25/08/2022

Récapitulatif de salades diverses et variées, pour changer un peu, de sauces aussi.




 L'été chaud, caniculaire s'étire, se prolongera peut être encore en septembre. 

Les grillades et les salades, les menus froids ont la part belle cette année. 

Depuis le mois de juin il faut rivaliser d'imagination pour proposer des menus variés et rafraichissants. 

Voici un récapitulatif, quelques idées originales ou pas, de sauces, vinaigrettes et salades qui pourront vous aider à préparer des crudités avec peut-être des ingrédients auxquels vous n'auriez pas pensé.

La pénurie de moutarde aide à se creuser les méninges; personnellement je n'ai pas eu de manque, je suis allées en chercher au Luxembourg.... pas exprès je vous rassure. 

N'hésitez pas à poster vos suggestions en commentaire, vos idées seront les bienvenues. 

Je commencerai par les pâtes. Tout se marie avec ces dernières. Les poissons comme les jambons ainsi que les épices et aromates.

Préférez de petites pâtes telles que les langues d'oiseaux,  ( ou biavetta)  les conchigliette , les perles et les crozets de Savoie par exemple.

Mariez-les avec des légumes, du fromage et pourquoi pas des fruits.

 - Une salade venue d'outre atlantique à base de choux, de carottes et d'oignons :

la coleslaw , sans Monsieur Cuisine, ou avec : (clic)




- Une originale, mais pas trop : la salade de carottes râpées et pommes 

- Une version simple de salade grecque : un tartare de tomates à la fêta





- Deux versions pour une salade hors saison à base d'endive, mais je sais qu'il y a des fans d'endive qui en dégustent tout l'année : 

salade d'endive et vinaigrette à l'orange.

 salade d'endive aux fruits secs et vinaigre balsamique.

Toujours avec du vinaigre balsamique, mais cette fois-ci accompagné de câpres, de fenouil (entre autres) , une sauce originale


Une salade orientale, ma préférée,

- salade marocaine

Une salade servie avec des fruits de mer chauds: 

- la salade de fruits de mer à la plancha.

Les courgettes, légumes de saison par excellence peuvent être proposées en salade; la recette s'adapte  aux concombres :



- tagliatelles de courgettes (ou de concombres) en salade.

Un classique, la salade de riz, mais ici, avec une sauce qui se marie avec tout, aussi bien du chaud que du froid. Elle se prépare aussi avec Monsieur Cuisine. 

- salade de riz, cacahuètes et sauce vierge.

Une sauce bien connue, la rémoulade, habituellement servie avec du céléri, mais elle s'adapte à d'autres légumes: 

- sauce rémoulade

Les tomates, reines de l'été se mangent à toutes les sauces; avec de la  mozzarella, de la burrata, elles seront parfaites avec ce caramel de balsamique.

Pour donner du peps à des salades composées, le roquefort. Ici, une préparation rapide et croquante à parsemer : le crumble au roquefort.

Et pour agrémenter tout ça, pensez aux dés de jambon, crus ou cuits, au fruits secs, aux agrumes en jus ou en morceaux (le pamplemousse), aux choux émincés, aux betteraves qui apportent un peu de couleur et une note sucrée (détaillées en tout petit, même ceux qui n'aiment pas ne les voient pas passer, aux pousses d'épinards, au soja, aux fines lamelles de carottes (encore de la couleur).

Les diverses salades : sucrine, roquette, mâche, trévise rehausseront une simple laitue. 

Oignons de diverses couleurs, ail et échalotes sont les bienvenus. 

Tous les fromages en cubes, lamelles ou sous autres formes; le célèbre toast de chèvre chaud aussi; les fromages plus marqués comme le gouda et la mimolettes vieux, les comtés affinés de longs mois, comme celui de 30 mois justement, les fromages au cumin, à l'ail des ours, aux fleurs. Ne pas oublier le parmesan et les fromages persillés roquefort, gorgonzola pour ne citer qu'eux.

Herbes et aromates apporteront du changement : basilic, estragon, persil (préférez le plat qui a plus de goût), coriandre, romarin, sarriette, thym etc....

 N'oubliez pas les fruits qui donnent une note sucrée légère si on n'en n'abuse pas : ananas, pommes, poires, les agrumes (déjà cités plus haut); mais aussi les graines de grenade, abricots et pruneaux secs.

Variez les vinaigres,  et préparez-les vous même. Quelques échalotes fraîches, des zestes de citron, des framboises macérés  dans un vinaigre neutre feront la différence. En plus c'est plus économique.

osez les huiles originales comme celle de noisettes, de noix, les plus neutres.


Le miel aussi, une petit lichette dans une vinaigrette moutardée sera la bienvenue; sur les toasts au fromage aussi. 

N'oubliez pas les diverses variétés de moutarde, elle commence à réapparaitre dans les magasins.

Cette longue liste d'idées n'est pas exhaustive, elle s'étoffera sûrement aux gré de mes préparations.

En attendant je vous souhaite une belle fin d'été. 



14/08/2022

Pâte à tarte au saindoux.

Les tartes, c'est la saison toute l'année. 
Lorsque les fruits frais se font plus rares, on peut toujours se rabattre sur les fruits secs, le chocolat sans parler des tartes et quiches salées qui offre une gamme non exhaustive d'entrées et de plats uniques.

La saison des  mirabelles bat son plein, celles de quetsches aussi, c'est le moment parfait pour cette pâte brisée.

Le saindoux n'est pas forcément la graisse qui donne envie, c'est évident.
Issue du porc et de réputation très grasse cette il  donne pourtant de très bonnes pâtes aussi bien salées que sucrées et apporte un petit peu plus de croustillant à une pâte brisée classique.


Votre pâte sera légèrement plus friable si vous n'en mettez pas trop. Plus vous augmentez la proportion de saindoux, plus votre pâte sera sablée difficile à étaler et cassante après cuisson. 

Je vous donne ici la recette de base; à vous au fur et à mesure de vos réalisations de voir si elle vous convient. 

Vous pouvez ou non ajouter du sucre suivant le type de tarte que vous désirez réaliser. 
Mais n'oubliez pas que le sucre durcit la pâte. 






 

Remplir son Chaudron

550 g de farine - 10 g de sel - 25 g de sucre (pout tarte sucrée) - 100 g d'eau - 2 œufs entiers -  250 g de matière grasse (180 g de beurre - 70 g  de saindoux)*

La Formule Magique :

Tamiser  la farine. Mettre en fontaine.

Dissoudre le sel et  éventuellement le sucre dans l'eau et verse-les au centre de la fontaine de farine. Ajouter l œuf  au milieu.

Mélanger en ramenant la farine des bords  vers le centre.(si vous la faites à la main). 

