15/05/2015

Monsieur Cuisine...la confiture de fraise ou de fraises?



Je ne suis pas mauvaise en français, même si avec le temps, j'ai oublié certaines règles copiées pourtant des dizaines de fois à l'école.

Je ne sais jamais par exemple, si avec "confiture de" on doit accorder au singulier ou pluriel.
Dans ma logique, il faut plein de fraises pour faire de la confiture, donc c'est pluriel. Mais.....si "fraise" finalement est générique, le singulier est approprié.

On peut toujours louvoyer et intituler "confiture à la fraise", mais c'est moins joli et à écrire et à prononcer.
Il m'arrive même, alors là, c'est encore plus simple, d'indiquer juste le fruit. Car un pot de confiture, c'est tout de même reconnaissable, bon, après, évidemment, il peut s'agir de gelée...
Le mieux en fait est de les ranger par catégorie dans le placard, mais il faut que je sois la seule à y farfouiller, sinon le reste de la famille a vite fait de tout déranger!

Alors j'ai fait quelques recherches et visiblement, le pluriel est recommandé, mais le singulier est autorisé.
Dans le cadre des confitures...après vient le problème avec "jus", "sirop" par exemple ou visiblement, là on met plus volontiers le singulier.

Bon, si vous voulez en savoir d'avantage, je vous envoie ici où votre lanterne pourra être éclairée. Car au départ le sujet de cet article n'était pas la grammaire et l'orthographe.

Sinon, à part la grammaire, un autre problème se pose à  moi lorsque je fais des confitures...les étiquettes. J'adore les jolies étiquettes.
Suivant mon humeur, le temps que j'ai à leur consacrer et surtout en fonction de l'imprimante (ça c'est encore un autre sujet, elle ne fonctionne jamais quand j'en ai besoin) je ma balade sur le Net à la recherche de L'Etiquette...heu...gratuite, cela va sans dire!
Au hasard de mes pérégrinations je suis arrivée chez Prunelle et Bigoudi où j'en ai trouvé de très jolies, vintage à souhait.

Sinon, la confiture....parce que au départ, ce billet lui était consacrée.
Alors, la confiture en principe je la fait dans ma bassine , bonne vieille méthode qui a fait ses preuves.

Mais...après avoir essayé à la machine à pain, méthode qui ne m'a pas vraiment convaincue car la confiture n'était pas assez cuite, donc, ne s'est pas conservée comme il se doit, me voilà repartie à vouloir tester Monsieur Cuisine.

J'entends déjà d'ici votre question : pourquoi changer lorsque l'on est satisfait d'une méthode?
Et je réponds : "parce que"!
Parce que ma patronne m'a offert 4 kg de fraises ne pouvant attendre, parce que je n'avais pas le temps de surveiller une cuisson classique, parce que Monsieur Cuisine....faut bien qu'y bosse!



Remplir son Chaudron

200 g de fraises lavées, équeutées et coupées en morceaux* - 150 g de sucre semoule - 1 cuillère à soupe de jus de citron.

La Formule Magique :

Mettre les fraises, le sucre et le jus de citron dans le bol du robot.
Ne pas mettre le capuchon.
Choisir vitesse 1**, température 100°, 60 minutes.

Lorsque le programme est terminé, prolonger la cuisson de 15 minutes, 100°, vitesse 1 

Mettre aussitôt en pots, fermer et retourner*** les pots jusqu'à refroidissement complet.

Secrets de Sorcière :

* c'est un choix de ma part car je n'aime pas retrouver de gros morceaux dans les confitures, mais vous pouvez les mettre entière, cela ne change rien à la cuisson.

** si vous préférez une confiture plus lisse choisissez la vitesse 2, le robot mixera les fraises. A la fin de la cuisson vous pouvez aussi augmenter la vitesse pour ne plus avoir de morceaux du tout

*** ce processus permet de faire le vide d'air dans les pots de confiture, une étanchéité parfaite qui prolonge le temps de conservation.

