28/01/2013

Paris-Brest.




Je n'en n'avais jamais fait mais c'est tout simplement parce que ce n'est pas ma pâtisserie préférée. Pourtant j'aime la crème pralinée, j'aime la pâte à choux....mais les deux réunis ne m'inspirent pas tant que cela.

Invitant un couple d'amis pour une soirée, j'ai voulu faire plaisir et je ne le regrette pas; c'est vrai que c'est excellent.
Mais je reste sur mes positions : la crème pralinée je la préfère associée à la meringue.

J'ai également voulu essayer une recette de crème au beurre que je n'avais jamais testé. Une recette élaborée avec un sirop au lait, transmise par un pâtissier à la retraite qui m'a gentiment fait une démonstration en vrai!

La crème est légère, bonne, mais je la préfère quand même à la meringue italienne. Pour compliquer le tout, la crème a grainé, il a fallu que je la récupère.

Elle se prépare sur deux jours. Le soir la crème pâtissière et le sirop pour la crème au beurre. Le lendemain, le mélange des deux afin qu'ils soient à la même température pour un mélange réussi.




Il fallait essayer, comme on dit!

Remplir son Chaudron :

Pour la crème au beurre :

250 g de crème pâtissière - 2 belles cuillères à soupe de pralin  (pralin maison)-  250 g de beurre (à température ambiante) - 170 g de sucre (200 g pour la recette initiale mais je l'ai trouvée trop sucrée à mon goût)  - 200 g de  lait.

La Formule Magique :

Le soir

Faire 250 g de crème pâtissière, la couvrir et la laisser à température ambiante.

Préparer la crème au beurre : faire un sirop avec le lait et le sucre. Le monter à 110 ° en prenant soin de bien essuyer la casserole avec un  pinceau trempé dans l'eau.
Lorsque le sirop est prêt, le laisser à température ambiante également.
Sortir le beurre du réfrigérateur, le laisser à température ambiante une nuit.

Le lendemain matin :
Veiller à ce que le beurre soit bien mou; il sera plus facile à incorporer.

Incorporer au robot le beurre en petites parcelles; trois minutes vitesse 2 puis 4  minutes vitesse 6. Au départ vous verrez que la crème n'est pas homogène du tout, n'ayez crainte, lorsque la vitesse augmente elle s'homogénéisera.
Lorsque la crème au beurre est faite, incorporer la crème pâtissière et le pralin par petites doses. Suivant les marques, ou si il a été fait maison, les quantités varient. Goûter, en rajouter si besoin est.

Débarrasser et conserver à température ambiante en attendant de garnir la pâte.

Pour la pâte à choux : recette tirée du livre "Sucré" de Ladurée.
 pour une quinzaine de pièces

Remplir son Chaudron :

 120 g de farine type 45 (n'en n'ayant pas j'ai utilisé de la T 55) - 10 cl de lait entier - 10 cl d'eau - 10 g de sucre semoule - 1 pincée de sel - 80 g de beurre - 4 oeufs entiers - quelques amandes effilées.

 La Formule Magique :

Préchauffer le four à 180°.

Dans une casserole porter à ébullition le lait, l'eau, le sucre, le sel et le beurre. Retirer du feu.
Incorporer la farine en mélangeant énergiquement avec une spatule, la pâte doit être homogène.
Remettre la casserole sur feu doux et remuer vigoureusement une minute pour dessécher la pâte.

Transvaser la pâte dans un saladier, incorporer les oeufs un à un à l'aide de la spatule en veillant à mélanger soigneusement chacun d'eux.

Quand la pâte est homogène dresser des cercles sur la plaque du four garnie de papier sulfurisé.
Parsemer d'amandes effilées.

Cuire environ 30 minutes (tout dépend de la taille des choux). A mi-cuisson, ouvrir légèrement la porte du four pour permettre à la vapeur de s'échapper.

Lorsqu'ils sont cuits, les sortir du four et les laisser refroidir sur un grille.

D'un coup de Baguette Magique :


Découper horizontalement les choux refroidis pour obtenir un fond et un couvercle.
Garnir les fonds d'une couche de crème pralinée.
Parsemer de quelques amandes effilées grillées.
Recouvrer du couvercle.
Réserver au réfrigérateur.
Saupoudrer de sucre glace avant de servir.

Pour apprécier vraiment ces pâtisseries, les sortir une demi heure avant et les laisser à température ambiante avant de les déguster.

Secrets de Sorcière :

Il faut que chaque préparation  (le sirop, le beurre et la crème pâtissière)  soit à température ambiante, je l'ai précisé plus haut, mais c'est un gage de réussite.
Au cas où la crème au beurre se dissocie, voici comment la rattraper : faire chauffer de l'eau dans une casserole, (pas bouillante, bien tiède), et fouetter la crème dans ce bain marie avec le batteur électrique (ou à la main).
Lorsqu'elle commence à fondre légèrement, la transvaser dans le bol du robot et la fouetter en augmentant progressivement la vitesse.

Si vous désirez des choux bien proportionnés, vous pouvez éventuellement les cuire dans des moules à tarte en silicone ou si vous en avez dans des cercles à pâtisserie.


10 commentaires:

  1. Ca m'a l'air bien bon tout ça, mais j'aime pas les paris brest!!!!Je n'arrive pas à faire la crème, j'essayerai ta recette avec tes bons conseils ça devrait le faire...
    Bisous. Jennifer

    RépondreSupprimer
  2. si j'ai un seul conseil à te donner Jennifer, c'est plutôt la crème au beurre à la meringue italienne, celle-ci est bonne, mais ne vaut pas l'autre à mon avis.
    merci de ta visite et à plus...ici ou ailleurs.

    RépondreSupprimer
  3. merci Lady; j'en suis assez contente, ils ont eu un succès fou. merci de ta visite et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  4. Ils sont aussi beaux qu'en pâtisserie :)

    RépondreSupprimer
  5. Merci Betty, et ils étaient aussi bon aussi, un beau succès.

    RépondreSupprimer
  6. J'avoue... je n'ai jamais goûté un Paris-Brest! Ta recette est superbe et me met l'eau à la bouche. Bises et belle soirée!

    RépondreSupprimer
  7. faute avouée,faute pardonnée Caro; je n'en mange pas très souvent non plus. merci de ta visite et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  8. Jolis et surement délicieux. Bisous enneigés...marre de cet hiver sans soleil !

    RépondreSupprimer
  9. ah je confirme Amélie, il fait encore froid ce matin; allez on y croit nous sommes déjà en février, on se rapproche tout doucement du printemps.
    bisous à toi.

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.