30/07/2013

Congélation des abricots. (méthode au sirop).




Les avis divergent en ce qui concerne la congélation des abricots.
On peut, on ne peut pas, c'est mou, ça s'oxyde, c'est moche, ...bref le mieux est de tester et de se faire une opinion, et comme ça fonctionne...de suivre ma méthode.

Enfin, "ma" méthode, ou plutôt celle d'un vieux bouquin que je garde précieusement. Un ouvrage des années 70 que certains reconnaîtront peut-être.
Son titre "tout faire soi même" résume à lui seul le contenu du pavé : de l’élevage des cochons en passant par le tressage des paniers, sans parler des conserves, des pâtisseries, le jardinage...et j'en oublie.




Malgré tout ce que l'on peut trouver sur Internet, ce livre trône en première place dans ma bibliothèque, car c'est dans les vieux livres, que l'on trouve les recettes de bonnes soupes...et accessoirement tout sur la congélation des abricots.

Remplir son Chaudron :

eau - même  poids de sucre que l'eau - abricots frais .

La Formule Magique :

Peser l'eau, la mettre dans une casserole et y ajouter le même  poids de sucre.

Laisser bouillir et atteindre 125°.

On obtient un beau sirop. Le laisser refroidir.

Laver les abricots, les dénoyauter.

Les mettre dans des contenants solides (pas de sacs). On peut choisir des verrines, des bocaux, des boites de congélation.

Y ranger les fruits, les couvrir du sirop refroidi.

Découper  un morceau de papier sulfurisé de la taille du contenant et en couvrir les fruits. Il faut que le papier soit imbibé du sirop.
Le mieux est de mettre un poids sur le papier (on peut sacrifier un ou deux oreillons d'abricots).
Cette opération "de protection" empêche les abricots de s'oxyder, et donc de noircir.
 Les ranger au congélateur.

Pour la décongélation ultérieure : les laisser décongeler au réfrigérateur quelques heures avant de les utiliser.



Secrets de Sorcière :

Pour éviter l'oxydation, vous l'aurez compris, il faut que les fruits soient bien immergés car protégés.

Le papier sulfurisé n'est pas obligatoire, on peut s'en passer, les oreillons qui seront remontés légèrement à la surface seront un peu oxydés.
Cela n'altère en rien le goût ni la qualité des fruits, c'est juste une question esthétique.
Tout dépend de l'utilisation ultérieure que l'on veut en faire.

Ce qu'il faut savoir malgré tout c'est qu'après décongélation les abricots ne sont pas fermes, un peu comme les cerises, les fraises.
Si vous n'utilisez pas tous les fruits décongelés en une seule fois, toujours les garder dans le sirop, j'ai remarqué que ceux qui sont à nouveau au contact de l'air, s'oxydent à nouveau.

Cette méthode  permet de conserver des fruits de saison pour justement le hors saison,  pour les utiliser dans les salades de fruits (comme sur cette photo), les crumbles, les compotes, les confitures.
On pourra aussi en faire des tartes à condition de les égoutter délicatement et de ne pas les faire cuire. Juste les poser sur un fond préalablement cuit.

On peut aussi préparer le sirop avec des épices (cannelle, anis etc...) ou des aromates comme le romarin qui adore les abricots, les abricots l'aiment aussi.

Et ne pas forcément jeter les noyaux parce que lavés et séchés,ils pourront couvrir les pâtes à tarte cuites à blanc pour éviter qu'elles ne se déforment.

Je vous dévoilerai une autre méthode ultérieurement, elle est en cours d'essais.

29/07/2013

Tee-shirt customisé.

Hé oui, je ne suis pas que dans la cuisine.
Il faut dire qu'avec cette chaleur l'envie de faire fonctionner le four me passe un peu.
Il y a la plancha qui tourne à plein régime quand même, les salades diverses et variées qui sont à l'honneur et les boissons rafraîchissantes en haut de l'affiche.

En vacances à la maison je profite pour m'adonner à mon sport favori : la lecture.

Mais pas que....la couture un petit peu car je ne suis pas trop douée, et je le regrette bien.


Profitant de la chaleur excessive pour rester au frais je me suis attaquée à la customisation de tee-shirts.

Ce n'est pas compliqué, le tout est d'avoir plein de petites choses à coudre, trois bouts de ficelles, des boutons, des rubans et de l'imagination.

