans les dosages des crèmes et des cartouches. Les informations collectées sur le Net étaient pour le moins contradictoires. J'ai enfin réussi à dompter l'ustensile et après diverses chantilly plus ou moins....comment dire...ratées?...oui ratées, je teste des préparations plus osées.
Voici donc la Mousse au malabar de Bertrand Simon qui peut être servie tiède ou froide.
 Dubitative à la pensée de manger du malabar tiède je l'ai préférée fraîche, accompagnée d'une sauce au chocolat de Pierre Hermé.

 Remplir son Chaudron : 

 40 cl de crème liquide à 30% de matières grasses - 10 malabars - 50 g de sucre glace (Bertrand Simon conseillait 150 g) - 1 cartouche pour une mousse éphémère ou 2 cartouches pour une mousse plus consistante.

La Formule Magique :
 Faire chauffer la crème, couper les chewing-gum en petits morceaux. Lorsque la crème commence à bouillir, y mettre les malabars et les faire fondre. (Cette opération prend une quinzaine de minutes). Lorsqu'ils sont bien fondus, les passer au tamis pour éliminer la gomme  pour cela mettre dans le tamis une gaze dans laquelle sera récupérée la gomme , sinon le tamis sera très très difficile à nettoyer.
 Ajouter le sucre glace, mélanger au fouet. Verser le tout dans le siphon. Injecter la ou les cartouches, siphon tête en bas et laisser au froid.
 Préparer la sauce au chocolat, la recette se trouve ici. Au moment de servir, réchauffer la sauce, servir la mousse en prenant soin de bien secouer le siphon et déguster.
 Secrets de Sorcière : 

 Injecter la ou les cartouches de gaz en prenant soin de mettre le siphon la tête en bas. - bien filtrer les préparations afin de ne pas boucher la buse - secouer énergiquement le siphon au moment de servir.

5 commentaires:

  1. l'idée du chocolat accompagnant la mousse me plait bien.

    RépondreSupprimer
  2. Blouche gourmande2/4/09 10:45

    toute mon enfance les malabars!!je n'aurais pas pensé à les manger en mousse.

    RépondreSupprimer
  3. elle a l'air excellente cette mousse!

    RépondreSupprimer
  4. Elle est sympa cette mousse de malabar....bien "regressive", j'ai déjà esssayer aux fraises "tagada" pour les enfants...quand ils étaient encore enfants....! c'est pas hier..! Ils avaient adoré.
    J'aime beaucoup ces cremes aériennes, mais cela revient cher en cartouche...rien à manger, un grand bol d'air et cher de gaz..Quelle ironie !

    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. ton billet m'a fait sourire car j'ai connu les mêmes déboires que toi avec le siphon, j'ai même pris un cours maintenant je le tiens lol
    tes petits mousses sont très gourmandes.
    bises

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!