Terminer en ajoutant les matières grasses progressivement .Mélanger grossièrement.

Déposer le tout sur le plan de travail fariné. (si vous la faites au robot).

Écraser avec la paume de la main sans pétrir pour bien amalgamer la matière grasse.

La pâte est prête lorsque la pâte ne colle plus.

Rajouter éventuellement de la farine car la quantité demandée dépend de la taille des œufs.

Former une boule. Filmer et laisser se détendre une heure au réfrigérateur avant utilisation.**

Secrets de Sorcière

* comme précisé plus haut c'est la recette de base, vous pouvez augmentez plus ou moins la proportion de saindoux en sachant que plus vous en mettez plus votre pâte sera sablée .

**La pâte ne contenant pas de conservateurs s'oxyde rapidement même conservée au froid. Cela n'altère en rien le goût et n'entraîne pas de risque sanitaire si vous la conservez pas plus de 4 jours au réfrigérateur. 

Congeler le plus rapidement possible pour éviter à la pâte de trop s'oxyder.

Pour retarder l'oxydation vous pouvez lui ajouter un filet de vinaigre au moment où vous ajoutez l'eau et le sel. 

02/08/2022

Confiture de cerise (ou de fruits rouges) à la pectine.






J'arrive un peu tard avec cette recette car bien évidemment la saison des cerises est passée ; je profite donc de quelques jours de vacances pour essayer de publier des billets en attente depuis des mois. 



Vous pouvez utiliser des fruits congelés, il suffit de les faire décongeler une nuit au frais,  avant le jour "j"

C'est la première fois que j'utilise de la pectine et j'en suis fort ravie. 
Simple à utiliser, elle garantit une réussite parfaite pour des confitures réalisées avec des fruits en contenant peu. 

Réussite assurée aussi si on utilise un thermomètre; finit les confitures trop cuites ou pas assez. 


Remplir son Chaudron

400 g de sucre - 750 g de cerises dénoyautées* - le jus d'un citron ** - 1 sachet de 8 g de pectine. 

La Formule Magique

Dans un saladier mélanger la pectine et le sucre.
Dans la bassine, mettre les fruits dénoyautés, ainsi que les noyaux enfermés dans un nouet de gaze. 
Ajouter le jus de citron, la totalité du mélange sucre/pectine. 
Laisser cuire à feu soutenu jusqu'à 105 degrés. 
Si vous ne disposez pas de thermomètre vous verrez que la confiture est prise lorsqu'en déposant une cuillérée sur une assiette préalablement mise au congélateur, elle fige de suite.

Débarrasser dans des verrines, fermer et retourner les pots. 
Cette opération permet de laisser le moins d'air possible et de bien stériliser la confiture. 

A ce propos je vous conseille cet article (clic), il vous aidera à bien comprendre les processus chimiques qui entrent en jeu dans la réussite des confitures. 




Secrets de Sorcière

* gardez bien les noyaux, ils entrent dans la recette car ils réhaussent la saveur la confiture.
On peut également mélanger des fruits rouges aux cerises, , comme je l'ai fait. 
Peu importe les  proportions de fruits, l'essentiel est qu'il y en ait 750G.

** la pectine fonctionne  en présence d'acide, le citron est indispensable. 


01/08/2022

Loukoums.






J'ai réalisé un rêve récemment, un vol en montgolfière.  

Ma fille m'a offert un séjour en Cappadoce dans un des plus beaux spots pour la montgolfière : les cheminées des fées à Göreme.

C'est extraordinaire, féérique, fascinant.




Un lever de soleil digne des films les plus romantiques, un survol tout en douceur, c'est inoubliable.

Difficile de se rendre en Turquie sans s'arrêter évidemment à Istanbul. 

Lorsque l'on cite Istanbul, on pense au Grand Bazar, les mosquées, et pour ma part... les loukoums. 

Difficile de ne pas succomber tant il y a de magasins tous plus beaux les uns que les autres, tous plus grands les uns que les autres. 

A l'instinct, au hasard et le hasard fait bien les choses, j'ai acheté les premiers et les meilleurs chez Osmanlizadeler, maison qui visiblement a très bonne réputation. 

J'aurais dû y retourner pour l'achat des seconds, mais la flemme et le manque de temps m'ont fait choisir la première des immenses boutiques que l'on voit partout. Les loukoums étaient certes moins chers, mais moins bons. 

J'en ai rapporté des terribles, et c'est toujours ainsi lorsque je rentre de voyage, je ne peux m'empêcher de chercher les recettes des plats ou gourmandises que j'ai dégustés.

Tout ceci pour dire que cela va de soit, j'ai voulu tester la "vraie" recette des  loukoum turcs. 

Sans gélatine bien évidemment, puisque la gélatine contient du porc. 




Après de longues recherches,  (beaucoup de recettes ne sont pas précises sur le grammage) des essais plus ou mains réussis, j'en suis arrivée comme bien souvent à ma propre recette. 

Pour une première, c'est une réussite, "la chance du débutant" comme le dit si bien l'expression. 

Mis à part les proportions, difficile de donner un temps de cuisson exact et c'est la où réside la difficulté. Je pense que c'est à force d'en faire on prend l'habitude de voir quand arrêter la cuisson, l'expérience, comme on dit.

L'ajout de l'arôme est important aussi, plus l'arôme est concentré, moins on en ajoute, donc on apporte moins  d'humidité à la préparation, et donc cela réduit le temps de cuisson.  

Avant de commencer, je vous conseille de lire "Secrets de Sorcière", en bas de la page, ce sont quelques conseils utiles que j'ai compilés au fil de mes essais et qui peuvent vous aider à mieux réussir vos loukoums.



 Remplir son chaudron :

75 g de glucose* - 270 g d'eau (150 g + 120 g) - 75 g de Maïzena (ou fécule) - 15 g de jus de citron - arôme au choix (ici 3 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger et une goutte d'huile essentielle de fleur d'oranger)  - colorant -  un peu de beurre pour le papier sulfurisé** - pour enrober : mélange de Maïzena et de sucre glace.***

La Formule Magique :

Mélanger 150 g intimement avec la Maïzena. Réserver.

Dans une casserole faire bouillir les 120 g d'eau, avec les 300 g de  sucre et le glucose.

Monter en température jusqu'à 110°, ne pas dépasser 115°. 

Mélanger à nouveau la Maïzena et l'eau et l'ajouter au sirop en remuant bien.

Ajouter le colorant.

Laisser cuire à feu doux en remuant sans arrêt; l'appareil est cuit lorsque tout se détache de la casserole et s'enroule autour de la cuillère;****

Ajouter l'arôme  et bien remuer à nouveau à feu doux pour bien l'incorporer et sécher à nouveau la pâte (2 minutes environs). 

