29/01/2020

Monsieur Cuisine (connect).......ou pas le Rougail Saucisses




Des années que je dois essayer ce fameux plat de la Réunion.
Et puis... je cuisine autre chose, j'oublie, il me manque des ingrédients, bref..... comme tout le monde, un jour je m'y mets!

D'une simplicité à faire peur, voici une idée de repas qui change de l'ordinaire et qui bouscule les papilles.

Cela fait plusieurs fois que je le sers lorsque j'ai des invités,, et le succès est garanti; à un point que je n'ai même pas le temps de prendre des photos.
La photo ci-dessus ne sort pas de mon Chaudron, je l'ai empruntée à une banque d'images en attendant la prochaine préparation.

Si l'on en croit certains articles, billets le "vrai" rougail ne se cuisine ni avec du curcuma, ni avec du gingembre, et encore moins de safran.
Difficile donc de faire un choix dans les recettes.
J'ai opté pour celle-ci, c'est un mix de plusieurs recettes et j'y ai ajouté mon grain de sel en y mettant des légumes pour la couleur, la saveur.
Ce plat a des variantes : crevettes, poulet, ce ne sera alors plus du rougail, mais du cari ..... subtilité et complexité de la gastronomie.

Remplir son Chaudron :
pour 3 personnes :

3 saucisses à cuire fumées - 1 petit morceau de gingembre - 2 oignons roses (ou deux oignons doux) -  2 belles gousses d'ail  -  1 cuillère à soupe de curcuma  - 1 carotte - 1 courgette - 1/2 petit poivron -  1 petite boite de tomates pelées de 400 ml (ou 400 ml de coulis de tomate) - 1 cuillère à soupe de concentré de tomate  - 3 cuillères à soupe de thym - sel - poivre - 1 filet d'huile d'olive -  2 pincées de filament de safran (indicatif, suivant la qualité de l'épice)  - 1 cube de bouillon de bœuf - 2 cuillères à soupe rases de sucre de canne - 1/2 verre de vin rouge ****- piment de Cayenne en poudre* (à discrétion) - riz pour accompagner.

La Formule Magique :

Quelques heures avant réhydrater le safran en le faisant infuser dans un fond d'eau bien tiède.***

Faire bouillir 1 litre d'eau et y faire blanchir les saucisses entières pendant 5 minutes.
Les égoutter, récupérer l'eau de cuisson (elle servira à faire cuire le riz qui accompagner le rougail et également à allonger le bouillon du rougail si besoin est) les laisser refroidir.
Cette opération permet de découper  ensuite les saucisses correctement et empêche la peau de devenir dure lorsque plus tard on les fait dorer.

Émincer les oignons, éplucher l'ail et écraser chaque gousse avant de les émincer également.
Râper finement le gingembre.

Découper les saucisses fumées en rondelles et les faire dorer dans le filer d'huile d'olive.
Retirer de la cocotte et faire ensuite blondir les oignons et l'ail.
Ajouter la carotte, la courgette et le poivron découpés en brunoise.
Remettre les tronçons de saucisses, verser la boite de tomates pelées, le cube de bouillon, le vin.
Saler, poivrer, ajouter le curcuma, le thym et le piment de Cayenne et le gingembre.
Laisser mijoter une dizaine de minutes à couvert, goûter et rectifier si nécessaire l'assaisonnement. Ajouter le sucre.
Ajouter un verre à moutarde d'eau de cuisson des saucisses fumées.
Laisser ensuite à nouveau mijoter à feu très doux une heure en remuant de temps en temps. Si la sauce épaissit trop, ajouter à nouveau un peu d'eau de cuisson des saucisses.**
Cinq minutes avant le service,  ajouter le safran avec son eau de réhydratation.***

Servir accompagné de riz nature, que l'on peut faire cuire dans l'eau de cuisson des saucisses fumées.

La Formule Magique avec Monsieur Cuisine (connect):

Quelques heures avant réhydrater le safran en le faisant infuser dans un fond d'eau bien tiède.***

Faire blanchir les saucisses 5 minutes dans 1 litre d'eau.
Les égoutter, garder  l'eau de cuisson et laisser les refroidir (ceci afin de les découper facilement).
Râper finement le gingembre.
Découper en brunoise la carotte, le poivron et la courgette.

Couper les saucisses en rondelles une fois refroidies.
Dans le bol mettre les oignons, l'ail, mixer 30 secondes V4.
Ajouter l'huile d'olive, choisir le programme "saisir", 9 minutes, 130°.
Ajouter ensuite la brunoise de légumes, la boite de tomates pelées et son jus, le cube de bouillon, le thym, le curcuma, le concentré de tomate, le gingembre.
Cuire 15 minutes V1, sens inverse, 100°.
Ajouter ensuite le sucre, le vin rouge, saler, poivrer.
Ajouter 1 verre à moutarde d'eau de cuisson des saucisses.
Cuire 15 minutes, V1, sens inverse 100°.
Vérifier l'assaisonnement, rectifier si besoin, ajouter encore du bouillon de cuisson des saucisses si vous trouvez la sauce trop épaisse.

Laisser en attente jusqu'au service.

20 minutes avant le service, ajouter le safran réhydraté et son eau, réchauffer 20 minutes, V1; 90°.

Servir accompagné de riz nature, que l'on peut faire cuire dans l'eau de cuisson des saucisses fumées.

Pour les deux Formules :

Pour un repas encore meilleur, un conseil : accompagner le rougail et le riz d'un rougail de tomates.
Pour cela il faut couper 3 tomates en brunoises, les assaisonner avec le jus d'un combava, bien mélanger, saler, poivrer, pimenter et ajouter une gousse d'ail frais et émincée.
La fraîcheur de ce mélange mariée à la chaleur du riz et du rougail est parfaite.

Secrets de Sorcière :

La quantité d'aromates et d'épices est à adapter bien évidemment.

* le piment oiseau peut aussi remplacer le piment de Cayenne, il est cependant assez fort, se méfier donc lors de son utilisation.

** le temps est purement indicatif, l'idée est de laisser mijoter à feu tout doux une bonne heure, moins le rougail sera moins corsé, plus, il n'en sera que meilleur comme tous les plats qui aiment être réchauffés. Idéalement le préparer la veille pour le lendemain.

*** le safran est un épice fragile, il ne supporte pas la cuisson longue; dans n'importe quelle recette il est conseillé de l'ajouter au dernier moment pour ne pas en dénaturer la saveur.
Il est rarement recommandé dans les recettes utilisant du safran en filament de le réhydrater et c'est dommage. Il est bien meilleur ainsi préparé.

**** le vin rouge est ma touche personelle; j'ai remarqué que dans tous les plats à la tomate il renforce le goût de cette dernière, on ne le sent absolument pas au moment de déguster le rougail.







5 commentaires:

  1. ce rougail est un vrai délice, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le retour. À bientôt j'espère.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Vous ne serez pas déçu. À bientôt j'espère.

      Supprimer
  3. merci pour cette excellente recette et les conseils qui vont avec; votre blog est vraiment très utile; pas de recettes balancées n'importe comment; toujours des astuces, des conseils utiles qui permettent de réussir les préparations.

    RépondreSupprimer

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!
SF = température maximale cuisson vapeur sur MC.