Si vous désirez en cuire un  peu plus, je vous conseille de poser le panier de cuisson du riz sur le couvercle du bol afin d'éviter les éclaboussures. Pour de petites quantités comme ici 400 g ce n'est pas utile.

Cuite de cette manière, je trouve que la confiture est un peu liquide. Après, on peut éventuellement prolonger la cuisson.Cela dépend également de vos goûts, si vous préférez une texture plus ou moins ferme.

Langue de Vipère :

Cette méthode de cuisson a de nombreux avantages : ne pas surveiller la cuisson, pouvoir faire de petites quantités, et la couleur des confitures est parfaite.
L'inconvénient est que c'est plus long avec Monsieur Cuisine et les quantités à cuire sont petites.

En ce qui concerne la cuisson, je ne suis pas très sûre elle est loin d'être  parfaite; cette méthode permet certes d'avoir une jolie couleur mais la durée de conservation est moindre.Au bout de plusieurs mois la confiture a fermenté.

Explications : la cuisson a pour but d'éliminer l'eau car c'est l'eau qui aide au développement des bactéries.
Ensuite, la cuisson permet de développer la pectine qui aide à la gélification, donc pas assez de cuisson, confitures mal prises.
De plus, si la cuisson est trop longue (comme il se passe ici avec MC) la confiture perd sa couleur et sont goût.
C'est pour cette raison qu'il est conseillé depuis des centaines d'années de cuire les confitures rapidement et à feu vif ce qui ne peut être fait avec le robot.
La température de cuisson pour une confiture est der 108°, alors même si l'on y arrive avec le robot, on aura des confitures moches et avec moins de saveur.


De plus, afin que la stérilisation soit parfaite la température au  moment de ma mise en pot doit être supérieur à 80°. Il faut remplir le pot au maximum, fermer et le retourner.
L'air qui est en bas du pot remonte à travers la confiture chaude, c'est l'auto pasteurisation.
On sait aussi que les bactéries se développent beaucoup plus à l'air; dans ce procédé on limite leur prolifération.

Ce site est parfait pour bien comprendre le pourquoi et le comment de la réussite ou non des confitures. 

Pour une confiture plus réussie on peut également ajouter de la poudre magique comme du Vitpris, certaines en sont mordues. Mais sachez qu’il contient du dextrose  (qui retient l'eau,  donc un gélifiant,  de l'huile  (probablement de palme), et de l'acide citrique qui risque d'être de synthése.

Donc, quitte à faire des confitures, autant qu'elles soient le plus naturelles possible.
Même si je ne nie pas avoir déjà essayé.

7 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore commencé les confitures, j'attends, je patiente pour avoir les meilleurs fruits bien sucrés de soleil. Pour le pluriel non il ne faut pas. On dit de la confiture à la fraise, biensûr il faut plusieurs fruits pour la faire mais on dit bien du jus d'orange sans s malgré qu'il faille plusieurs oranges et ainsi de suite. Je ne pense pas néanmoins que ce soit une faute orthographique, mais je ne suis pas Maître Capello ! Bonnes fraises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison d'attendre les fruits de saison. En principe c'est ce que je fais mais en travaillant à l'épicerie de mon village j'ai récupéré des fruits invendus.
      Merci Maitre Capello de ta visite, désolée pour la réponse tardive mais pour des raisons qui m'échappent je ne recois plus de notification pour les commentaires.

      Supprimer
  2. humm pour la resssortir en hiver c'est parfait !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais on en a déjà mangé pas mal.....il faudra que je m'y remette si j'en veux pour l'hiver.
      Merci dd ta visite Wattote et à bientôt.

      Supprimer
  3. une confiture dont je ne me lasse pas, elle est tellement meilleure faite maison, bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. C'est de la pâte de fruits et non de la confiture ...

    RépondreSupprimer
  5. Hé bien nous n'avons pas la même définition de la confiture Anonyme. Chez moi la confiture se met en verrine et se mange sur du pain.

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.