21/07/2007

Vin à la framboise







La cueillette des framboises dans mon jardin a été fructueuse.
Du coup, j'ai pu faire des essais, et aujourd'hui 21 juillet, on peut enfin gouter le vin à la framboise qui attend dans ma cave depuis un mois.


Ce n'est pas compliqué à faire, du vin, du sucre, des framboises et du temps. Du temps parce que la recette préconise un mois de macération.


Verdict tout de suite, à l’horloge de mon ordinateur il est 19h25, juste l'heure d'un petit apéritif....
alors?......excellent!!
Pas trop sucré, pas trop costaud, il a un bon petit goût de framboises, bah, ça tombe bien, c'était le but.



Remplir Son Chaudron :

200g de framboises - 120g de sucre - 12,5cl d'alcool à 90° - 50cl de vin rouge.

La Formule Magique :

Mettre le tout dans une bouteille.
Laisser macérer pendant un mois.

Au bout d'un mois, filtrer et remettre dans une bouteille bien propre.





Secrets de Sorcière :

La recette initiale préconisait de mettre de l'eau de vie de framboise à la place de l'alcool, comme je n'en n'avais pas, j'ai un peu bidouillé la recette, je ne le regrette pas.

6 commentaires:

  1. bonjour,

    J'aime bien aussi faire les vins apéritifs...

    RépondreSupprimer
  2. Nous commercialisons sur notre boutique en ligne www.cote-aperitif.com un délicieux vin de framboise élaboré par Saveur d'Ornain : à croquer ! A découvrir dans le rayon vins de fruits. A bientôt Laetitia

    RépondreSupprimer
  3. Vous parlez d'un chaudron mais pas du temps de cuisson si besoin ?? Ensuite de mettre en bouteille, donc cuisson oui ou non ?
    Merci pr une reponse

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Dan!

    "remplir son chaudron" est l'expression que j'emploie pour donner la liste des ingrédients car le blog s'appelle "Le Chaudron Magique".

    Je ne précise pas qu'il faut cuire le vin, car il n'y a pas de cuisson tout simplement.

    Merci Dan de votre visite, et n'hésitez pas à revenir donner votre avis sur ce vin si vous tentez l’expérience.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour
    je fais du vin de framboise depuis plusieurs années, je ceuille la framboise sauvage a raison de 2-3 livre par jour, je superpose dans un chaudron stainless un rang de framboise je couvre de sucre un rang de framboise couvre de sucre ainsi de suite que je laisse a découvert, au bout d'environ une semaine la fermentation commence seul, je place ddans un chaudron plus grand et demarre un autre chaudronnée, au bout d'environ 15 jours j'ai suffisamment pour démarrer une batche de vion je place le tout dans une chaudière en plastic grade alimentaire propre j'ajoute de l'eau pour apporter la densité à environ 1090 et je brasse le tout 2 fois par jours lorsque les fruits flotte en surface, la densité baisse rapidement d'environ 10 par jour,hier à la densité de 1015 j'ai mis en tourie 18 litre après avoir filtré dans une passoire suffisament fine pour enlever tout noyau, aujourd'hui 18 aout 2014 la densité est d'environ 1010 et ça fermente encore à plein régime, mon principale souci est d'arrêter la fermentation à 1000 en utilisant le moins de metabisulfite possible, lecteurs si vous avez des solutions laissez savoir, entre temps garder ça simple propreté, eau, fruits mures, sucre, minutie et patience me donne de bon résultat chaque année me permettant d'apprécier ce que la nature nous offre dans la simplicité et de boire un vin de framboise assez alcoolisé jusqu'à 17-18%
    salutation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour tous ces détails, je fais plus simple mais je suis plutôt néophyte. Bonne journée et merci pour toutes ces précisions.

      Supprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!