29/10/2012

J'ai besoin de vous....Delly'diet a besoin de vous....



La dernière fois que j'ai fait appel à vous, c'était pour la greffe de rein de Mutti.
Cela a fonctionné magnifiquement bien.

C'est vrai que c'est facile de demander de l'aide, surtout quand il n'y a pas d'argent en jeu. 

Une petite signature et hop....d'autant plus que pour Mutti les médias nationaux et régionaux avaient relayé l'information.

Mutti m'en parle encore, grâce à vous, elle est en vie aujourd'hui et nous sommes en plus, devenues amies.

Aujourd'hui, c'est pas la même chanson. 

Je ne vais pas vous mentir, c'est une question d'argent.

Par l'intermédiaire du forum de Chef Simon je me suis liée d'amitié avec Catherine. J'ai suivi son parcours jour après jour; après avoir obtenu son diplôme de diététicienne elle a décidé de créer sa société.
Son projet est simple : créer un atelier où diététique et gastronomie seront réunies.






Mais bien entendu pour que ce projet puisse voir le jour, il faut le financer.

Traversant une période familiale houleuse Catherine rame pour finaliser l'affaire (bah oui, autant que tout s'emmêle) . Elle a le local et le manque d'argent l'empêche de finir les travaux, elle est a deux doigts de réussir et de réaliser son rêve.

Comme pour les artistes il y a un site qui permet à tous de participer, c'est Ulule.

Mais pour que Ulule finance il faut dirons nous un minimum d'apport dans un minimum de temps
 Il reste donc 20 jours pour trouver les 845 euros manquants et débloquer les 2000 euros nécessaires pour financer les travaux et permettre l'ouverture de Delly'Diet.

Précisons que pendant ce temps là, même si elle habite la Corse, Catherine ne se prélasse pas à la plage. 
Elle a gardé son travail, campe dans le local dont le loyer doit être payé pour faire un max d'économie et se bat tant qu'elle peut.

Elle n'a pas eu peur de s'ouvrir aux autres sur Facebook, de raconter sa vie pour réaliser son rêve. 

N'oublions pas non plus que ce rêve, c'est du travail. C'est pas un voyage dans des contrées lointaines ou une voiture de luxe. 2000 euros, c'est même pas le prix d'une voiture en plus!

Voilà je crois vous avoir tout expliqué.

Il ne vous reste plus qu'à vous rendre sur Ulule et mettre la main au porte monnaie comme cela se dit trivialement.L'investissement minimum est de 5 euros. Quand on fait le calcul, ce blog reçoit une moyenne de 800 visiteurs par jour, il faudrait juste que  169 personnes soient touchées.

Et puis, tiens, plus que 168, j'y vais de ce pas, parce que c'est facile de donner des conseils, mais de ne pas les appliquer! 

Ah avant de vous laisser signer le pt'it chèque, j'ai oublié de vous préciser que suivant le montant que vous investirez vous recevrez une contre partie. Une recette, un recueil, des gâteaux etc.....

Et cerise sur le gâteau, si le projet ne voit pas le jour, vous serez remboursés de la somme engagée.On ne peut pas faire plus honnête quand même!

Si vos moyens ne vous permettent pas de participer, si vous avez un blog, un site, une page sur un réseau social vous pouvez bien entendu relayer l'information. 
Cela ne coûte rien et le bouche à oreille est le meilleur des fonctionnements pour ce type d'action

Je vous cite Catherine pour vous motiver "Chaque euro est comme un grain de sel qui donne du goût à ma société et me fait avancer vers l'ouverture des portes de Delly'Diet !"


Allez tout est dit, y'a plus qu'à.....faut qu'on........

Et un grand merci pour Delly'Diet d'avoir pris le temps de lire ce billet.



28/10/2012

Lentilles corail en risotto.



Après les coquillettes en risotto qui font le bonheur de tous et toutes dans la famille....bah oui qui n'aime pas les pâtes? L'idée m'est venue de préparer les lentilles de la même façon.
Esthétiquement il vaut mieux choisir des lentilles corail, mais bien entendu la formule magique fonctionne avec les autres.

Elles agrémenteront toutes les viandes, et lors de repas un peu plus élaborés, elles apporteront une note originale si vous les servez dans de mini cocottes par exemple.

Préparées à l'avance, vous pouvez sans complexe les réchauffer au micro-onde.

Pour la photo, comme dirait l'autre, faudra repasser, pas envie de manger froid, et le soir, la lumière pour les photos est tellement mauvaise que je préfère éviter.

Mais je suis d'accord avec vous.....une recette, c'est mieux avec des photos, mais vous me faites confiance, non, depuis le temps que l'on se connait?

Remplir son Chaudron :

1 oignon - 500 ml de bouillon de légumes (ou de poulet) - 1 verre de vin blanc sec - 1 carotte - 1 petite courgette - 200 g de lentilles corail - sel - poivre - 1 filet d'huile d'olive.



La Formule Magique :

Émincer l'oignon et le faire dorer. Le retirer de la sauteuse, réserver.
Découper les légumes en brunoise, les faire dorer également. Retirer de la sauteuse, réserver.
Procéder avec les lentilles comme avec du riz, les faire revenir dans la sauteuse avec encore un peu d'huile.
Avant qu'elles ne colorent trop, ajouter le verre de vin blanc
Les oignons et les légumes vont rejoindre les lentilles.

