28/04/2014

Aujourd'hui je suis généreuse : deux recettes pour le prix d'une seule : hidden cake et pop cake au menu!!! Ma générosité me perdra!


 

C'est la tendance du moment l'hidden cake, quant aux pops cake, tout le monde ou presque connait.

 Mais qu'est ce donc?  Pour résumer rapidement, c'est une version plus jolie d'un gâteau marbré.
C'est un gâteau caché dans un gâteau. To hide signifie "cacher" en anglais.

On peut varier les couleurs et les saveurs, mais moi je n'aime pas manger des gâteaux à pâtes colorées alors je me suis contentée d'une version classique, vanille-chocolat.

Si vous cherchez "hidden cakes" sur le Net, vous en trouverez des magnifiques.

La technique est simple, beaucoup plus simple qu'il n'y parait.
C'est un gâteau cuit que l'on découpe à l'aide d'emporte pièce.




Dans un moule on installe les gâteaux découpés et on les recouvre d'une seconde pâte d'une autre couleur.

On cuit le tout et.....c'est tout.

Après, il reste des chutes du premier gâteau. Alors avec ces chutes, on peut faire des pops cake. (sucettes - gâteaux en anglais).
 





Remplir son Chaudron : (pour l'hidden cake).


- pâte au chocolat :

1 yaourt nature - - 2 pots de yaourts de sucre - 2 pots de yaourts de farine - 1 pot cacao amer - 3/4 de pot de beurre - 3 oeufs - 1 paquet de levure alsacienne.




- pâte à la vanille : 

 1 yaourt nature - - 2 pots de yaourts de sucre - 2 pots de yaourts de farine - 1 pot de maizena - 3/4 de pot de beurre  - 3 oeufs - 1 paquet de levure alsacienne - extrait de vanille.

La Formule Magique :
Préchauffer four 200°.

Mélanger les jaunes d'oeufs, le sucre. Ajouter l'huile et le yaourt nature.

Mélanger ensemble la farine, le cacao et la levure, les incorporer à l'appareil précédent.
Battre les blancs en neige et les ajouter à la pâte.






Débarrasser sur une plaque à pâtisserie préalablement garnie de papier sulfurisé.

Cuire une vingtaine de minutes. Tout dépend de la taille de la plaque, plus elle est grande, moins le gâteau sera épais.



Lorsqu'il est cuit, laisser refroidir et démouler.

A l'aide d'un emporte pièce découper des gâteaux. Le nombre dépendra de la taille du moule dans lesquels ils reposeront.

Laisser en attente.



Préparer ensuite la pâte à la vanille, c'est la même formule magique que la pâte au chocolat.

Lorsqu'elle est prête, installer les gâteaux découpés dans un moule à cake. Ils faut les mettre bien droit.
Pour cela déposer au fond du moule un peu de pâte à la vanille, déposer les gâteaux au chocolat dessus et les recouvrir de la  pâte à la vanille.

Enfourner pour une demie heure environ.

Laisser refroidir et démouler.

Secrets de Sorcière.

- les gâteaux étant destinés à des enfants, j'ai choisi une pâte simple de gâteau au yaourt, mais vous pouvez préparer la pâte que vous aimez.

- la recette de base de gâteaux au yaourt ne stipule pas de battre les oeufs en neige, perso je préfère on obtient un gâteau plus fin et plus léger.

- normalement dans la recette de base, l'huile remplace le beurre. Mais j'ai une nette préférence pour ce dernier dans les pâtisseries.

- pour bien réussir il faut que le moule à cake soit bien plus haut que les gâteaux cuits que l'on installe à l'intérieur afin qu'ils soient bien centrés.






La Formule Magique pour les pops cake :

400 g de chutes de gâteau au yaourt au chocolat - 150 g de Nutella - 150 g de pâte à spéculoos - pâte à glacer au chocolat - sucres fantaisies (pour le décors).

 Dans un saladier émietter 200 g de pâte à gâteau finement.
Ajouter le nutella.
Bien mélanger.

Former des boules, les poser sur une plaque de papier sulfurisé et les mettre au froid.

Avec le reste de pâte faire de même mais en ajoutant la pâte au spéculoos.

Lorsque les boules sont bien froides, faire fondre la pâte à glacer.
Y tremper les boules de chocolat. Décorer avec les sucres fantaisie.
Les poser à nouveau sur une feuille de papier sulfurisé.
Tremper ensuite des bâtonnets à sucettes ou des cure-dents dans la pâte à glacer et piquer chaque sucette avec.
Laisser prendre au froid.

Secrets de Sorcière :

On peut procéder autrement pour piquer les bâtonnets, mais cette façon de faire leur permet de mieux tenir.
Sinon pour une décoration plus recherchée, après avoir tremper les boules dans le chocolat et mis les bâtonnets, on laisse prendre à nouveau au froid avant de les tremper une seconde fois dans la pâte à glacer avant de les décorer.

La pâte à glacer peut être remplacer par du chocolat noir, au lait ou blanc. A ce moment là, pour obtenir un enrobage croquant et brillant il est conseillé de tempérer le chocolat avant.




1 commentaire:

  1. moi non plus je n'aime pas les gâteaux aux couleurs qui flashent. ton petit lapin est trop mignon, j'adore le principe.

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique, n'hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques. Cette partie du grimoire vous est réservée.