Débarrasser dans le moule *****garni de papier sulfurisé beurré et laisser refroidir.

Laisser prendre au réfrigérateur deux heures environ, puis remettre le plat à température ambiante jusqu'à ce que les loukoums puissent être découpés. *****


Secrets de Sorcière :

- * le glucose n'entre pas dans toutes les recettes; mais il est pour moi indispensable car il évite au sirop de cristalliser; on est quitte de le filtrer. 

- **dans pas mal de recette il est conseillé de huilé le papier sulfurisé, j'ai essayé, et je suis revenue au beurre; les loukoums une fois pris se décollent mieux avec le beurre. 

- ***le mélange idéal pour enrober les loukoums c'est 2 proportions de fécule, une proportion de sucre glace; cela sucre moins les confiseries et la fécule absorbe mieux l'humidité.

- **** le temps donné dans toutes les recettes va de 45 minutes à 1h30. Pour ma part cela à pris 20 minutes. 

***** plusieurs écoles encore une fois : soit au froid, soit température ambiante, j'ai opté pour les deux ne voulant pas apporter trop d'humidité.

- si pour une raison ou une autre vos loukoums ne sont pas  assez pris, vous pouvez essayer de les rattraper ainsi : les refaire fondre au bain-marie; quand l'appareil est redevenu bien souple, remettre le tout dans la casserole et recuire à feu doux tout en remuant jusqu'à ce que le tout forme une boule bien et accroche à la cuillère en bois.

Débarrasser à nouveau dans le moule garni de papier sulfurisé beurré et laisser prendre à nouveau.

***** choisir un petit contenant, ces proportions ne donnent pas une quantité énorme de loukoums; surtout si vous les découper en gros cubes. J'ai coulé les loukoums dans un  moule de 15 cm x 15 cm.




07/04/2022

Monsieur Cuisine...... les Cookies de pain à la fleur de sel.

 


 




Oui je sais, encore une recette de cookies! A croire que je ne sais plus faire que ça!
Il faut dire que c'est pratique à emporter, j'en emmène souvent pour mes collègues, pratique pour le petit dej', pour le goûter aussi; et chez nous faut admettre qu'on adore ça!
De plus, depuis que nous ne sommes plus que deux à la maison, je cuisine beaucoup moins; j'invite moins aussi depuis la pandémie il faut le reconnaitre que nos habitudes ont bien changées. 
Pour en revenir à ces cookies, c'est une recette "de pauvre", économique, anti-crise; une manière de ne pas gâcher le pains rassis.
Il faut admettre qu'ils ne sont pas aussi bons que les cookies classiques, mais ça étonne. 
Ce ne sont pas ceux que je préfère mais ce ne sont pas les moins bons; à vous d'essayer et de vous faire une idée. 
Avoir Monsieur Cuisine n'est pas indispensable si vous avez un robot à couteau qui peut réduire le pain en chapelure. 
Remplir son Chaudron
200 g de pain rassis bien sec - 140 g de beurre mou  -  40 g de sucre vanillé - 35 g de sucre roux (ou classique) - 2 oeufs - 11 g de levure chimique ( un sachet) - 120 g de pépites de chocolat *- 2 belles pincées de fleur de sel. 
La Formule Magique
Préchauffer le four à 160°. 
Mettre le pain coupé en morceaux dans le robot, mixer 30 secondes vitesse de 4 à 10 avec le capuchon.
Actionner ensuite "turbo", 3 fois 5 secondes, vérifier si le pain est bien en miettes fines, sinon répéter l'opération.
Débarrasser, laisser en attente. 
Installer le fouet, mettre le beurre, les sucres. Fouetter 15 secondes, V5, racler.
Ajouter les oeufs et la levure, fouetter à nouveau 15 secondes, V5, racler, le mélange doit être homogène. 
Retirer le fouet, ajouter la chapelure, mixer 20 secondes V5, racler, vérifier l'homogénéité de l'appareil. 
Ajouter la fleur de sel, les pépites de chocolat et mélanger 20 secondes V3. Racler. 
Former des boules avec la pâte, les déposer sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé et bien les aplatir. 
Enfourner pour une vingtaine de minutes. **
Secrets de Sorcière
* vous pouvez aussi choisir des morceaux plus gros de tablettes de chocolat concassés, des pépites de chocolat noir, blanc ou lait et même des fruits secs. 
** moins cuits, ils seront plus pâteux; mais surveiller tout de même la cuisson afin qu'ils ne soient pas trop dorés car ils seront secs. Mieux vaut les retirer, les laisser refroidir car ils durcissent en refroidissant et les remettre éventuellement quelques minutes supplémentaires si vous ne le trouvez pas assez cuits. 

06/04/2022

Monsieur Cuisine ou pas...les Cookies facon La Mie Câline










 Je n'ai pas pour habitude d'acheter des cookies, de pâtisserie ou de supermarchés, jamais!

Une fois n'est pas coutume dit le dicton, et seuls les imbéciles ne changent pas d'avis; j'ai dérogé à la règle et sur les conseils de ma fille, j'ai testé ceux de la chaine "La Mie Câline" et je dois reconnaitre, qu'ils m'ont bien plus. 

Tendres et parfumés à la vanille, pas trop cuits, ils sont bons, faut bien l'avouer; pour critiquer un peu je leur trouve un léger goût chimique, mais c'est vraiment pour critiquer!

J'ai donc voulu reproduire la recette; et évidemment ai fait des recherches en ce sens. 

J'y suis allée au hasard, et me suis fiée à la recette du site Cuisine Actuelle, une référence pour moi; autant le site que la revue d'ailleurs. 

Je n'ai pas scrupuleusement suivi la recette, surtout en ce qui concerne la dose de sucre qui m'a semblée un tantinet élevée.

Remplir son Chaudron

110 g de beurre fondu, refroidi - 200 g de farine T55 - 200 g de chocolat noir  concassé * - 170 g de sucre roux - 15 g de sucre vanillé (soit 2 sachets) - 1 oeuf - 10 g de levure chimique (soit un sachet de 11 g) - une pincée de sel .

La Formule Magique Classique

Préchauffer le four à 150°.

Dans un saladier mélanger ensemble la farine, le sel et la levure; réserver. 

Mélanger le beurre fondu refroidi, les sucre au fouet dans un cul de poule. 

Ajouter l'oeuf, fouetter; terminer par les ingrédients secs, à la cuillère en bois. Le mélange doit être homogène. 
Ajouter ensuite les morceaux de chocolat. 




La Formule Magique avec Monsieur Cuisine

Dans un saladier mélanger ensemble la farine, le sel et la levure; réserver. 

