18/05/2015

Tombée d'épinards et filets de poisson au fromage ail et fines herbes en feuilletés ou Feuilletés aux épinards, filets de poisson et Tartare...C'est moins glamour comme titre, et ça veut dire la même chose!

Vous pouvez chercher dans tout le blog....point de recette d'épinards!

Je n'aime pas trop ces légumes alors j'en ai fait une seule fois dans ma vie et encore ce n'était pas pour moi.
Mon fils était tout petit et en bonne maman que j'étais, que je suis toujours, je m'étais donné du mal à lui cuisiner une tonne d'épinards frais pour en fin de compte lui servir une minuscule purée vu que les épinards hein.....comme dirait l'autre, ça réduit et pas qu'un peu!

Donc cela fait exactement 22 ans que je n'ai pas croisé un épinard dans ma cuisine.... Nann, je mens car je les aime crus et en salade. Donc, rectification : cela fait exactement 22 ans que je n'ai pas croisé un épinard cuit dans ma cuisine.....nuance!

...Et puis il y a quelques jours, ma patronne me ramène des achats un sachet d'épinards et 4 kilos de fraises qui étaient en promotion chez son grossiste.
Il faut vous préciser que je travaille de temps en temps à l'épicerie de mon village et cela a quelques avantages. Outre le fait de jouer à la marchande "en vrai", j'ai souvent des avantages en nature.

Bon, les fraises, j'ai dit ok tout de suite, mais les épinards......comme un cadeau ça ne se refuse pas et comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis j'ai cherché et trouvé  un moyen de les cuisiner pour qu'ils plaisent à toute la famille.

Et bien, je n'ai pas changé d'avis, je n'apprécie toujours pas les épinards.
En revanche Monsieur Applemini lui, m'a suggéré d'en faire plus souvent.

Remplir son Chaudron:
pour 4 feuilletés de petite taille

200 g de pâte feuilletée - 1 saladier d'épinards crus (je n'ai pas pesé) - 2 filets de poisson blanc -1 filet d'huile d'olive - 1 gousse d'ail  - 2 carrés de fromages ail et fines herbes (type Tartare)  sel - poivre - 1 jaune d’œuf pour la dorure.

La Formule Magique:

Préparer les épinards : ôter la queue, ne garder que les feuilles et les passer sous l'eau pour les laver. Les essuyer délicatement dans un torchon.

Hacher la gousse d'ail.
Les faire suer° à la poêle dans un filet d'huile d'olive.

Lorsqu'ils ont bien réduit saler, poivrer, ajouter l'ail. Bien mélanger
Les laisser ensuite égoutter dans une passoire afin qu'ils rendent un maximum de jus.

Préchauffer le four à 200°.

Faire cuire les filets de poisson à la poêle également, les laisser refroidir.

Pendant ce temps, étaler la pâte feuilletée, découper des carrés ou des rectangles.

Déposer sur chaque morceau de pâte un peu d'épinards, un morceau de filet de poisson et une moitié de Tartare.
Refermer, souder° .
Dorer au jaune d’œuf.

Enfourner et laisser cuire jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.

Servir les feuilletés chauds éventuellement accompagnés d'une salade.

Secrets de Sorcière :

Les proportions sont empiriques, à vous d'adapter selon votre appétit.

La recette peut se décliner sans poisson, on remplacera alors les filets par du jambon par exemple.
Le fromage peut être différent aussi, chèvre, bleu, roquefort.

On peut également accompagner les feuilletés d'une crème - ciboulette parfumée à l'ail pour rester dans le thème.

Pour l'apéritif il est possible de réaliser ces feuilletés, les faire plus petits.

Bave de Crapaud :

Contrairement à ce que je pensais, les feuilletés sont loin d'être secs ou étouffants. Les épinards apportent un moelleux incontestable.


Glossaire de la Sorcellerie :

° Faire suer :  Cuire un légume dans un corps gras (beurre, huile, ) sur feu doux pour éliminer l'eau qu'il contient).

° Souder : coller les bords de la pâte.


15/05/2015

Monsieur Cuisine...la confiture de fraise ou de fraises?



Je ne suis pas mauvaise en français, même si avec le temps, j'ai oublié certaines règles copiées pourtant des dizaines de fois à l'école.

Je ne sais jamais par exemple, si avec "confiture de" on doit accorder au singulier ou pluriel.
Dans ma logique, il faut plein de fraises pour faire de la confiture, donc c'est pluriel. Mais.....si "fraise" finalement est générique, le singulier est approprié.

