30/07/2017

Monsieur Cuisine ou pas....Les financiers, ou les visitandines à ma façon






Saviez vous que les financiers sont nés à Nancy?
Et oui!
Et surtout dans un endroit très connu par les Lorrains, le lycée Poincaré où la chapelle des religieuses, les Visitandines existe encore.
 Au moment du Carême les religieuses  préparaient pour compenser le manque de viande,  ces petits gâteaux ; cela leur permettait également d'utiliser les blancs d'oeuf qui leur restaient après avoir utiliser le jaune comme pigment pour la peinture.

Les Visitandines sont passées de mode; et puis un jour un pâtissier qui tenait boutique près de la Bourse parisienne les a remis au goût du jour. Ses clients étant des financiers qui fréquentaient la Bourse, il a eu l'idée de changer de moule, de choisir des rectangles qui évoquaient des lingots d'or.... le financier était né.

Alors bien évidemment, depuis tout ce temps, les recettes les plus diverses ont vu le jour.
Blancs battus ou pas, sucre glace, ou pas, levure ou pas..... pistaches, amandes, chacun a sa version du biscuit.
 La base pour les puristes reste cependant la même : du beurre noisette (même si certaines versions se contentent de beurre simplement fondu), du sucre, de la poudre d'amande, de la farine.

Et comme bien souvent les bonnes recettes partent d'une bêtise, voici ma version suite à mon étourderie.
D'habitude je fais cette recette, mais voulant tester la version d'origine avec du beurre noisette et du sucre glace,  j'ai complétement oublié de séparer les blancs des jaunes, j'y ai donc mis les oeufs entiers.


Remplir son Chaudron :
pour 30 petites pièces ou 15 grandes.

125 g de beurre - 125 g des sucre en poudre (ou du sucre glace si vous n'avez pas le robot)   - 50 g de poudre d'amande - 1 pincée de sel - 50 g de farine - 3 oeufs - 1 cuillère à soupe de rhum - quelques amandes effilées.


La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :


Préchauffer le four à 200°.

Tamiser la farine.
Mettre le sucre dans le bol et mixer avec le capuchon 1 minute en augmentant progressivement la vitesse jusqu'à 10. Donner un coup de turbo 5 secondes.
Dans une petite casserole faire fondre tout doucement le beurre jusqu'à ce qu'il ait la couleur "noisette", le mettre dans le bol du robot sur le sucre.
Installer le fouet.
Actionner le robot 1 minute, V3 et incorporer par l'orifice le reste des ingrédients dans l'ordre.
Fouetter ensuite 30 secondes, V4.


La Formule Magique Classique :

Préchauffer le four à 200°.

Tamiser la farine. 

Dans une casserole faire fondre à feu doux le beurre, arrêter le feu lorsqu'il arrive à la couleur noisette.

 Dans un saladier, mélanger les blancs d'oeufs, le  sucre, la farine et la poudre d'amande, le sel  à la spatule  Ajouter ensuite le beurre noisette, mélanger toujours à la spatule, puis le rhum. Le mélange doit être homogène.


Pour les deux formules :

Verser la pâte dans les moules et parsemer de quelques amandes effilées.
Enfourner pour une quinzaine de minutes; le temps de cuisson variera en fonction de la taille des moules. Les financiers doivent être légèrement dorés.

Sortir du four, attendre le refroidissement complet avant de démouler.

Langue de vipère :

Le beurre noisette apporte une saveur un peu plus prononcée aux biscuits, le sucre glace et la farine tamisée permettent une recette plus fine.
Les jaunes d'oeufs quant à eux donnent plus de moelleux je trouve, surtout si l'on cuit les financiers dans de petits moules.
En revanche, la croûte est moins croquante.

2 commentaires:

  1. je suis de nancy et je ne savais pas tout ça; c'est vrai que des fois c'est ennuyeux de laisser les jaunes de côté; Sylvie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sylvie, c'est vrai que parfois même en étant de la région on passe à côté de jolie decouvertes.

      Supprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!