24/12/2007

Bûche frivole (episode 2) le suspense a assez duré. Démoulage et décoration.

C'est le jour J, l'heure H, le moment fatidique : démoulage de la chose. Si vous avez manqué l'épisode de la réalisation vous pouvez assister au rattrapage ici.

Déjà, ne pas s'énerver, maintenant qu'il y a le plan B, on respire.

Ensuite, prévoir le plat de service. Comme celle-ci est pour emporter, qu'elle est plus longue que mes plats, j'ai improvisé un plat en carton, recouvert d'un papier blanc, parsemé d'étoiles, recouvert de papier cristal (comme chez le fleuriste, ), ça donne une petite note brillante. 

Alors, on pose le plat sur la gouttière, on vise bien, hein, et on retourne le tout. On évoque une dernière fois St Honoré qui doit être aussi sollicité que le Père Noël et dé-li-ca-te-ment on retire la gouttière. Jusque là pas de soucis, le plus risqué reste à venir : le film alimentaire. Toujours dé-li-ca-te-ment on déshabille la bûche, bon, ça ne se présente pas si mal que çà, ça accroche un peu certes, mais rien ne s'écroule. 
La sueur perle sur mon front.....ça y est. Il reste bien sur le film quelques morceaux de mousse et de chantilly, rien de bien méchant, les décors prévus cacheront les imperfections. On peaufine le dessert : feuilles de chocolat ça et là, petites meringues pour évoquer les champignons sur les bûches, les vraies, et pis c'est tout!!! On n' en rajoute pas, même si on est tenté par le nain, la scie et le houx en plastique. On emballe le tout, et le tour est joué. On remercie quand même St Honoré, même si c'est nous qui avons tout fait. On ne sait jamais. On va prendre une douche, se pomponner. 

Comme pour la bûche, on n'en rajoute pas, pas de paillettes, pas de plumes dans les cheveux..... On charge la voiture, là, ça gueule un peu, fatalement, faut tout mettre. 
Les chocolats, les nougats, les guimauves, le pain d'épices, les meringues, les pâtes de fruits, les bouteilles, les cadeaux que le Père Nöel qui veillit a déposé chez vous, les affaires de toilettes, (bah oui, maintenant on dort sur place, vu que l'on va sûrement un peu...si peu picoler), et The bûche, plus le plan B. On récapitule dix fois si on n'a rien oublié, on ferme la porte, on cache la clé .......dans...............non, vous rigolez, j'vais pas vous l'dire, et on s'en va. 
  Joyeux Noël à tous, à toutes, et rendez vous bientôt.....

9 commentaires:

  1. Tu as bien travaillé, aussi....
    Ton récit est bien amusant, cela fait du bien, un peu de gaité !
    Amélie

    RépondreSupprimer
  2. j'espère quand même que tu avais prévu un passage au congélateur au moins 1 nuit tout est bp plus facile après !! pas de souci ! belle bûche j'espère qu'elle était bonne !

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. Et aloooors ?

    Comment elle a supporté le voyage ?

    Quel suspens, j'ai hâte de savoir...

    En attendant je te souhaite une très bonne fin d'année !

    RépondreSupprimer
  5. Et aloooors ?

    Comment elle a supporté le voyage ?

    Quel suspens, j'ai hâte de savoir...

    En attendant je te souhaite une très bonne fin d'année !

    RépondreSupprimer
  6. ho là là j'en avais des frissons dans le dos hihihihi ouf ça va mieux
    à bientôt alors et tous mes voeux pour cette nouvelle année !

    RépondreSupprimer
  7. Pour répondre à tous, la bûche est bien arrivée, a obtenu un franc succès.
    Je m'excuse auprès de Mitch qui m'a gentiment laissé un commentaire et que j'ai supprimé par inadvertance.
    Donc, si Mitch veut bien l'écrire à nouveau, afin que je puisse aller visiter son blog, si blog il y a . Merci et encore toutes mes confuses.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,

    J'essaie une troisième fois !

    Bravo pour ton site. Il est super.

    J'en profite pour te présenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

    Grosses bises.

    Brug (dit BM)

    PS: comment t'envoyer un mèl sans faire de commentaire d'une recette, STP ?

    RépondreSupprimer
  9. je ne suis pas partriculièrement fan de pâtisserie mais votre blog me donne envie d'essayer.
    il est drôle, les recettes sont bien expliquées, j'aime beaucoup.
    continuez et bonne année 2008

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.