On peut toujours louvoyer et intituler "confiture à la fraise", mais c'est moins joli et à écrire et à prononcer.
Il m'arrive même, alors là, c'est encore plus simple, d'indiquer juste le fruit. Car un pot de confiture, c'est tout de même reconnaissable, bon, après, évidemment, il peut s'agir de gelée...
Le mieux en fait est de les ranger par catégorie dans le placard, mais il faut que je sois la seule à y farfouiller, sinon le reste de la famille a vite fait de tout déranger!

Alors j'ai fait quelques recherches et visiblement, le pluriel est recommandé, mais le singulier est autorisé.
Dans le cadre des confitures...après vient le problème avec "jus", "sirop" par exemple ou visiblement, là on met plus volontiers le singulier.

Bon, si vous voulez en savoir d'avantage, je vous envoie ici où votre lanterne pourra être éclairée. Car au départ le sujet de cet article n'était pas la grammaire et l'orthographe.

Sinon, à part la grammaire, un autre problème se pose à  moi lorsque je fais des confitures...les étiquettes. J'adore les jolies étiquettes.
Suivant mon humeur, le temps que j'ai à leur consacrer et surtout en fonction de l'imprimante (ça c'est encore un autre sujet, elle ne fonctionne jamais quand j'en ai besoin) je ma balade sur le Net à la recherche de L'Etiquette...heu...gratuite, cela va sans dire!
Au hasard de mes pérégrinations je suis arrivée chez Prunelle et Bigoudi où j'en ai trouvé de très jolies, vintage à souhait.

Sinon, la confiture....parce que au départ, ce billet lui était consacrée.
Alors, la confiture en principe je la fait dans ma bassine , bonne vieille méthode qui a fait ses preuves.

Mais...après avoir essayé à la machine à pain, méthode qui ne m'a pas vraiment convaincue car la confiture n'était pas assez cuite, donc, ne s'est pas conservée comme il se doit, me voilà repartie à vouloir tester Monsieur Cuisine.

J'entends déjà d'ici votre question : pourquoi changer lorsque l'on est satisfait d'une méthode?
Et je réponds : "parce que"!
Parce que ma patronne m'a offert 4 kg de fraises ne pouvant attendre, parce que je n'avais pas le temps de surveiller une cuisson classique, parce que Monsieur Cuisine....faut bien qu'y bosse!



Remplir son Chaudron

200 g de fraises lavées, équeutées et coupées en morceaux* - 150 g de sucre semoule - 1 cuillère à soupe de jus de citron.

La Formule Magique :

Mettre les fraises, le sucre et le jus de citron dans le bol du robot.
Ne pas mettre le capuchon.
Choisir vitesse 1**, température 100°, 60 minutes.

Lorsque le programme est terminé, prolonger la cuisson de 15 minutes, 100°, vitesse 1 

Mettre aussitôt en pots, fermer et retourner*** les pots jusqu'à refroidissement complet.

Secrets de Sorcière :

* c'est un choix de ma part car je n'aime pas retrouver de gros morceaux dans les confitures, mais vous pouvez les mettre entière, cela ne change rien à la cuisson.

** si vous préférez une confiture plus lisse choisissez la vitesse 2, le robot mixera les fraises. A la fin de la cuisson vous pouvez aussi augmenter la vitesse pour ne plus avoir de morceaux du tout

*** ce processus permet de faire le vide d'air dans les pots de confiture, une étanchéité parfaite qui prolonge le temps de conservation.

Si vous désirez en cuire un  peu plus, je vous conseille de poser le panier de cuisson du riz sur le couvercle du bol afin d'éviter les éclaboussures. Pour de petites quantités comme ici 400 g ce n'est pas utile.

Cuite de cette manière, je trouve que la confiture est un peu liquide. Après, on peut éventuellement prolonger la cuisson.Cela dépend également de vos goûts, si vous préférez une texture plus ou moins ferme.

Langue de Vipère :

Cette méthode de cuisson a de nombreux avantages : ne pas surveiller la cuisson, pouvoir faire de petites quantités, et la couleur des confitures est parfaite.
L'inconvénient est que c'est plus long avec Monsieur Cuisine et les quantités à cuire sont petites.

En ce qui concerne la cuisson, je ne suis pas très sûre elle est loin d'être  parfaite; cette méthode permet certes d'avoir une jolie couleur mais la durée de conservation est moindre.Au bout de plusieurs mois la confiture a fermenté.

Explications : la cuisson a pour but d'éliminer l'eau car c'est l'eau qui aide au développement des bactéries.
Ensuite, la cuisson permet de développer la pectine qui aide à la gélification, donc pas assez de cuisson, confitures mal prises.
De plus, si la cuisson est trop longue (comme il se passe ici avec MC) la confiture perd sa couleur et sont goût.
C'est pour cette raison qu'il est conseillé depuis des centaines d'années de cuire les confitures rapidement et à feu vif ce qui ne peut être fait avec le robot.
La température de cuisson pour une confiture est der 108°, alors même si l'on y arrive avec le robot, on aura des confitures moches et avec moins de saveur.