Un simple tee-shirt devient une pièce originale et unique.

Et je suis contente de voir que de ne jamais rien jeter, un jour c'est utile.

Car je ne jette jamais rien!

Bon les photos parlent d'elles-même. Je vous laisse découvrir les détails et pourquoi pas vous en inspirer.




La réussite est dans la superposition, ne pas hésiter à mélanger les genres, les matières. Jouer avec la transparence, l'épaisseur et bien sûr les couleurs.

28/07/2013

Café frappé.





Me voici de retour d'Italie où les quatre jours que j'ai passé dans la baie de Naples un séjour de rêve.
Les pizzas, les cafés en tous genres, les glaces, les gâteaux, tout est bon.
 La mer, Capri, Amalfi, les gens, la langue, tout est beau.



La gastronomie italienne m'enchante, on la connait mal en France, mis à part les pizzas et les spaghettis. C'est réducteur, mais les recettes italiennes ce n'est pas que cela et même si je schématise, c'est tout de même un peu vrai.



Ce qui m'a le plus étonnée c'est le choix de cafés dans les bars ou restaurants. Cafés aux amandes, avec de l'alcool, du chocolat, de la crème Chantilly, du lait, froids, chauds, glacés...On ne sait que choisir.
Je me suis laissée tentée par un café-baba, un soir en guise de dessert et cela m'a beaucoup a amusée. Un  mini baba se baignant dans un café, je ne connaissait pas. 

  


Mr Applemini lui, a craqué pour les cafés frappés, il faut dire que la chaleur favorisait le frais et comme les desserts ne sont pas sa tasse de thé...si je puis dire....le café frappé tombait à pic.
Après avoir goûté les fameux sfogliatelles (dont je ne vous promets pas la recette car visiblement c'est tout un art), les babas, les pizzas et autres joyeusetés excellentes je vous propose un simple café frappé qui vient à propos par ce temps caniculaire.


Remplir son Chaudron  : 
 (pour deux verres)

deux cafés au percolateur (ou à la cafetière) de 130 g chacun - 2 fois 100 g de lait entier - deux cuillères à café de sucre (facultatif) - 2 belles poignées de glaçons.

La formule Magique

Faire deux cafés de 130 g chacun, sucrer et laisser refroidir à température ambiante.
Lorsqu'ils sont froids, les mettre un quart d'heure au congélateur si vous êtes pressés ou les laisser bien refroidir au frigidaire si vous avez le temps d'attendre.
Mettre 200 g de lait au congélateur également afin qu'il soit bien froid lui aussi.
Dans le blender, mettre les cafés sucrés, ajouter le lait et mixer puissance maximum.
Une belle mousse apparait.
Ajouter alors les glaçons, mixer à nouveau et servir de suite accompagné d'une paille, d'un petit gâteau, d'un nuage de crème Chantilly, d'un bon livre, d'un soleil de plomb si possible.


Secrets de Sorcière

Les poids indiqués varient en fonction de vos goûts bien entendu. 
On peut mettre plus ou moins de lait.
Je conseille le lait entier plus riche, il permettra d'obtenir un café frappé plus onctueux.
 Le sucre est facultatif aussi, pour les amateurs de cafés non sucrés habituellement il n'y a pas de raison d'en ajouter dans cette préparation.
J'ai essayé aussi d'ajouter de la crème liquide allégée (moitié de lait),  l'opération ne s'est pas révélée réussie, la mousse n'était pas au rendez-vous.
Ce qui est important, c'est la fraicheur de la préparation, et l’émulsion, sinon aucun intérêt.
Le passage au congélateur est vivement recommandé même si les ingrédients sortent du frigidaire.
Le blender peut être remplacé par un robot girafe. Cela fait moins de vaisselle en plus.



25/07/2013

Mojito pastèque.




J'ai découvert l'incontournable Mojito lors de mes vacances en Espagne et j'adore ce cocktail.
L'effet de mode aidant, il se décline bien entendu sous plusieurs saveurs, la plus connue étant la fraise (dont raffole Mr Applemini) et j'ai découvert celui à la saveur pastèque.

Frais, il change un peu du Mojito classique et permet d'utiliser la pastèque qui entre nous soit dit, est tout de même un très gros fruit!

Vous pouvez lire ici la recette du Mojito classique.
 Et voici celui à la pastèque.

Santé!

