29/06/2013

Abricots au romarin sur galette flamande.




On dit que les Français parlent beaucoup du temps; il faut bien reconnaitre qu'en ce moment il y a de quoi!
Exit les salades, les glaces et le barbecue!
Je suis à deux doigts de faire du pain d'épices et de rechercher les décos de Noël moi!

Heureusement que les fruits de saison sont là pour nous rappeler que nous sommes en été.

Bien que leur  prix soit plutôt prohibitif les abricots et les cerises, les fraises aussi apportent un peu de soleil dans les cuisines.

Après les cerises et les clafoutis, j'attaque ma période orange, avec non pas le fruit, mais les abricots.

C'est un des mes fruits préférés.

Comme l'écureuil en automne, j'ai fait quelques réserves au congélateur. Je vous en reparlerai plus tard. Aujourd'hui un petit dessert vite fait, de dernière minute. Un sorte de tarte sans pâte à tarte que l'on prépare  sans cuisson ou presque.

Je précise "ou presque" étant donné que j'ai poché les abricots avant mais ce n'est pas indispensable.

J'ai choisi de monter ce dessert sur une gaufre flamande offerte par E-Gastronomie parce que la finesse et le croquant de ces biscuits est parfait pour ce type de montage.



Remplir son Chaudron :
 pour une vingtaine de pièces.

la crème pâtissière de Philippe Conticini : 

 1/2 litre de lait - 85g de sucre - 1 gousse de vanille - 80 g de jaunes d'oeufs (soit 4 suivant la taille) - 2 pincées de fleur de sel - 22 g de farine - 22 g de maizena - 50 g de beurre froid.

Les abricots pochés au romarin

10 beaux abricots de belle taille - 800 g d'eau - 800 g de sucre - 3 belles pincées de romarin.

 Décors et Montage :

20 véritables gaufres flamandes - 10 abricots pochés (soit 20 oreillons)  - 3 cuillères à soupe de confiture ou  de gelée de fraise.


La Formule Magique :

 Fendre la gousse de vanille en deux et gratter les graines; les mettre dans le lait et ajouter 65 g de sucre prélevés sur les 85g et faire bouillir.

Dans un saladier mélanger la farine, les jaunes, la maïzena et le reste du sucre à la fourchette. Le fouet peut être utilisé mais l'appareil va s'accrocher aux fils.
Lorsque le lait bout, le verser en filet sur le mélange précédent en fouettant. Ajouter le sel.
Remettre le tout dans la casserole et faire cuire une minute.

Dés que la cuisson est terminée et hors du feu, ajouter le beurre froid en petites parcelles, bien remuer pour l'incorporer;  débarrasser dans un saladier et filmer au contact*

Laisser refroidir.

Avant de l'utiliser bien fouetter la crème pour qu'elle soit aérée.

Pendant que la crème refroidit, pocher les abricots.
Laver et enlever les noyaux des fruits, et les séparer en deux.
Faire chauffer l'eau, le sucre et le romarin, lorsque cela commence à bouillir y plonger les oreillons deux minutes pas plus afin que les fruits gardent leur tenue.
Les égoutter,  les laisser refroidir.




D'un coup de Baguette Magique :

Sur une gaufre et à l'aide d'une poche à douille coucher de la crème pâtissière.
Y déposer un oreillon d'abricot.

Faire chauffer de la confiture de fraise (sans les fruits) ou la gelée et en napper le fruit.
Déposer un ou quelques brins de romarin récupérés dans le sirop.


 Secrets de Sorcière :

Ne jetez pas le sirop, il pourra être utilisé ultérieurement pour une salade de fruits et même être congelé.

* filmer au contact : déposer sur la crème pâtissière un morceau de film alimentaire; il doit toucher lea crème afin que celle-ci ne forme pas une peau. On peut procéder autrement : frotter un morceau de beurre sur la crème encore chaude ou saupoudrer de sucre glace.
Ces deux autres méthodes fonctionnent mais le beurre, c'est moins pratique et le sucre glace sucre un peu plus la crème.

Il est préférable de procéder au montage à la dernière minute afin que le biscuit ne ramollisse pas à cause de la crème pâtissière.


Bave de Crapaud :

Je dirai au sujet des gaufres qu'elles sont excellentes et que leur finesse est égale à leur goût. J'adore retrouver celui de la cassonade.
Pas trop sucrées, elles permettent justement  de les associer à des préparations variées contrairement à d'autres biscuits.

Vous les retrouverez chez E-Gastronomie. Épicerie fine en ligne, spécialiste de spécialités françaises.


La crème pâtissière : chacun à sa recette en règle générale. On la prépare depuis des années et l'on n'y revient plus.
Évidemment j'ai encore dérogé à la régle et je le regrette.
Je n'ai pas aimé du tout. Je la trouve lourde, pâteuse.
Je pense que la farine y est pour beaucoup, et le manque de cuisson.
Lorsque l'on prépare une crème pâtissière et qu'elle contient de la farine, le temps de cuisson est beaucoup plus long que lorsqu'on la fait uniquement avec de la maïzena.
Je ne l'ai appris qu'après, me renseignant auprès d'Annie (bouchère, traiteur à la retraite qui s'y connait bien).
Je la cite, parce que je sais qu'elle ou sa fille me lisent parfois.

Le romarin est l'abricot sont parfaits ensemble. Il faut veiller toutefois à ne pas avoir la main trop lourde sur l'aromate.
C'est pour cette raison que je n'ai déposé qu'un brin à la fin, sur la déco mais on peut en mettre plus bien sûr.
J'aime que le goût soit subtile, que l'on dise "il y a un petit quelque chose, mais quoi...?".

3 commentaires:

  1. "Comme l'écureuil"! Je t'imagine en train de remplir ton frigo avec des noisettes et des glands!

    RépondreSupprimer
  2. Un savoureux dessert qui me met l'eau à la bouche...mais bon voilà, toujours dans ma période..je veux rentrer dans mon maillot (lol), enfin pas vraiment, mais un second mariage dans quinze jours alors...je me cramponne encore un peu (lol).
    Bisous mouillés et frais.

    RépondreSupprimer
  3. Oui Betty, tu peux imaginer, enfin, c'était avant quand je faisais le jardin, cette année vu le temps, je me suis abstenue.
    Amélie, bon courage, tu te remaries???? :)

    merci de vos petits mots les filles et à bientôt, ici ou ailleurs...

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.