De plus, afin que la stérilisation soit parfaite la température au  moment de ma mise en pot doit être supérieur à 80°. Il faut remplir le pot au maximum, fermer et le retourner.
L'air qui est en bas du pot remonte à travers la confiture chaude, c'est l'auto pasteurisation.
On sait aussi que les bactéries se développent beaucoup plus à l'air; dans ce procédé on limite leur prolifération.

Ce site est parfait pour bien comprendre le pourquoi et le comment de la réussite ou non des confitures. 

Pour une confiture plus réussie on peut également ajouter de la poudre magique comme du Vitpris, certaines en sont mordues. Mais sachez qu’il contient du dextrose  (qui retient l'eau,  donc un gélifiant,  de l'huile  (probablement de palme), et de l'acide citrique qui risque d'être de synthése.

Donc, quitte à faire des confitures, autant qu'elles soient le plus naturelles possible.
Même si je ne nie pas avoir déjà essayé.

10/05/2015

Khobs Dar (pains maison marocains) farcis au poulet.


Un peu d'évasion et de soleil avec cette recette qui sent bon le Maghreb.
Dans la  gastronomie marocaine le pain a une grande importance.
A Marrakech j'ai pu voir que de nombreuses familles  apportent encore leur pain à cuire au boulanger du quartier qui utilise  un four à bois.

J'ai eu la chance d'être invitée à visiter un fournil et qu'elle ne fut pas ma surprise en découvrant l'installation plutôt sommaire.
Quelques étagère pour poser les plaques de pains,  du bois pour le feu et le four eN pierre.

Le boulanger a été adorable après la visite il m'a offert des pains tout chauds.

Pour en revenir à la recette, elle se fait en plusieurs étapes : la farce et le poulet puis le pain.



Remplir son Chaudron pour la farce et le poulet:

6 filets de poulets* - 16 CS ° d'huile d'olive . - 2 gousses d'ail - le jus d'un citron jaune - 400 g de pois chiches égouttés en conserve - 2 CS de concentré de tomates  - 3 tomates - parika - cumin en poudre - ras el hanout jaune - un petit oignon  - sel et poivre.

La Formule Magique  :

Découper les filets de poulet en fines lamelles et les faire mariner dans 8 CS d'huile d'olive avec un peu de ras el hanout. Filmer et réserver °au frais.

Hacher l'ail et l'oignon. Réserver°.

Faire chauffer les pois chiches dans leur jus, les égoutter et les mixer pour obtenir une purée.
À cette purée, ajouter l'ail et l'oignon hachés,  les 8 CS d'huile restantes, le jus de citron, du ras el hanout,  du cumin, saler et poivrer.  Bien mélanger le tout.
Goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
Laisser en attente.

Faire cuire le poulet avec un peu d'huile de la marinade , saler et poivrer.
Laisser en attente au frais dans la poêle.


Remplir son Chaudron pour le pain:
(Pour une douzaine de pains)

750 g de farine - 500 g d'eau - 20 g de levure de boulanger  - 3 cs *d'huile d'olive - 12 g de sel.

Mélanger la farine et le sel.

Dans la cuve du robot mettre la farine, verser l'eau puis l'huile d'olive tout en pétrissant.
Terminer par la levure.
Pétrir 15 minutes. La pâte doit être homogène et former une boule.
La couvrir d'un torchon et laisser lever 1h00 près d'une source de chaleur à l'abri des courants d'air.

Au bout d'une heure, détailler la pâte en morceaux de 130g et bouler°.

Poser les boules de pain au fur et à mesure de leur confection sur une tôle couverte de papier sulfurisé généreusement fariné.

Laisser à nouveau gonfler 3/4 d'heure environ.  La pâte lorqu'on appuie dessus avec le doigt doit revenir à sa place.

Préchauffer le four à 250° et mettre à l'intérieur une seconde plaque garnie de papier sulfurisé également.

Former ensuite des galettes avec un rouleau à pâtisserie en étendant chaque boule sur 5 à 8 mm d'épaisseur.
Vaporiser de l'eau sur chaque galette au pulvérisateur.

Faire cuire les pains 3 par 3 une douzaine de minutes.

Elles doivent être dorées.

D'un coup de Baguette Magique,  le dressage :

Lorsque les pains sont presque cuits, réchauffer la farce et le poulet.
La farce au micro ondes et le poulet à la poêle.

Sortir les pains du four, les ouvrir au couteau et les garnir de farce et de poulet et terminer par des rondelles de tomates.

Servir de suite pour éviter qu'ils refroidissent.




Secrets de Sorcière :

* la quantité dépend de la taille des filets et de la  quantité que l'on veut mettre dans chaque pain.

