13/12/2012

Petits Ecoliers, ce n'est pas que pour les enfants, c'est aussi pour les Grands, non mais!!

Ah l'enfance!
Elle s'éloigne de jour en jour et laisse un petit goût de nostalgie dans nos mémoires.
J'adore être nostalgique. Surtout en ces périodes festives.
Mes parents n'étant plus là, parfois la nostalgie cède la place à la tristesse.

L'école est une période ancrée dans nos mémoires. On y reste si longtemps!

Des instituteurs nous ont marqués, des classes particulières, des fêtes de fin d'années et les goûters.

Le goûter de 10 heures que l'on apportait dans sac en tissus cousu par maman.

Et celui de 16h30! L'hiver un bol de chocolat chaud, de café au lait m'attendaient. Mes pantoufles, maman prenait soin de les faire chauffer dans le four de la cuisinière.

Point de céréales, de barres chocolatées, de snacks.
C'étaient les tartines de pain, de beurre, de chocolat, de confiture ou  de Nutella.
Parfois, une belle part de 4/4, de marbré, des beignets, des crêpes. Souvent faits maison, quelques fois achetés.

J'adorais les Chamonix Orange avec leur glaçage tout doux; le Napolitain et ses vermicelles de chocolat; les barquettes de Lu uniquement à la confiture, maintenant elles existent au chocolat.
Et celui qui nous a tous laissé un souvenir impérissable est sans aucun doute le Petit Beurre.
Chacun avait son rituel pour le croquer. Moi je commençais par les 4 oreilles.
 
De mon temps (aie, aie, aie je parle comme une ancêtre), les Petits Écoliers n'existaient pas. Le chocolat on le mangeait à part. Une barre de chocolat noir, de ménage, disait-on, l'accompagnait parfois.

Tout le monde connaît le slogan "Petits Écoliers, c'est que pour les enfants", et bien moi je dis aussi que c'est pour les Grands. Non mais! 

Je remercie Magali, fan de la page du Chaudron Magique sur Facebook qui a eu la gentillesse de partager sa recette.
Je vous invite à nous rejoindre, vous pourrez partager vos photos, vos recettes, papoter quoi!

Encore un grand Merci à Marie-Eve pour ses photos sublimes. Elles étaient toutes si évocatrices que le choix pour illustrer ce billet était difficile. J'ai donc demandés aux Facebookiens de voter. Ce sont eux, qui ont choisi.

Remplir son Chaudron :
pour une quarantaine de pièces environ.

200g sucre en poudre -200g beurre demi sel - 12.5cl d'eau - 500g farine - 1/2 s de levure chimique -  300 g   de chocolat de couverture noir.

Dans une casserole sur feu doux, réunir beurre, sucre eau et sel. laisser bouillir. ; quand le beurre est fondu, éteindre et laisser poser 20 minutes en mélangeant fréquemment afin que le beurre soit bien incorporé.

Dans un saladier mélanger farine et levure. ajouter le mélange précédent.
Travailler la pâte à la cuillère puis à la main. la pâte obtenue doit être homogène, doit se tenir mais être plutôt molle.
Envelopper la pâte dans du film et placer au frais 3h.
Préchauffer le four 180°.
Étaler la pâte sur un plan de travail fariné, entre deux feuilles de papier sulfurisé.
Découper avec l'emporte pièce et cuire.

Bien surveiller la cuisson, les biscuits ne doivent  pas être trop dorés.
Retourner la plaque à mi-cuisson afin que les petits beurres soient cuits uniformément.
Les laisser refroidir.

Pendant ce temps préparer le chocolat.
Pour cela il faut le tempérer si vous désirez obtenir des plaques bien croquantes.
Faire fondre la couverture noire au bain marie. La température doit atteindre au maximum 52°.
Ôter du bain marie, ajouter quelques pistoles non fondues et laisser la température descendre à  27°  en remuant bien.
Remettre le tout au bain marie éteint, et maintenir la température à 31°.          
Verser dans les moules, conserver un peu de chocolat pour coller les plaques une fois qu'elles seront prises, laisser prendre au frais, mais pas au réfrigérateur.
Demouler et coller chaque plaque sur les biscuits avec le chocolat fondu restant. Pour celui-ci, inutile de maintenir la température à 31°.
Secrets de Sorcières :

Le tempérage du chocolat est une étape un peu longue. 
Chaque variété de chocolat doit respecter une courbe de température bien précise.
Vous trouverez ici les courbes pour chaque chocolat.
Si vous désirez conserver un chocolat croquant et de bel aspect veiller à le garder entre 12 et 18 degrés.
Vous pouvez plus simplement faire fondre le chocolat sans le tempérer. 
Langue de Vipère :
Cette recette de biscuits est excellente. Malheureusement ce n'est toujours pas la recette des véritables Petis Beurres que je n'arrive pas à reproduire.

Cette recette ne contenant pas d'oeufs, elle fera plaisir à ceux qui y sont allergiques. 

Et vous quels sont les biscuits de votre enfance?


2 commentaires:

  1. bonjour, j'aimerais savoir où je peux trouver ces moules. merci

    RépondreSupprimer
  2. bonjour anonyme, je les ai trouvé chez Cora; il y en a à la Fnac parait il est dans les librairies Chapitre.
    voilà, si tu essayes la recette n'hésite pas à revenir donner ton avis.
    merci de ta visite et à bientôt.

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!