15/06/2008

Zoom sur mises en bouche.







Comme leur nom l'indique, les mises en bouches sont faites pour ouvrir l'appétit et non pour le couper.

Malheureusement très souvent les grignotes servies avec l'apéritif sont très copieuses et lorsque arrive le moment de se mettre à table, l'appétit a disparu avec les feuilletés, bretzels et compagnie.
Alors quand arrive le moment du dessert, ce dernier est accueilli avec un soupir de regret.

Si elles sont vite dévorées, il faut reconnaître que cela demande un temps certain pour les préparer, mais c'est un réel plaisir de faire beau, bon et léger.

Voici les mises en bouche servies lors d'une soirée entre copains.

  • Zoom sur la grignote au jambon :
Sur une tranche de jambon étaler une couche de fromage frais nature aromatisé (ail et fines herbes, noix ), rouler et découper en tronçon. Faire tenir avec un cure dent qui permettra également de saisir la bouchée.

Cela peut se préparer le matin pour le soir, à condition de garder la préparation au froid et bien filmée.











  • Zoom sur la tomate farcie :

Garnie de fromage de chèvre agrémenté de basilic, cette tomate cerise donnera de la couleur à la présentation.

Enlever le bas de la tomate (et non la partie où se situait le pédoncule), conserver le chapeau et le pédoncule. Ce dernier peut servir à la décoration également.
Remplir de fromage et faire tenir le chapeau avec un cure-dent coupé.
Le fait d'enlever le dessous de la tomate permet au fruit de mieux tenir dans l'assiette.

Décorer avec une feuille de basilic ou de menthe si dans votre jardin comme dans le mien le basilic a décidé de ne pas pousser.


  • Zoom sur la grignote dans la cuillère :

C'est très tendance, on en fait qu'une bouchée.
Si vous n'avez pas de cuillères en porcelaine, pensez à utiliser les cuillères à soupe chinoises.
En premier lieu, faire griller au four des tranches de jambon type Bayone, Aoste. Laisser refroidir et émietter grossièrement. (cette opération peut se faire la veille).


Ensuite, mettre au fond, de la tomates séchées à l'huile d'olive coupée en petits morceaux.


Les faire égoutter mais pas trop de façon à pouvoir déguster un peu d'huile d'olive parfumée. Ajouter ensuite quelques dès très petits de Fêta, saupoudrer de jambon fumé séché, et terminer par un quart d'olive verte ou noire pour donner un peu de couleur.


Le moelleux des tomates, le craquant du jambon, l'âpreté de la fêta et l'olive goûteuse forment un quatuor parfait.








  • Zoom sur la soupière miniature :
Crème brûlée au foie gras au sel de Guérande  et poivre vert.

Mixer 100g de foie gras cuit, 20cl de crème liquide. Ajouter deux jaunes d'oeuf, le sel et le poivre vert en quantité suffisante et mixer à nouveau.

Filtrer si la préparation n'est pas homogène et cuire au bain marie 45 minutes à 100°.


Lorsque la préparation est cuite, la laisser refroidir et attendre au froid deux heures avant de servir.

Au moment du service, saupoudrer de cassonade et caraméliser au chalumeau.


Servir avec une mouillette de pain de mie ou de brioche grillée, et une demi figue sèche. (inutile de la chercher sur la photo, j'ai oublié de l'ajouter lors des prises de vue).


Parsemer de fleur de sel (la recette stipulait également des grains de poivre vert mais je n'en n'ai pas mis, je ne trouve pas du tout agréable de croquer le poivre).

Décorer avec un brin de ciboulette.










Secrets de Sorcière : 

La crème brûlée au foie gras n'a pas pris du tout. Malgré le respect scrupuleux de la recette, j'ai servi une préparation liquide. Elle était cependant très bonne.
Je pense que la température du four n'était pas assez élevée.
 

Merci à Wanda pour m'avoir fait découvrir le terme "grignote" et plus particulièrement "soirée grignote" beaucoup plus simple que le pompeux "apéritif dinâââtoireu".


8 commentaires:

  1. excellente l'idée du jambon grillé.
    tu le fais griller comment?

    marie.

    RépondreSupprimer
  2. pardon, je n'ai pas vu, c'est au four que le jambon se grille.

    marie

    RépondreSupprimer
  3. La crème brûlée au foie gras me plait beaucoup!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  4. En attendant L'orange, je prendrais bien un peu de crème au foie gras....
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. MMmm vachement appétissantes ces grignottes ! j'aime beaucoup le terme, autant que les choses à grignoter. Ce sont toutes de bonne idées. j'aime particulièrement la cuillère.
    Pour la crème brûlée, cela me semble un peu juste, 2 jaunes pour 20 cl de crème. Et la cuisson ? si ton eau de bain marie était froide au départ, oui 100°C c'est un peu juste, parce qu'il faut d'abord que l'eau arrive à 100°C avant que ça commence à cuire dans les soupières. Donc= mettre de l'eau bouillante au départ, ou bien le four à 120 !

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ces conseils, je tente recommencer bientôt, car, même "loupé", c'est très bon.

    RépondreSupprimer
  7. très jolie la pt'ite tomate, j'ai piqué ton idée ce week-end, mais c'est tout de mpeme long à faire.


    marie

    RépondreSupprimer
  8. Super ces petites mises en bouche légères et gourmandes. Merci de ton passage sur mon blog. Bonne journée.

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!