Installer le fouet et mettre dans le bol le beurre et les sucres; fouetter 15 secondes, V5. Racler. Ajouter l'oeuf, fouetter 15 secondes, V4, racler. Vérifier que le mélange est bien homogène, sinon recommencer. 

Enlever le fouet. 

Ajouter ensuite les ingrédients secs, mixer 20 secondes V5, racler, recommencer si le mélange n'est pas homogène. 

Terminer par les morceaux de chocolat, 40 secondes, V3. 

Pour les deux Formules

A l'aide d'une cuillère à soupe déposer des petits tas sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé;  bien les espacer et les aplatir légèrement. 

Enfourner pour 12 à 15 minutes; les biscuits de doivent pas dorer; ils sont mous à la fin de la cuisson mais durcissent en refroidissant. 

Laisser bien refroidir et ranger dans une boite en fer pour les garder plusieurs jours. 

Secrets de Sorcière

* pour des cookies bien gourmands préférez briser une tablette de chocolat noir en morceaux genre "chucks" plutôt que des pépites. Les morceaux de chocolat épais restent bien fondants après cuisson. 



04/03/2022

Conchiglionis farcis aux jambons et chorizo.




Cette recette est typiquement l'exemple de ce que l'on appelle "la cuisine du placard". 
Réalisée avec des ingrédients restants d'une raclette, agrémentée d'une sauce grâce à un fond de St Agur et cerise sur le gâteau, j'ai réussi à passer des pauvres petits St Moret qui se morfondaient dans le réfrigérateur. 
Pour résumer, adaptez la recette à ce que vous avez. 

Remplir son Chaudron
Pour 4 personnes : 
Je compte entre quatre et cinq conchiglioni par personne. 

 Pour la farce : 20 conchiglionis - 100 g de jambon blanc - 100 g de jambon cru - 4 tranches fines de chorizo* - 4 portions de St Moret * - sel - poivre - un peu d'ail en  poudre - piment d'Espelette  - crème fraiche épaisse (selon la texture). 

Pour la sauce : 50 g de beurre - 3 belles cuillères à soupe de St Agur Crème - 2 briques de crème liquide entière - sel - poivre - 2 cuillères à soupe de Sauceline - crème épaisse (selon la texture). 

Pour la finition : parmesan râpé - dés de beurre.

La Formule Magique

Faire cuire les pâtes. 
Les égoutter, les installer dans un plat allant au four. 

Préparer ensuite la farce en mixant les jambons et le chorizo. *
Ajouter un par un les St Moret, afin d'obtenir une farce souple. 
Saler, poivrer, saupoudrer d'un peu d'ail en poudre. 
Si la farce vous parait trop compacte, ajuster la texture en ajoutant de la crème fraîche, bien mélanger et assaisonner avec un peu de piment d'Espelette. 
Garnir généreusement les pâtes. 

Préparer ensuite la sauce : faire fondre le beurre dans une casserole; verser la crème liquide, le St Agur, bien mélanger; saler, poivrer. 
Laisser mijoter quelques minutes à feu doux sans cesser de remuer. 

Saupoudrer de Sauceline; laisser épaissir toujours à feu doux; goûter, rectifier si besoin. 
Ajouter ou pas de la crème épaisse, selon vos goûts et la texture souhaitée. 

Napper les pates de la sauce; saupoudrer de parmesan râpé, parsemer de dès de beurre. 

Préchauffer le four sur position "grill" et enfourner le plat jusqu'à ce que le dessus soit doré. 


Secrets de Sorcière

* le st Moret peut être remplacé par de la ricotta, du mascarpone ou tout autre fromage frais. Un fromage de chèvre frais est parfait aussi. 
La pancetta, la coppa font évidemment très bien le job aussi. 

18/01/2022

Harira

 




Cela ne fera que la quatrième version de ma soupe préférée. 

La première, la classique , la seconde, avec l'appareil de chez Philipps, et la dernière, avec Monsieur Cuisine. 

Si vous comparez les recettes, vous pourrez constater que certains légumes varient, les féculents aussi. 

Tout dépend de la saison, de ce que j'ai dans le placard. 

Ce qui compte, ce sont les épices, les aromates. Mais même ces derniers on peut les varier. 

La version que je vous propose aujourd'hui est en quelque sorte un mélange des précédentes versions. 

Pour celles qui n'ont pas de robot, et qui désirent la préparer avec ce qu'elles ont sous la main.


Remplir son Chaudron

Pour environ 5 personnes, (en fonction de la taille des bols de service). 

Liant : 15 g de farine - 20 g de concentré de tomate - 200 ml d'eau.

 1 filet d'huile d'olive - 1 oignon émincé - 1 carotte - 1 blanc de poireau* - 1 belle poignée de petits pois surgelés * - 1 petite boite de pois chiche (150 g) - 1 petite boite de pulpe de tomate -(ou de tomate pelées) -  20 g de maïzena - 1 poignée de cubes de céleri* -  2 cuillères à soupe de poivron (n'importe lesquels) - 1 cube de bouillon de poulet ou de boeuf - 1 poignée de blanc de poulet cuit * - 800 ml d'eau - 1 morceau de sucre - sel - poivre -  1 poignée de vermicelles. 

Aromates et épices : 1 caf **de cumin - 1 caf de cannelle - 1 caf de curcuma - le jus d'un citron jaune - 2 cuillères à soupe de persil déshydraté  ( plus quelques feuilles pour la finition) - 1 cuillère à soupe de feuilles de coriandre déshydratées - 1 gousse d'ail émincée -  harissa (facultatif).

La formule Magique : 

Mélanger les ingrédients du liant dans un bol; laisser en attente. 

Dans le faitout, faire dorer l'oignon dans le filet d'huile d'olive. 

Ajouter ensuite la boite de pulpe de tomate, le cube de bouillon, la maïzena, et les 800 ml d'eau et le morceau de sucre. Bien remuer. 

Ajouter les légumes, les pois chiche égouttés,  l'ail; ajouter les aromates et les épices; saler, poivrer.  Bien remuer afin de casser les tomates si vous avez choisi des tomates pelées entières. 

Couvrir et laisser mijoter à feu doux 3/4 d'heure. Le temps est indicatif; tout dépend des légumes choisis. Cette soupe est bien meilleure bien mijotée; il faut également qu'elle soit épaisse; elle est traditionnellement servie lors de la rupture du jeûne durant le Ramadan. 

Goûter, rectifier l'assaisonnement si nécessaire. 

Lorsque les légumes sont cuits, ajouter le liant, le jus de citron, bien remuer et terminer par les vermicelles. 

Laisser à nouveau mijoter un quart d'heure. 

Si vous trouvez la soupe trop épaisse, ajouter de l'eau, trop liquide ajouter de la maïzena préalablement diluée dans un peu d'eau. 