Remplir son Chaudron :
pour un verre.

 7 cl de rhum cubain (Havana Club ou Bacardi) - 3 cuillères à café 1/2 de sucre de canne -  1/2 citron vert découpé (et son jus)  - 2 bonnes cuillères à soupe de menthe hachée grossièrement - jus de pastèque* -  eau gazeuse - glace concassée (trois grosses cuillères à soupe).

La Formule Magique :

Mettre les verres dans lesquels vous servirez le cocktail au congélateur 20 minutes avant de préparer le mojito.

Gardez quelques morceaux de pastèque que vous utiliserez pour le décors.

Dans le verre mettre le sucre, puis le demi citron vert découpé en morceaux. Écraser au pilon
 Ajouter 1cuillère à soupe de menthe. Écraser  encore afin que les saveurs s'expriment. Mais plus délicatement afin de ne pas abimer les feuilles.

  Verser le rhum. Mélanger.

Broyer la glace.

Verser compléter la moitié du verre par du jus de pastèque, puis par de l'eau gazeuse et enfin la glace.
Verser la cuillère de menthe qu'il reste et terminer éventuellement par décorer avec un morceau de pastèque sur le bord du verre.

Secrets de Sorcière :

*Pour le jus de pastèque, il suffit de passer au mixer des morceaux de pastèques sans la peau. La pastèque contient tellement d'eau que le jus se fait ainsi tout seul ou presque.

Le citron vert peut être remplacé par du Pulco citron vert.

Le véritable mojito se prépare avec de l'angustura (ou angostura)qui  est un assaisonnement de couleur brune de 44 ° élaboré à base de rhum, de gentiane, d'écorces d'orange, de substances amères et d'aromates. Il s'agit d'un concentré d'essences utilisé pour les cocktails, et justement le mojito. (source Wikipédia).


23/07/2013

Cocktail pastèque, ylang-ylang et rose.



Quel bonheur la chaleur!
On a tant manqué de soleil.

Les vacances sont enfin là, l'été est arrivé, et moi je suis déjà rentrée.

Une petite escapade en Italie, dans la baie de Naples où j'ai passé 4 jours inoubliables.

La belle surprise en rentrant c'est de retrouver le soleil lorrain, c'est plus facile de défaire ses bagages.

En ces temps caniculaires un petit cocktail fleuri et fruité est le bienvenu.

Remplir son Chaudron :

tranches de pastèque - quelques oranges - une tranche supplémentaire pour le décors - jus d'orange - sirop de rose - un peu de cristaux d'huiles essentielles d' Ylang - sucre vanillé (maison).

La Formule Magique :

Eplucher et détailler en petits morceaux les tranches de pastèque.
Les passer au blender (ou mixer) en y ajoutant deux pincées de cristaux d'huiles essentielles d'Ylang. Goûter, rectifier si nécessaire.
Presser les oranges pour en extraire le jus, réserver au frais également.
Laisser en attente au froid.
Couper la tranche de pastèque en triangle, garder la peau.

Préparer le cocktail ainsi :

Dans un verre mettre un centimètre de sirop de rose.
Ajouter une cuillère à moka de sucre vanillé.
Compléter la moitié du verre restant avec le jus de pastèque puis du jus d'orange.
Terminer en décorant le verre d'un morceau de pastèque et éventuellement de glaçons.

Secrets de Sorcière :

La pastèque est un fruit tellement gorgé d'eau que le mixer ou le blender suffisent, pas besoin de centrifugeuse.

Si vous n'avez pas de sirop de rose, de l'eau de rose suffira, il faudra alors ajouter un peu plus de sucre.

Adresse diabolique :

Vous trouverez les cristaux dans la plupart des magasins bio, ils viennent de chez Florisens. Vous trouverez la liste des points de vente en ligne,  sur le site ici.



12/07/2013

Financiers au pesto et marrons grillés.

La tendance est au brunch.
Mais qu'est ce que le brunch?
C'est le mariage entre le lunch, et le breakfast. D'origine américaine, il passe par l'Angleterre avant d'arriver en France où il remporte un véritable succès.
C'est aussi un peu un pique-nique à la maison qui permet de se réunir autour de mets sucrés ou salés.
Un buffet où chacun picore selon son envie.

L'idéal est de préparer des plats simples un peu comme un apéritif dinatoire mais en les accompagnant de ce qui fait généralement un petit déjeuner copieux.

