17/07/2016

Confiture nectarine, abricot et vanille.









Je dois vous avouer quelque chose  : je me livre à un véritable trafic!

Deux personnes sont mises en cause, ma soeur et moi. ....c'est une association familiale au nom de la gourmandise.

Pour résumer  succinctement je fournis à ma grande soeur des confitures et en échange elle me rapporte d'Italie farine Manitoba, parmesan et gressins.

La farine Manitoba, difficilement trouvable en France est paraît il la meilleure pour préparer des pâtes levées,  même à Rungis, je n’en n'avais pas trouvé.

Les confitures,  je prends plus de plaisir à les faire qu'à les manger; c’est vous dire si je suis ravie de pouvoir les offrir, d'autant que mon beau frère en fait une consommation incroyable. Cela doit être à cause de la fabuleuse brioche que sa femme prépare pour leur petit dej’...... elle fera d’ailleurs l’objet d’un billet car sa recette est terrible.

Pour aujourd'hui,  restons sur une confiture estivale et ensoleillée : la douceur de la nectarine jaune, l’acidulé de l'abricot fricotent avec la vanille universelle pour notre plus grand plaisir.

La recette est une recette classique,  pas de sucre gélifiant,  pas d’agar agar ou autre ingrédients magiques. Je trouve que c’est une hérésie  de mettre de l’agar agar dans des confitures. Cela les rends un peu gluantes et surtout inutile si l’on n’est pas obligés de diminuer la quantité de sucre pour des raisons de santé.

Le sucre gélifiant j’en ai déjà utilisé,  il faut reconnaître que c’est pratique lorsque l’on est pressé mais il laisse un petit goût acide reconnaissable surtout si l’on consomme les confitures de suite. En revanche il s'atténue avec le temps.

Remplir son Chaudron :

1 kg de nectarines jaunes épluchées et dénoyautées - 400 g d'abricots dénoyautées -  1 kg 200 de sucre de canne* - 1 gousse de vanille.

La Formule Magique :

La veille mettre les abricots, le nectarines et le sucre dans une bassine à confiture et les couvrir de sucre. Fendre la gousse de vanille,  la gratter et la joindre au fruits. Mélanger et couvrir. Laisser macérer une nuit au frais.

Le lendemain, mettre le tout dans une bassine à confiture et commencer à faire cuire à feu vif.
Lorsque la confiture fait de gros bouillons ,  écumer et baisser à feu moyen .
Poursuivre la cuisson en remuant souvent pour éviter que cela attache.

Lorsque la confiture est prise**, une vingtaine de minutes plus tard environ,  retirez la gousse de vanille,  mettre en pots de suite (pots stérilisés et bie  propres),  fermer et retourner les pots***.

Les ranger à l'endroit lorsqu'ils sont bien refroidis.

Secrets de Sorcière :

* On peut utiliser indifféremment du sucre blanc mais je trouve que le sucre decanne, loins raffiné est meilleur,  plus naturel et apporte un petit goût supplémentaire aux préparations.
Pour une confiture moins sucrée on peut diminuer la dose de sucre mais attention moins il y a de sucre, loins les confitures se conservent.

Le temps de cuisson est purement indicatif; il variera en fonction dela taille, de la forme du contenant  (pour unebonne évaporation il est  conseillé d'utiliser un  contenant bien evasé; si l'évaporation se fait mal la cuisson risque d'être longue et une cuisson lo gue denature la goût des fruits), et selon si vous cuisinez sur plaque électriques ou gaz.


Si vous préférez les fruits sans morceaux vous pouvez la mixer, pensez alors à retirer la gousse de vanille .

** Pour vérifier si votre confiture est prise,déposez une cuillerée de confiture sur uneassiette bien froide (la mettre au congélateur avant), si la confiture fige de suite, la cuisson est bonne. Sinon poursuivre quelques minutes supplémentaires tout en remuant.

*** Le fait de retourner les pots bouillants permet de tuer les éventuels germes restés dans le couvercle et diminue la quantité d'air présente dans les pots,  air qui aide à la prolifération des bactéries.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

En ce qui concerne Monsieur Cuisine + je ne peux répondre à vos questions je n’n'ai pas ce robot et ne le connais pas.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.