Au moment servir prélever une louche de soupe sans légumes et mélanger dans un bol avec de l'harissa afin de proposer une soupe plus épicée à ceux qui la préféreront plus piquante. 

Servir dans des bol et saupoudrer de peluches de persil ou de coriandre, ou les deux.

Elle peut s'accompagner de pain marocain

Secrets de Sorcière :

* les légumes, c'est comme on aime, si on a des courgettes, des poivrons, des haricots verts, du navet aussi;  les uns peuvent remplacer les autres; l'hiver j'utilise carrément des légumes à couscous surgelés.

J'évite les légumes en conserve, ils tiennent mal à la cuisson.

 Je mets donc trois poignées de légumes à couscous auxquelles je rajoute les pois chiche. 

En revanche, je ne fais pas d'harira sans carottes et poivrons, les carottes pour la couleur, le poivron pour son goût particulier. 

Le poulet est facultatif, c'est l'occasion d'utiliser des restes. 

** cuillère à café

*** cuillère à soupe 



03/01/2022

Secrets de sorcière pour bien réussir la galette des rois.






L ' Épiphanie est passée mais la période des galettes dure encore un peu. Chez moi en tous les cas. Nous n'en mangeons qu'une seule fois par an, alors autant en profiter. Comme les vœux, nous avons tout le mois de janvier.

Voici quelques conseils judicieux pour que votre galette des rois ressemble à s'y méprendre à celle achetée dans les meilleures pâtisseries et surtout qu'elle soit aussi bonne.

Tout d'abord la pâte feuilletée : si vous ne vous vous sentez pas de la faire vous même, achetez une pâte de bonne qualité. Évitez les pâtes premier prix sans beurre. Personnellement j'achète une pâte fabriquée en Lorraine, mais peut être ne la trouve t-on pas dans tous les supermarchés. C'est celle de marque Husson.
Evidemment, le mieux est de la faire soi-même. Avec un robot ici ou de façon plus traditionnelle, ici

Pour que votre galette se développe bien, ne l'étaler pas trop finement; plus la pâte sera fine, moins le feuilletage se développera. Il ne faut pas qu'elle soit trop épaisse, surtout l'abaisse du dessous qui accueille la frangipane, l'humidité empêchera de cuire la pâte si elle est trop épaisse; la pâte feuilletée risque d'être pas assez cuite à l'intérieur.

Ensuite le fourrage : pour qu'il soit bon et léger je vous conseille cette recette; c'est un mélange savamment dosé de crème pâtissière et de crème d'amande, c'est la frangipane. Cela donne une crème peu grasse. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d'extrait d'amandes amères. Cela renforcera la saveur de l'amande. Mais ayez la main légère, il ne faut pas non plus que votre galette vous rappelle la colle en petit pot de notre enfance. Vous vous en souvenez?
Vous pouvez très bien en préparer en plus grosse quantité, congeler ou même garder hermétiquement fermé une bonne semaine au réfrigérateur.
On peut également mettre moins de pâtissière (1/4 pour 3/4 de crème d'amande), là c'est une histoire de goût. Il est sûr que plus on met de pâtissière, moins on sent le goût de l'amande.


Le montage : Évitez de trop la remplir; elle risque de s'ouvrir et de laisser échapper le fourrage. Coucher la frangipane à 2 centimètre du bord afin de pouvoir souder correctement les deux abaisses, pour pouvoir ensuite  et pour empêcher la frangipane de s'étaler au moment de la cuisson.

L'abaisse  du dessus doit être légèrement plus grande que celle du dessous.
Ne jamais coller les deux parties avec du jaune d’œuf, il empêche la pâte feuilletée de monter.
Préférez de l'eau.
Appuyez légèrement au moment de souder, si on appuie trop la pâte feuilletée sera abimée et se développera mal.

Une fois que les bords sont soudés, mettre la galette une demi heure au frais minimum. La pâte feuilletée va se détendre et montera mieux, se déformera moins. Le congélateur est parfait, pour une quinzaine de minutes si vous êtes pris par le temps. 

La demi-heure passée, à l'aide d'un cercle à pâtisserie ou d'une paire de ciseaux, ou d'une roulette à pâtisserie découpez le tour, sur un peu moins d'un centimètre,  afin d'obtenir une galette régulière et encore une fois cela évitera à la galette de se déformer et également de s'ouvrir. Le feuilletage se développera mieux, la galette sera plus jolie. 
Ensuite, ne pas oublier de chiqueter*les bords avec la partie non tranchante d'un couteau.
La remettre de nouveau au froid, comme pour la fois précédente, une demie heure minimum au réfrigérateur ou une quinzaine de minute au congélateur.


 La dorure : il y a plusieurs écoles; ceux qui préfèrent le jaune d'oeuf et l'eau, ceux qui choisissent le jaune d'oeuf et le lait, ou le jaune et le sel. Quelque soit la dorure pour laquelle vous optez, elle ne doit pas être trop liquide. Trop liquide, elle risque de couler et une dorure qui coule sur la plaque de cuisson colle à la pâte et l'empêche de se développer. 
La dorure idéale, après en avoir testé plusieurs c'est le mélange jaune/crème liquide entière. Cet appareil donne une galette brillante et bien dorée.
Pour une petite galette, je mets un jaune d'oeuf et 3¨g de crème liquide. Il faut environ dix pour cent de crème par rapport au jaune d'oeuf. Pour une grande galette prendre deux jaunes pour avoir assez de dorure.
Ne pas déborder lors de l'application de la dorure au pinceau, comme expliqué plus haut.
Remettre ensuite la galette au froid, une quinzaine de minute pendant le préchauffage du four.

Dorer une seconde fois, cela permet d'appliquer la dorure uniformément. 

Préchauffage du four :  autant la pâte feuilletée aime le froid, autant elle adore le chaud.
Avec un four classique, on préchauffe à 220°** afin que la galette soit bien saisie.
Perso depuis peu j'ai un four avec des programmes enregistrés, dont un pour la pâte feuilletée mais ce n'est pas indispensable d'avoir un four hyper sophistiqué pour réussir.

Avant d'enfourner la galette, faire des petits trous sur la pâte. Cela permettra à la vapeur de s'échapper pendant la cuisson, elle cherchera pas à fuir par les bords et de cette façon la pâte ne s'ouvrira pas.
Certains recommandent une cheminée faite à l'aide d'une paille, mais cette astuce ne fonctionne pas, la vapeur tente de s'échapper par les bords. 

Ensuite à l'aide d'un couteau (du côté non tranchant) dessinez votre quadrillage, ou vos arabesques sans percer la pâte. Une fois les deux   couches de dorure appliquées.