Voici donc des financiers salés qui pourront côtoyer croissants ou tartines, oeufs brouillés ou omelettes.

Remplir son Chaudron :

2 oeufs - 1 blanc d'oeuf - 20 g de farine - 10 g de maïzena - 60 g d'amande en poudre - 60 g de beurre fondu - 30 g de fromage râpé - 1 cuillère à soupe de pesto -  marrons grillés apéritif Charaix - une poignée d'olives - 2 pincées  de fleur d'épices Bonne Humeur de chez Florisens -  sel - poivre.

La Formule Magique :

Faire fondre le beurre, réserver.

Préchauffer le four à 180°.
Découper les olives en petits morceaux, réserver.
 
Mélanger ensemble la farine, la maïzena, la poudre d'amandes, les fleurs d'épices.
Ajouter ensuite les oeufs entiers plus le blanc.
Bien mélanger au fouet (ou au robot)
Ajouter ensuite le beurre et le pesto.
Terminer par les olives.

Débarrasser dans les moules à financier et poser sur chaque pièce un demi marron grillé.

Enfourner pour 15 minutes.




Adresse Diaboliques :

Je ne connaissais pas du tout les marrons grillés "prêts à l'emploi". La Maison Charaix a eu la gentillesse de m'en faire parvenir un bocal et j'ai beaucoup apprécié.

Symbole de l'automne ces marrons ont apportés une touche originale à des financiers ensoleillés par les fleurs d'épices.

Les Fleurs d'épices permettent un dosage juste des aromates et quelques petites notes colorées grâce aux soucis, aux bleuets et à la rose.


je remercie Laurence qui m'a inspiré cette recette. Je vous invite à aller lui rendre une visite sur son blog : Cuisiner et Papoter Chez Loulou.

08/07/2013

Gâteau au chocolat bluffant...et pourquoi bluffant...parce qu'il contient un ingrédient étonnant...la courgette.




Bon, là ça y est l'été s'est enfin installé.

Celles et ceux qui font attention à leur ligne privilégient les desserts légers, bannissent le beurre et les produits riches de leur alimentation, se jettent sur les fruits et au pire, rayent pour quelques mois les desserts de leurs menus.

Je ne leur jette pas la pierre, ceci dit, moi aussi je dois avouer qu'il y a quelques années deux, trois....bon d'accord, quatre et c'est mon dernier mot, kilos de trop m'ont fait détester mes jeans taille 38 et ma balance.

Je n'ai jamais fait qu'un seul régime qui je dois dire à bien fonctionner, surtout pour perdre les kilos, moins pour ne pas les reprendre c'est celui de Monsieur Montignac.

En revanche, je n'ai jamais banni le chocolat de mon alimentation, je veux bien céder sur certains points, mais faut pas pousser quand même!
Et c'est pour cette raison que je vous livre aujourd'hui une recette de gâteau au chocolat bluffante.
Tout d'abord parce qu'il est light, ensuite parce qu'il est bon.

Et pourquoi il est bluffant? Parce que le beurre est remplacé par de la courgette!

Et oui, y'avait la brioche à la compote de pomme, et bien maintenant il y a le fondant au chocolat à la courgette!

C'est Nadine qui a découvert cette petite merveille et je tiens à vous en faire profiter. La recette vient  du site, "La Cuisine au Naturel"

Alors, hein, c'est pas un bon plan ça? Un fondant au chocolat qui donne bonne conscience!



Remplir son Chaudron :

200 g de chocolat noir -200 g de courgettes - 150 g de sucre en poudre - 4 oeufs - 80 g de farine.


La Formule Magique :



Préchauffer le four thermostat 6 (180°).

Éplucher et couper les courgettes en morceaux, les mixer.

 Faire fondre le chocolat au bain-marie, ajouter la purée de courgettes.

Dans un cul de poule,  fouetter les œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis incorporer  la farine.
Ajouter le chocolat fondu, bien mélanger pour obtenir un appareil homogène.

Verser dans un moule en silicone

Cuire environ 30 minutes environ.

Secrets de Sorcière :

Il est important pour ce gâteau de choisir un chocolat noir de très très bonne qualité. La  courgette qui a un goût à priori neutre laisse une saveur particulière difficile à détecter mais un bon chocolat la fera passer inaperçue.

