20/06/2011

Crêpes au levain.

Alalala, j'ai commis un meurtre! J'ai tué Marcel, mon premier levain. Pov'bête! Le mieux est l'ennemi du bien dit-on, et ce n'est pas faux.
En voulant le réchauffer et le dorloter, je l'ai mis derrière ma fenêtre et il a eu un coup de chaud. Il se plaisait bien pourtant installé dans son bocal sur mon plan de travail. Mais, non, il a fallu que je le déménage!
Il faut dire que ma cuisine l'été, est loin d'être une étuve, dans une vieille maison, il fait souvent bien frais. A tel point que l'été de la canicule ne m'a pas paru si chaud que cela, sauf si je m'étais le nez dehors.


Bon, j'ai donc commis un levainticide! La peine pour ce genre de délit? Recommencer un levain puisque l'on apprend de ses erreurs.


Mon nouveau levain est donc né : Sylevain est son prénom, merci à Clara qui je dois le dire est fière de sa trouvaille en ce qui concerne ce nom de baptême.




Celui-ci a eu un peu plus de mal à démarrer. Toujours à cause de la température de ma cuisine. Alors sur un judicieux conseil de Tartopoir, voici ce que j'ai fait : j'ai placé dans mon four éteint une lampe allumée. La chaleur diffusée est parfaite, elle atteint les 30°. Et là, Sylevain est né.
Bon, je vous arrête tout de suite, inutile de me dire qu'il me suffisait d'allumer la lampe de four; elle ne fonctionne plus.
Il faut utiliser les ampoules que l'on trouve de moins en moins maintenant (m'en moque j'en ai un stock), les incandescentes.


Pour son premier boulot, Sylevain m'a aidé à confectionner de superbes pains, mais comme il était plutôt travailleur et bien nourri, j'ai également fait des crêpes.


Je ne vais pas vous mentir, je ne les ai pas trouvées géniales. Bonnes, sans plus. Pour l'instant ma recette préférée reste celle de  Ladurée

A ma décharge, je les ai préparée avec du lait et de l'eau, et l'eau, dans la pâte à crêpes, les durcit parait-il, du coup, j'ai quand même eu l'impression de manger de très fines feuilles de carton.
La prochaine fois, je testerai sans eau. Comme je fais en règle générale.




Remplir son Chaudron : 



80 g de levain - 250 ml d'eau - 300 ml de lait - 250 g de farine de gruau - 3  sachets de sucre vanillé - 3 cuillères à soupe de beurre fondu - rhum ou autre alcool pour l'arôme - une pincée de sel.

 La Formule Magique : 


Préparer la pâte comme une pâte à crêpes classique.


Faire cuire les crêpes à la poêle à crêpes.



Pour les déguster je vous conseille tout ce que votre gourmandise vous dicte mais j'ai profité de l'occasion pour goûter les confitures offertes par mes partenaires.


Le lemon curd de Regent's Park : excellent, je vous l'ai déjà dit. Onctueux, acidulé pas trop sucré.
Une nouveauté que je n'avais pas encore dégustée : la confiture de pamplemousses rouges de chez Comtes de Provence. . Originale, elle est sucrée comme il faut également, et ce n'est pas toujours la cas au niveau des confiture;  on distingue bien la saveur des fruits. J'ai bien aimé, pourtant je ne suis pas une fan de pamplemousses.
Une originalité : la confiture mirabelle-cannelle du Mat de Cocagne. Je ne vais pas vous mentir, je préfère la confiture de mirabelle toute simple, mais le mariage est réussi. Je vous en ai déjà parlé, pas toujours facile d'utiliser la cannelle, mais dans ce cas, juste ce qu'il faut pour apporter une note audacieuse à la mirabelle. 


 


6 commentaires:

  1. moi ayssi j'ai essayé une recette que je n'ai pas aimée; pareil trop dure les crêpes, mais je croyais que cela venait de mon levain. tu dis que c'est l'eau alors?

    Pascale.

    RépondreSupprimer
  2. oui je confirme, j'en ai fait ce matin, toujours au levain, mais qu'avec du lait, elles sont très bonnes. La recette sera publiée bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. Une recette originale pour moi.
    Morte de rire avec mon coup de foudre..;mais pas récupérer entièrement la ligne, tout le village l'a eu en m^me temps et pas un seul prétendant (lol)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. J'en ai tué, moi aussi, des levains ! ;o)

    RépondreSupprimer
  5. tu me donnes envie de faire de la confiture !!!!!
    j'attends les abricots avec impatience !!!
    bon week-end
    biz
    val de familyblog

    RépondreSupprimer
  6. Levainticide ??? Dejà que je n'en ai jalmais fait... tu as été bien courageuse !!!

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!