23/05/2008

Cake marbré vanille-chocolat aux perles de sucre.



Terrible retour en arrière, nostalgie, nostalgie....tristesse un peu en cette période de fête des mères.

Maman n'était pas une pâtissière émérite. Certes, elles nous régalait mais parfois aux prix d'essais souvent infructueux.
J'ai le souvenir de marbrés au chocolat lourds, jamais marbrés, trop cuits, pas assez cuits etc...

Je ne sais combien de recettes elle a essayées avant de trouver LA bonne; celle qu'elle nous a faite ensuite pendant des années et des années...qui, d'ailleurs, a disparu de son livre "Seb" dans lequel elle rangeait tant bien que mal les morceaux de papiers griffonnés.








Elle n'a jamais mis en doute ses capacités, cela venait toujours des recettes!!!


J'ai une petite pensée pour elle aujourd'hui, tout simplement parce que je n'ai jamais raté un seul cake marbré.

Voici donc une recette parmi tant d'autres, juste pour évoquer la fête des mères dimanche 25 mai.
Un marbré tout simple, vanille et chocolat décoré de perles de sucre croquantes sous la dent.


 Remplir son Chaudron :


230g de farine - 4 oeufs - 90g de sucre semoule - 60g de sucre vanillé - 150g de chocolat noir à fondre - 7.5g de levure alsacienne (un paquet) - 150g de beurre ramolli - gelée neutre (abricot, coing) - perles de sucre.

La Formule Magique :

Faire ramollir le beurre à température ambiante.
Préchauffer le four thermostat 150°.

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Battre ensemble le beurre, les sucres et les oeufs.

Lorsque le mélange est bien homogène, incorporer à la spatule la farine et la levure.
Diviser la pâte en deux, dans une première partie incorporer le chocolat fondu.

Dans un moule à cake, alterner les deux pâtes en couche.

Cuire 60 minutes.




Faire fondre la gelée à feu doux et lorsque le gâteau est refroidi en napper le dessus. Parsemer de perles de sucre.


Secrets de Sorcière : 

La pâte vanillée peu éventuellement être aromatisée avec un alcool comme le rhum, le grand-marnier.


7 commentaires:

  1. ce fameux livre Seb qui a formé beaucoup de cuisinière en son temps
    adieu les petits livres si précieux maintenant

    ta recette de marbré me va tout à fait car tu le sais déjà, je ne suis pas doué pour les desserts, preuve j'ai loupé un tiramisù inratable.

    alors il faut prendre des trucs qui marchent, comme chez toi

    j'hésite pour la fête des mère entre une tarte à la rhubarbe et un marbré

    bisous
    jupi

    RépondreSupprimer
  2. ça a toujours du succès le marbré, le tien est très beau !

    RépondreSupprimer
  3. La nostalgie du passé...le jour de la fète des mères, sans sa maman, c'est assez "pénible", vu que c'est la première fois en 60 ans...
    Moi aussi, j'ai des pensées tendres et émouvantes des recettes de maman. Elle ne cuisinait pas beaucoup, mais ce qu'elle faisait elle le faisait très bien.
    Ceci dit ton marbré est à "croquer" sans retenues.
    Bises et bonne fètes des mères !

    RépondreSupprimer
  4. même nostalgie que toi

    RépondreSupprimer
  5. surprise ces photos!!!!ca rend nostalgique.et!!moi aussi j ai 1 livre SEB qui est rempli de petits papiers griffonés de recettes.au fait j etais tellement prise par le souvenir de ces photos que j ai oublié de regarder la recette du marbré j y retourne!!!!!!!!!!!bis ma soeurette

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, Pomme.
    Qu'il est émouvant ce billet, alors que je cherchais une idée de goûter que j'étais sûre de trouver ici...
    Je t'embrasse.
    Nedda

    RépondreSupprimer
  7. c'est vrai qu'en le relisant j'ai un petit pincement au coeur.
    merci de ta visite, donne moi des nouvelles de ton cake.

    bises et bon dimanche à toi.

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.