Si vous cuisez ce gâteau dans un moule classique, beurrez-le ou tapissez-le d'une feuille de papier sulfurisé pour éviter les mauvaises surprises du démoulage.

Si vous préférez un chocolat au lait, diminuez un peu les quantités de sucre.

Il peut se servir seul comme tous les autres gâteaux, j'ai choisi de l'accompagner d'un coulis d'abricot pour apporter une note fruitée au chocolat.




Bave de Crapaud :

Lorsque Nadine m'a fait goûté son gâteau je dois dire que j'étais plutôt suspicieuse quant à son goût.
Honnêtement c'est bluffant et même si je préfère un fondant au chocolat classique celui-ci fait illusion sans problème.


07/07/2013

La soupe de fraises au gingembre confit de Vince.


 

Vous avez sûrement remarqué...ou pas que Le Chaudron Magique ce sont mes recettes, mais pas que...
Dans la rubrique "Formules Magiques des autres Sorciers ou Sorcières" se sont vos réalisations qui m'ont interpellées soit en photo, soit parce que je les ai goûtées.

C'est un peu une mise à l'honneur des copains sympas qui prennent le temps de m'envoyer des clichés, des recettes,  car la cuisine et la pâtisserie sont du partage, du vrai.
Le plaisir que l'on à faire goûter ce que l'on préparé en invitant des amis, en leur offrant des gourmandises vaut autant que celui que l'on a à recevoir.

Aujourd'hui je vous offre le dessert que Vince a amoureusement préparé à Jennifer pour leur 15 ans d'amouuur!

Vince est le beau frère d'Eva, qui est la femme du Coco, qui est la belle soeur de Jennifer avec laquelle virtuellement nous discutons souvent.....de cuisine.
D'ailleurs depuis des mois je dois essayer sa recette de foie gras! Heureusement que les recettes ne se périment pas.
Ensemble nous faisons aussi du troc parfois;  fèves de Tonka et savarins voyagent d'un département à l'autre.


Jennifer m'a confié que Vince cuisine très peu, heu, bon, il ne cuisine pas du tout, c'est donc une surprise encore plus belle pour leur anniversaire de mariage.

Il s'est inspiré d'une recette tirée du Journal des Femmes.

Je vous reparlerai plus tard de son entrée (une salade de roquette vinaigrette au banyuls mille feuille de  pomme grany chèvre frais saumon fumé) et du plat principal (une escalope de veau à la tome de Savoie).
Je commence par la fin car c'est encore la saison des fraises.


Remplir son Chaudron :

400 g d'eau - 150 g de sucre - 1 cuillère à café de gingembre confit - 400 g de fraises fraiches - quelques feuilles de basilic frais - de la crème glacée à la vanille - feuilles de basilic ciselées (facultatif pour la déco).


La Formule Magique :

Faire chauffer l'eau et le sucre, y mettre le basilic et le gingembre.
Lorsque le tout commence à bouillir compter 4 minutes de cuisson pour faire le sirop.
Laisser refroidir et infuser basilic et gingembre.

Lorsque le sirop est refroidi, filtrer et garder le gingembre.

Mettre les fraises lavées et équeutées, détaillées en lamelles dans le sirop avec le gingembre filtré.

Réserver au frais.

Servir avec une boule de glace saupoudrée de feuilles de basilic ciselée.

Secrets de Sorcière :

La recette initiale conseillait d'utiliser une soupe de fraises en boite; c'est tout de même dommage l'été de manger des fraises en boite.

Le basilic ciselé est facultatif, il apporte une touche de couleur, et accentue la saveur de l'aromate. Pour ceux qui n'aiment pas le basilic la menthe peut le remplacer et même s'associer avec.

Le gingembre est un épice particulier, il vaut mieux de doser avec parcimonie.
Une fois retiré du sirop, il peut également être ajouté à la dernière minute pour ceux qui l'apprécient moyennement. 


Bave de Crapaud :

Je ne vous mentirai pas en vous avouant que je n'ai pas goûté, hein, c'était leur soirée....;Mais sa photo parle d'elle même.




Et j'en profite pour leur souhaiter encore une fois une belle et longue vie ensemble, remplie de petits moments comme ceux-ci.

Champagne les amoureux!

Et un grand merci à Jennifer d'avoir joué le jeu et d'avoir pris le temps de répondre à mes questions.


