13/10/2013

Les Croquants de Mauriac.








C'est en voyant les photos (encore une fois) défiler sur Facebook que j'ai eu envie de réaliser ces petits sablés auvergnats.
Je ne connaissais pas du tout.

C'est simple, facile, rapide.

Ils accompagneront un thé, un entremet, une salade de fruits.



Pas trop sucrés, pas trop gras, ils plairont volontiers à celles ou ceux qui font un peu attention à leur ligne car contrairement à d'autres biscuits, ils contiennent moins de beurre.

Personnellement, je l'ai ai trouvé un peu secs et un  peu trop neutres.





Quelques gouttes de vanille auraient été les bienvenues pour donner un peu de caractère à ces croquants.

En revanche, les enfants ont adoré.

Un grand grand merci à Marie-Eve qui a fait de superbes clichés pour illustrer cette recette.

Et merci également à Tram Pezet, amie facebookienne qui m'a fait découvrir la recette.

Remplir son Chaudron :

250 g de farine - 125 g de sucre - 1 œuf* - 20g de beurre  mou - une pincée de sel **- 1 jaune d'oeuf et un peu de miel pour la dorure.

La Formule Magique :

Préchauffer le four à 180°.
Pétrir ensemble le beurre et le sucre. Ajouter la farine puis l'oeuf.Au rouleau, sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte sur une épaisseur de 5 mm.
Découper ensuite au couteau ou à l'emporte pièce.

Les déposer sur une tôle à pâtisserie.

Battre le jaune à la fourchette avec un peu de miel liquide. Dorer les sablés au pinceau.

Enfourner et les laisser cuire jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.




Secrets de Sorcière :

*La recette de base stipulait 1 oeuf, mais la pâte étant très sèche et impossible à rassembler j'en ai ajouté un supplémentaire.

Afin qu'ils ne cuisent pas trop vite et qu'ils ne soient pas trop durs, respectez les 5 mm d'épaisseur au moment d'étaler la pâte.



Bave de Crapaud.

Je les ai trouvé un peu fades, et trop neutres.Je trouve qu'ils manquaient de goût.
**Et encore j'ai ajouté la pincée de sel qui ne figurait pas dans la liste des ingrédients.

En revanche, l'idée de dorer les biscuits avec un mélange jaune-miel est excellente. Surtout si l'on utilise un miel parfumé comme le miel de châtaignes ou de sapin.

Ils ont du mal à fondre également, même trempés dans un thé, ça pour être croquants, ils sont croquants!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enrichissez le Chaudron Magique.
N’hésitez pas à me transmettre vos recettes, suggestions, avis, critiques, questions. .. Cette partie du grimoire vous est réservée.

La cuisine est une passion, de la générosité et ce blog n’est absolument pas rémunéré.
Un petit clic sur +1 sur la petite icône Google ne vous engage à rien, elle permet au blog d'être un peu plus connu. C'est en quelque sorte une façon à vous de me remercier.

Contrairement à d'autres blogs, je valide même les commentaires anonymes. Mais un pseudo, un prénom, un surnom sont toujours plus agréables à lire et pour vous cela facilite la lecture des réponses à vos questions.

Je m'efforce de répondre le plus rapidement possible à vos questions; soyez patients si la réponse à vos interrogations ne vient pas dans l'immédiat. Vacances, boulot, problèmes de connexion sont de bons alibis.

JE NE RÉPONDS PAS AUX QUESTIONS SUR MONSIEUR CUISINE PLUS JE N'AI PAS CE ROBOT!!!