La cuisson : Enfournée à 220°, la galette poursuivra sa cuisson avec un four moins chaud.
Une fois la porte fermée, baisser à 190° une dizaine de minutes après l'avoir enfournée; si le four est trop chaud, la galette risque de dessécher.

**Encore une fois, différents avis en ce qui concerne les températures de cuisson. Certains préfèrent une chaleur plus douce mais constante, d'autres un coup de chaud rapide pour une cuisson plus douce ensuite.
J'avoue ne pas avoir tranché; tout dépend à mon avis de l'épaisseur du couvercle. Je n'ai jamais vu une grande différence entre les deux méthodes de cuisson. Il faut dire que la frangipane humide, empêche un dessèchement.


La décoration : pour rendre votre galette encore plus appétissante vous pouvez la faire briller à l'aide d'un sirop dés sa sortie du four.

Sinon, une fois refroidie, ils suffit de la saupoudrer d'un voile de sucre glace. 

On peut également 5 minutes avant la fin de la cuisson la saupoudrer de sucre glace. 


Les temps de repos entre chaque étape :
Réussir une galette, c'est facile, réussir une belle galette c'est facile mais plus long.
Respecter les temps de repos au froid entre chaque étape est le secret de la réussite.
La pâte feuilletée c'est fragile, l'attente au froid permet à la pâte de se détendre, cela lui évite  de se rétracter.
Cela permet de consolider la soudure (je vous rappelle qu'on moment de souder il n'est pas recommander d'appuyer  fort), mais également à la matière grasse contenue dans la pâte de refroidir et donc de bien aider la pâte à se développer.

Pour résumer, je procède ainsi : j'étale la pâte en deux abaisses (dont l'une légèrement plus grande que l'autre, je les laisse reposer au froid (rapidement au congélateur si je suis pressée); ensuite je couche la frangipane , je ferme et soude les deux abaisses avec de l'eau, retour au froid à nouveau. Je découpe et chiquete les bords, retour au froid.
Ensuite dorure, retour à nouveau au froid.
Dorure à nouveau, retour au froid. 
Ensuite, étape du quadrillage, de la déco. 
 Puis cuisson .
Eventuellement si vous l'aimez encore plus brillante, application du sirop avant la fin de la cuisson, ou saupoudrage de sucre glace. 

Voilà tout est dit, il ne vous reste plus qu'à vous y mettre. Vous verrez, ce n'est pas difficile et c'est surtout bien meilleur et beaucoup plus joli.

Si  vous suivez mes conseils et que vous êtes fiers de vos galettes, vous pouvez poster les photos de vos merveilles sur le mur Facebook du Chaudron Magique, je serai ravie de me régaler virtuellement.

Glossaire de la sorcellerie :
* abaisse : pâte qui a été étalée à l'aide d'un rouleau sur un plan de travail fariné.

* chiqueter : pratiquer de petites entailles régulières et obliques à l'aide de la partie non tranchante d'un couteau (ou d'une pince à chiqueter) sur les bord d'une abaisse de pâte feuilletée; ainsi la pâte monte plus facilement à la cuisson et améliore la présentation (source chefsimon.com/)







10/12/2021

Monsieur Cuisine ou pas.... les Sablés à la noix de coco





 Voici d'excellents biscuits à grignoter à l'heure du thé ou à offrir pour régaler les amis.
La touche finale de chocolat et de noix de coco après cuisson rend les sablés encore plus gourmands.

Conservés dans une boite en fer, ils resteront croquants de nombreuses semaines.


Remplir son Chaudron

370 g de farine  - 200 g de beurre à température ambiante - 120 g de noix de coco râpée  - 120 g de sucre en poudre - 3 jaunes d'oeuf - 1 cuillère à café rase de levure chimique - 1 pincée de sel - extrait de vanille -  chocolat et noix de coco pour la déco. 

La Formule Magique classique

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs (farine, noix de coco, sucre, sel et levure.

Ajouter les jaunes d'oeuf, l'extrait de vanille,  bien mélanger et incorporer le beurre en parcelles. Malaxer pour obtenir une pâte souple.   

Former une boule, filmer et laisser reposer une petite vingtaine de minutes au réfrigérateur. 



La Formule Magique avec Monsieur Cuisine :

Mettre tous les ingrédients secs dans le bol du robot, installer le fouet. 

Mélanger 20 secondes, V4. 

Ajouter les jaunes d'oeuf, mélanger 20 secondes, V4, racler. 

Actionner ensuite le robot, 2 minutes, V4, ajouter le beurre en parcelles par l'orifice du bol. Racler

Mélanger encore 1 minute, V4. Racler et vérifier que le mélange est bien homogène, sinon recommencer l'opération. 

Rassembler la pâte pour former une boule, filmer et laisser durcir une petite vingtaine de minutes au réfrigérateur. 


Pour les deux Formules  : 

Préchauffer le four à180°.

Etaler ensuite la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé, 3 mm d'épaisseur. 

Découper à l'aide d'emporte pièce, disposer sur une plaque à pâtisserie couverte de papier sulfurisé et cuire 15 minutes. Surveiller afin que les sablés restent dorés sans brunir. 

Après refroidissement, les tremper éventuellement dans du chocolat fondu et laisser durcir au frais.


  


09/12/2021

Monsieur Cuisine ou pas..... les Doigts de fées (meringues) au café.




 Ce que j'aime dans les meringues c'est leur temps de conservation.

Bien à l'abri dans une boite en fer vous les garderez plusieurs semaines.

En forme de bâtonnets allongés, on les appelle aussi doigts de fées. 

Bien que normalement, la recette des doigts de fées comporte soit de l'amande en poudre, soit de la noix de coco, recette ici. et ici au chocolat.

Mais dés que l'on donne une forme à un biscuits un peu allongé, cela devient vite des doigts de fée, comme ceux-ci à la fleur d'oranger. 

N'oubliez pas que les meringues peuvent également servir pour décorer bûches et autres gâteaux. 

Cette recette est particulièrement réussie, j'en avais essayé une autre qui s'est révélée être un vrai fiasco à base de vrai café cafetière. 

Remplir son Chaudron :  

120 g de blancs d'oeuf - 100 g de sucre glace - 120 g de sucre semoule - 1 trait de jus de citron - 3 sticks de café (5,4 g exactement) soluble en poudre (Maxwell House pour être précise)  - chocolat à fondre et sucres décoratifs ou noix de coco (facultatif).

La Formule Magique classique

Commencer à fouetter les blancs avec le trait de jus de citron.

Lorsque le mélange est bien mousseux, incorporer en pluie de premier tiers des sucres, augmenter la vitesse progressivement puis incorporer le second tiers. 

Lorsque l'appareil est bien blanc incorporer d'un coup de dernier tiers de sucre en continuant à fouetter. 