03/07/2013

Pâte à tartiner au Thermomix, ou sans, avec beurre ou sans, au chocolat au lait ou sans....bref, c'est vous qui voyez. Deux recettes pour le prix d'une!






Je suis une inconditionnelle du Nutella.

Et je crois ne pas être la seule.

Bien que cette pâte à tartiner souffre d'une mauvaise réputation, trop grasse, trop sucrée, moi, je la trouve trop bonne et surtout inimitable.

Il faut dire que malgré ma gourmandise légendaire, je craque rarement devant le pot. Je n'en déguste qu'à l'occasion de crêpes, et jamais je ne me poserai devant la télé avec le pot et une cuillère plongée à l'intérieur comme j'en connais.

Les recettes de pâtes à tartiner pullulent sur le net et pas facile d'en choisir une. Certaines contiennent de la margarine (là, j'hésite), d'autres du beurre (là je préfère) mais très peu arrivent à la cheville de l’indétrônable Nutella.

Les deux recettes que je vous offre aujourd'hui sont totalement différentes l'une de l'autre.

La première avec du beurre, du chocolat noir uniquement se prépare au Thermomix.

La seconde avec du chocolat au lait, du lait concentré et du pralin maison est tout aussi rapide à faire. C'est en cherchant sur le Net que j'ai bidouillé moi même la recette en y mettant le moins possible de produits gras.

Inutile de chercher à retrouver le goût de la fameuse pâte à tartiner de chez Ferrero; on obtient juste quelque chose de savoureux, sain et bien entendu le plaisir de claironner "c'est moi qui l'ai fait"


La recette au Thermomix



Remplir son Chaudron :

300 gr de chocolat - 200 gr de noisettes, 80 gr  de beurre, 200 gr  de lait , 160 gr  de sucre.

 La Formule Magique :

Mixer tous les ingrédients ensemble sauf le beurre et cuire à 60 ° pendant 2 minutes.
Ajouter le beurre en morceaux et mixer de nouveau environ 1minute
Mettre dans un pot hermétique au réfrigérateur.

 Se conserve 3 semaines.

La recette au pralin

Remplir son Chaudron
pour un petit bocal.

50 g de chocolat noir (pas très fort 50%) - 50 g de chocolat au lait -  95 g de lait concentré non sucré - 50 g de pralin en pâte - 30g de crème liquide light semi épaisse - 30 g de sucre glace.

La Formule Magique

Faire chauffer le lait concentré, la crème, le pralin et le sucre sans cesser de remuer.

Lorsque le tout forme un mélange homogène ajouter les chocolats et sur feu doux mélanger. L'appareil doit être lisse.

Débarrasser dans un bocal, laisser refroidir à température ambiante et conserver au frigo hermétiquement fermé.

Secrets de Sorcière  :
La recette fonctionnera également avec du lait concentré sucré, mais à ce moment là évitez de mettre le sucre glace.
J'ai préféré ce type de lait pour justement doser la quantité de sucre selon mon goût personnel. 
La crème semi liquide light n'est pas non plus obligatoire, pour une pâte plus riche, préférez la crème entière. 
En ce qui concerne le pralin, celui que j'ai utilisé est fait maison avec noisettes et amandes; on en trouve du tout prêt dans les magasins spécialisés.
Pour ceux qui aiment les pâte "crunchy" très tendances, l'ajoute de morceaux de noisettes grillés est possible, mais là nous nous éloignons encore plus du véritable Nutella.
Bave de Crapaud :

N'ayant pas goûté celle de Nadine, je vous livre ses impresssions : excellent, un peu forte en chocolat. Vue à la vitesse à laquelle sa famille a englouti le pot, je ne peux que vous recommander sa recette.

Pour ce qui de ma version, grand succès. Ma fille a beaucoup apprécié le véritable goût de praliné.
Personnellement je trouve un peu trop présente la saveur du chocolat noir. Le prochain test sera avec du chocolat au lait  uniquement.

Remerciements

A Nadine pour sa recette, sa photo et sa gourmandise.
A Mutti pour le prêt du Thermomix avec lequel j'ai réalisé le pralin maison.
A Charlotte qui ne s'est pas fait prier longtemps pour jouer les mannequins en me prêtant son doigt pour la photo et qui a été la première à goûter mon expérience. Son avis : "délicieux".

A Isabelle qui m'a prêté Charlotte et sa gourmandise.