Ce repas demande un peu d'organisation si l'on veut servir les pains dès la fin de leur cuisson.
Mais il est tout à fait possible de faire les pains d'abord et de les réchauffer une fois garnis.
Il suffira alors de les emballer dans une feuille d'aluminium et de les passer au four avec à leur côté un petit bol d'eau pour éviter le dessèchement.

Les proportions sont donnés à titre indicatif tout dépend de la quantité de farce et de poulet que l'on met dans les pain, si il y a tropde pains ils se congélent sans problème.
Glossaire de la Sorcellerie :

° CS : cuillère à soupe.
° filmer : mettre en attente.
° bouler : former des boules.


04/05/2015

Il n'y a pas que le royal baby à c't'heure...dans ma vie en tous les cas!



Bon....faut que je vous narre ma dernière aventure féline car elle vaut son besant de croquettes!

Il y a quelques années une famille possédant des chats est venue s'installer dans la maison mitoyenne de la notre.
 Leurs chats n'étant pas timides et comme nous n'étions pas des sauvages nous les laissions volontiers squatter chez nous.

Entre temps la famille a déménagé à quelques rues et les félins ont continué à venir nous rendre visite,  notamment une petite minette prénommée Poupoune.
Cette chatte particulièrement bien élevée, sachant que l'on n'arrive pas chez les gens les papattes vides nous ramène souvent souris ou oiseaux,  vivants ou morts....c'est selon......

Et Poupoune a grandi et comme il est de bon ton chez les félins à la campagne, a rencontré le loup et s'est retrouvé plusieurs fois enceinte.
A chaque nouvelle grossesse, elle restait de plus en plus longtemps à la maison.
D'ailleurs un bon nombre de mes amis facebookiens ont eu la chance d'adopter un de ses petits.

En mars dernier, Poupoune qui a, il faut le reconnaître,  la cuisse plutôt légère  (mais ça elle le tient de sa mère que j'ai bien connue. ...si...si...je vous jure ) se retrouve à nouveau avec des chatons dans le tiroir....enceinte jusqu'aux moustaches. ...

Mercredi dernier,  un matin où j'avais de la visite et apprenant les aventures rocambolesques d'une amie (ça pourrait faire également l'objet d'une histoire mais là n'est pas le sujet ) j'avoue ne pas avoir fait attention au comportement étrange de la petite minette.

Et  là vous vous doutez sûrement de la frottée,  comme ont dit par chez moi,  voilà que Poupoune décide de mettre au monde sa portée dans le lit de mon fils....émotions. ... couettes blanches .....elle donne naissance à trois bébés.

On la laisse se remettre de ses émotions et en fin d'après midi sa maîtresse rapatrie la petite famille chez elle.

Le lendemain matin, le jeudi donc, alors que je bullais sur mon canapé, ca tambourine au carreau....et je vois la fameuse Poupoune avec ce que je crois être une grosse souris.
Naive, je pense qu'elle n'a pas perdu de temps pour me remercier.
Je m'approche pour lui ouvrir et là. ..stupéfaction. ...nom d'un ptit bonhomme ....ce n'est pas un rongeur qu'elle tient dans sa gueule mais... un petit  chaton tout roux....

Là j'y crois pas......

Elle a filé l'installer dans un placard, que la maline avait préparé depuis quelques jours sans que je m'en rende compte. Je le retrouvais sans arrêt la porte ouverte, vidé de quelques chiffons ....mais je croyais que c'etait les lapines qui mettaient le souk.

Re-déménagement de la mère et l'enfant mais inquiétude de la propriétaire car Poupoune pour nous présenter le bébé est passée par le balcon et a sauté je ne sais combien de mètres.
De plus, pour une raison qui n'appartient qu'à elle refusait de s'occuper du reste de la portée.

Donc, prises de solutions, radicales et sans appel : enfermement de la mère volage, même la porte du balcon qu'elle n'avait jamais franchi.

Mais la petite minette n'avait pas fini de nous surprendre....
....le jeudi soir elle a mis au monde un quatrième bébé,  en pleine forme. Soit 36 heures après la naissance des trois premiers!

Pour finir tout est rentré dans l'ordre, elle est revenue nous faire un petit coucou hier, 5 minutes; le temps de faire le tour de la maison, saluer les lapines, boire un coup dans l'aquarium et de retourner s'occuper de sa couvée.

Sacrée histoire hein?

Si vous voulez adopter un petit chat de la mère aventurière sachez que trois sont dispos, deux roux et un tigré gris et blanc....le tigré blanc je le prendrais volontiers mais Presque Mari est intraitable.

Quand on y réfléchit il n'a pas vraiment tort puisque la chatte de la voisine est un petit petit peu à nous avec tous les avantages sans les inconvénients... ou presque! !