La meringue est prise lorsque le mélange forme un bec qui se tient et, est bien brillant. 

Débarrasser dans un cul de poule, et à l'aide d'une maryse incorporer délicatement les sticks de café un à un jusqu'à ce que le mélange soit homogène. 

La formule avec Monsieur Cuisine :

Mettre les blancs dans le bol, le citron et installer le fouet.

Fouetter 4 minutes, V4 en incorporant petit à petit après la première minute 2/3 du sucre.

Juste avant la fin des quatre minutes (les dernières secondes) ajouter les 40 g de sucre qui restent.

La meringue doit être bien brillante.

Débarrasser dans un cul de poule.

Avec une spatule incorporer le café soluble stick après stick, minutieusement afin que l'appareil soit homogène. 

Pour les deux Formules

Préchauffer le four à 100 degrés. 

Débarrasser la meringue dans une poche à douille et coucher sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé en formant des bâtonnets réguliers.

Enfourner pour une heure (à surveiller tout dépend du four et de la taille des doigts de fées)*. 

Pour parfaire les meringues faire fondre du chocolat et tremper chaque extrémité des doigts de fées puis dans de la noix de coco ou autre (noisettes, amandes hachées et grillées par exemple). 

Secrets de Sorcière

* pour une conservation longue il est recommandé de bien les sécher (les meringues ne se cuisent pas); mais vous pouvez diminuer le temps de cuisson si vous les aimez moelleuses à l'intérieur. 


Sablés de Christophe Felder à la vanille


 Un petit clin d'œil à l'Alsace cette année avec ces sablés.

La recette est de Christophe Felder qui a eu la générosité de la partager sur Facebook.

Ses recettes sont une valeur sûre, ses livres j'adore! 

L'Alsace!! Belle région toute l'année mais particulièrement brillante et gourmande en cette période de fêtes.

Les marchés de Noël méritent le détour, la gastronomie y est reine et les Alsaciens n'ont pas leur pareil pour faire briller leurs maisons.

Remplir son Chaudron

250 g de farine T 45 - 95 g de sucre glace - 30 g de poudre d'amandes - 1 cuillère à café de fleur de sel - 1 cuillère à café de vanille en poudre* - 1 oeuf - 150 g de beurre (préalablement sorti du réfrigérateur, mais ce n'était pas spécifié dans sa recette) . 

La Formule Magique

Réunir tous les ingrédients secs  ( farine, sucre, poudre d'amandes, fleur de sel et vanille) dans la cuve du robot, installer l'accessoire "feuille" et mélanger à petite vitesse).

Si vous les réalisez à la main, mettre les ingrédients secs dans un saladier et mélanger à la cuillère en bois. 

Ajouter ensuite l'oeuf, et le beurre coupé en petits dés, mélanger à vitesse moyenne. 

A la main, mélanger le tout afin d'obtenir un appareil bien homogène.

Former une boule, filmer et laisser reposer une heure au réfrigérateur. 

Préchauffer le four à 180°.

Etaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé**, ou sur un plan de travail fariné. L'épaisseur doit être de 4 mm. La remettre au frais un petit quart d'heure afin de la laisser durcir; cette étape permet de découper facilement les sablés sans bavure. ***

Découper à l'aide d'emporte pièce de votre choix. 

Cuire une vingtaine de minutes sur une plaque garnie de papier sulfurisé. 

Secrets de Sorcière

* je réalise moi même ma vanille en poudre en conservant les gousses de vanille déjà  utilisées, je le fais sécher et les mixe. La poudre obtenue se conserve longtemps dans un pot en verre. 

** certaines pâtes sablées étant très friables j'ai pris l'habitude de les étaler toutes entre deux feuiles de papier sulfurisé. 

*** je l'ai mise 5 minutes au congélateur. 

19/10/2021

Glace meringuée à la crème fouettée, à la vanille et aux amandes.




 Je connaissais cette glace de nom mais jamais je n'avais essayé et c'est bien dommage car c'est parfait lorsque l'on a des invités. 

Cela se prépare à l'avance, c'est facile et cela fait beaucoup d'effet. C'est un mélange de meringue et de crème fouettée; cette dernière ne contient pas de sucre, ce sont les meringues qui la sucrent. 

Je remercie Charlotte du blog "Les recettes de la débrouille", qui ne m'a pas donné sa recette délicieuse, car elle la garde secrète, mais l'idée d'en faire.

On peut en préparer de petites individuelles dans des empreintes en silicone, c'est très facile à démouler; ou une grande prise dans un grand moule. 

Elle pourra être servie sur un coulis de fruits, une sauce au chocolat, une sauce carambar, ou un  caramel beurre salé ou pourquoi pas, une simple crème anglaise. 

Remplir son Chaudron :  

- Pour la meringues : 120 g de blancs d'oeuf - 140 g de sucre en poudre* - 60 de sucre vanillé* - quelques gouttes de jus de citron.**

- Pour la crème fouettée : 250 g de crème liquide entière (minimum 30 %) - 50 g de crème épaisse entière -  un peu d'extrait de vanille -  50 g d'amandes effilées grillées*** ( + un peu pour la déco) . 

- Pour la glace : 60 g de meringues - la crème fouettée avec les proportions ci-dessus. 

La Formule Magique

La veille ou quelques jours avant on peut déjà faire les meringues. Pour les conserver il suffira de les entreposer dans une boite en fer. 

Préchauffer le four TH 100°.Surtout pas au dessus, la  meringue ne se cuit pas, elle se dessèche longuement.

Commencer par fouetter les blancs avec un peu de jus de citron. 

Lorsque l'appareil commence à mousser ajouter en pluie le tiers du sucre, augmenter la vitesse.

Continuer à fouetter, et ajouter progressivement  le second tiers de sucre.

Continuer à fouetter; lorsque le mélange est épais et brillant incorporer le dernier tiers de sucre en une fois,  et continuer à fouetter jusqu'à ce que la meringue soit bien épaisse et forme un bec et qu'elle se tienne.  

A l'aide d'une cuillère à soupe déposer des tas espacés sur du papier sulfurisé. 

Laisser dessécher au four pendant 2 H . Temps donné à titre indicatif, plus les meringues sont grosses plus ce sera long.

Elles doivent être cassantes et bien sèches à l'intérieur. 

Au bout d'une heure, entrouvrir la porte du four une dizaine de minutes afin que l'humidité s'échappe; cela permet aux meringues de bien dessécher. 

Laisser refroidir.

Fouetter ensuite la crème liquide et la crème épaisse en augmentant progressivement la vitesse. Les dernières secondes, ajouter l'extrait de vanille.  

Lorsque la crème est prise (elle doit former un bec), émietter grossièrement les 60 g de meringues, ajouter les amandes et mélanger délicatement à la spatule;  débarrasser dans un moule de votre choix ou dans de petits moules individuels*****. 

Entreposer au congélateur jusqu'au moment de servir. 

Au moment de servir, démouler, saupoudrer d'amandes effilées et présenter sur un coulis ou une sauce de votre choix. 



Secrets de Sorcière

* les meringues se font généralement avec le double de sucre que de blancs d'oeuf. Ces proportions sont parfaites pour une dessert bien moins sucré mais tout aussi délicieux. Il vous restera des meringues car il n'en faut que 60 g pour la glace; sachez qu'elle se conserveront très bien dans une boite en fer ou même congelées.

** le jus de citron aide à bien monter les blancs en neige, il faut absolument éviter le sel qui les casse. 

*** du pralin convient également ou des amandes grillées concassées. 

**** le temps de cuisson est donné à titre indicatif, il dépendra de votre four, de la taille des meringues (plus elles sont grosses, plus ce sera long). 

***** si ne ne sont pas des moules en silicone, prendre soin de les garnir de film alimentaire pour un démoulage facile. 



18/10/2021

Monsieur Cuisine ou pas.... les tuiles aux amandes



Les tuiles aux amandes sont un classique de la pâtisserie française.
Elles accompagnent les entremets, les glaces, les salades de fruits, le thé, le café.

Conservées à l'abri dans une boite en fer, elles se gardent plusieurs semaines.

Cette recette est la seule que je n'ai jamais faite, je la trouve parfaite, elle me vient de ma soeur.

Le secret de tuiles savoureuses ce sont les amandes effilées préalablement grillées. 

Remplir son Chaudron
pour une vingtaine de tuiles (selon leur taille). 

50 g de beurre - 100 g d'amandes effilées grillées* - 2 blancs d'oeuf - 70 g de sucre vanillé -  50 g de farine - 1 pincée de sel. 

La formule Magique classique

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre le beurre,  au micro onde ou à la casserole; le laisser refroidir.
Dans un cul de poule fouetter les blancs d'oeuf et le sucre vanillé jusqu'à ce que cela deviennent mousseux. 
Incorporer ensuite le beurre fondu, fouetter, ajouter la farine, et le sel, fouetter. 
Terminer par les amandes grillées. 

La formule Magique avec Monsieur Cuisine

Faire fondre le beurre dans le bol, 2 minutes, 70 °, V2 avec le fouet. 
Ajouter ensuite la farine, le sucre, le sel et fouetter 10 secondes, V5. 
Racler. 
Ajouter ensuite les blancs d'oeuf, fouetter 10 secondes, V4.  Retirer le fouet. 
Ajouter ensuite les amandes, choisir V3, 1 minute, sens inverse. 

Pour les 2 Formules

A l'aide d'une cuillère à café, déposer de  petits tas espacés. Leur donner une forme ronde à l'aide du dos de la cuillère préalablement trempé dans de l'eau froide.

Enfourner pour 7, 8 minutes (selon le four); bien surveiller, les tuiles doivent être dorée sur le pourtour et pâles au centre.

A la sortie du four, à l'aide d'une spatule déposer chaque tuile sur un rouleau à pâtisserie ou sur un moule à baguette afin de leur donner une forme incurvée.

Laisser refroidir et recommencer l 'opération jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de pâte. 

Secrets de Sorcière
La recette de base ne contient pas d'amandes effilées grillées, mais natures. 




30/09/2021

Monsieur Cuisine ou pas...les gaufres de pommes de terre à la truite fumée (ou pas).




 Les gaufres de pomme de terre, c'est parfait à servir lors de soirée grignotte, à l'apéro.

En plat principal, pour accompagner une viande ou un poisson en sauce, c'est le p'tit plus qui donnera une note originale au repas.

Le nombre de gaufres dépendra de la taille du gaufrier et de l'épaisseur des empreintes. 

Mon gaufrier est un modèle classique, qui fait une grande gaufre à la fois. Avec les proportions ci-dessous j'ai fait 5 gaufres. 

Remplir son Chaudron (recette de base) :

500 g de pomme de terre épluchées - 3 oeufs - 80 g de farine - 100 g de crème fraîche épaisse - 1 oignon - 2 cuillères à soupe de persil frais* - 1 pincée d'ail en poudre* - sel -poivre.

Pour la recette avec de la truite fumée ajouter 40 g de truite fumée.

La Formule Magique classique :

Découper la truite fumée en petits morceaux, réserver. 

Ciseler l'oignon finement, réserver. 

Battre dans un bol les oeufs à la fourchette avec la crème épaisse, saler, poivrer généreusement. 

Râper ou mixer les pommes de terre dans un grand saladier,  les récupérer et les presser dans un torchon pour les essorer  soigneusement; il faut qu'il y ai le moins d'eau possible; remettre dans le saladier et ajouter la farine, le mélange oeufs-crème, ajouter le persil*, l'ail. Saler et poivrer à nouveau. 

Bien mélanger.

Si vous désirez faire des gaufres à la truite fumée, incorporer les morceaux de poisson à ce moment-là. 

Débarrasser dans un pichet, ce n'est pas obligatoire, mais c'est plus facile à doser lors de la cuisson. sinon il est possible d'utiliser une louche.

 La Formule Magique avec Monsieur Cuisine (connecté)

Détailler les pommes de terre en cubes,  les mettre dans le bol et  mixer 20 secondes Vitesse de 1 à 8 avec le capuchon. Racler. Les récupérer et les presser  dans un torchon pour les essorer soigneusement.  
Remettre dans le bol avec l'oignon en morceaux, mixer 10 secondes V7, avec le capuchon.

Racler, ajouter la farine, les oeufs, la crème, le persil, l'ail, le sel et le poivre.

Mixer à nouveau 10 secondes V6. 

Débarrasser dans un pichet**. 

Pour des gaufres à la truite fumée, ajouter les morceaux de poisson.

Pour les deux Formules

Faire chauffer le gaufrier et le graisser généreusement. 

Verser la pâte et laisser cuire, recommencer jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de pâte. 

Servir en accompagnement de viande ou poisson en sauce, accompagné d'une salade ou découpées à l'apéritif avec une crème ciboulette ou aneth. 

Secrets de Sorcière:

*les épices, les aromates peuvent changer selon vos goûts. Pour des recettes avec du saumon ou de la truite fumée, j'aime utiliser l'aneth à la place du persil. 

On peut également ajouter d'autres légumes, (courgettes, carottes), il faut surtout veiller à bien enlever l'eau de la préparation, la cuisson ne sera pas optimum sinon et les gaufres risquent de coller. 


** on peut verser directement avec le bol du robot, mais je trouve que c'est moins pratique, lourd, et c'est plus facile de mélanger la truite sans la hacher.