Mouiller avec un peu de bouillon. Remuer.

Laisser cuire à feu très doux en ajoutant du bouillon au fur et à mesure que celui-ci s'évapore. Bien surveiller la cuisson afin de ne pas présenter une purée de lentilles.

Lorsque les lentilles sont cuites, saler, poivrer.

Servir de suite, chaud.

Langue de Vipère :

Le véritable risotto se termine par de la crème et (ou) du parmesan.
Ce plat de lentilles étant destiné à Mr Applemini d'abord pour son cholestérol, ils ne sont pas indispensables.
 Choisissez des lentilles de qualité, cela évitera de servir une bouillie sans nom, sans couleur. C'est l'expérience qui parle.
J'ai recommencé la recette avec les lentilles offertes par Greenweez, y'a pas à dire, la qualité se paye mais on y gagne!





26/10/2012

Compote de fruits de saison, un peu plus qu'une compote...



La compote n'est pas le dessert que j'affectionne le plus. C'est un peu trop simple à mon goût.
Mais les enfants adorent cela.
La facilité de préparation, de conservation (stérilisation ou congélation)  et d'utilisation (crumbles, feuilletés, brioches)  fait que c'est vrai j'en prépare dès l'arrivée de l'automne.

Afin de faire découvrir  aux enfants quelque chose de nouveau et qui sort des sentiers battus, j'ai préparé une compote multifruits et épicée qui change de la traditionnelle et indétrônable compote de pomme.
L'idée de l'accompagner d'une cuillère en pâte feuilletée leur a beaucoup plu et les a amusé lors de la dégustation. Il ne faut pas grand-chose parfois pour faire d'un dessert ordinaire, un dessert extraordinaire : un peu de temps, d'idée et d'envie.

Remplir Son Chaudron :
 
1 Kg 500 de fruits de saison (ici, pommes, poires, bananes, nashis) - une gousse de vanille - 2 cuillères à café de 4 épices - 2 étoiles de badiane - 1 gousse de vanille - le jus d'une orange -  1 jus de citron vert - 1 jus de citron jaune - 500 ml d'eau - 250 g de sucre -

La Formule Magique :
Faire chauffer l'eau, le sucre, les épices, la gousse de vanille fendue et gratter  et laisser réduire quelques minutes pour en faire un sirop.
Laisser refroidir et infuser les épices.
Lorsque le sirop est froid, filtrer, récupérer la gousse de vanille  et ajouter les jus des citrons.

 Eplucher et découper les fruits en morceaux.
Les faire cuire dans le sirop avec la gousse de vanille.

Lorsqu'ils sont cuits, retirer la gousse.
Mixer le tout.
Silla compote est trop épaisse à votre goût ,  ajouter un peu de jus d’orange.

Goûter et rectifier si nécessaire au  niveau de la quantité de sucre et selon votre goût : trop sucré ajouter du jus de citron (vert ou jaune).


Secrets de Sorcière : 

Réserver au froid et sortir la compote une demi heure avant la dégustation.

Cette compote peut se congeler  sans problème.

Suivant la quantité de fruits, vous pouvez réduire la quantité de sirop.





L'emporte pièce en forme de cuillère m'a été gracieusement offert par Les Délices de Valentine.


21/10/2012

Pain d'épices à la farine de châtaigne.



Un petit clin d’œil et à Francine et Marc pour qui j'ai essayé cette recette.
De passage à Dijon ils se sont offert un pain d'épices qui entre nous, ne cassait pas trois pattes à un canard.
Cher, sec, fade, il cumulait tout ce que je déteste dans un pain d'épices.

Profitant de leur séjour en Lorraine j'ai voulu leur faire goûter un vrai pain d'épices maison et une nouvelle recette à base de farine de châtaigne.

Si je vous dis que le gâteau n'a pas fait long feu, c'est peu dire. Un véritable succès qui m'a permis de confirmer ce que je pense déjà : je suis la reine du pain d'épices, même si ma modestie doit en souffrir.

Moelleux à souhait nous l'avons dégusté avec du foie gras; du bonheur à l'état pur! 

Remplir son Chaudron : 

Préchauffer le four à 180°.

250 g de miel liquide - 200 g de lait - 125 g de farine de châtaigne - 125 g de farine T55 - 4 g de levure alsacienne - 3 g de bicarbonate de soude - 3 g d'épices à pain d'épices - 2 pincées de cannelle (facultatif, tout dépend des épices à pain d'épices) - 1 pincée de sel.

Dans un saladier mélanger le lait et le miel.
Au dessus du saladier tamiser les farines, les levures. Bien mélanger.
Ajouter les épices, la cannelle et le sel.
La pâte doit être homogène.

Enfourner pour 30 minutes environ.
Au bout de cette demie heure, couvrir d'une feuille de papier d'aluminium.
Terminer la cuisson, 30 minutes encore. Suivant la puissance du four.

Le gâteau est cuit lorsqu'on le pique avec une lame de couteau cette dernière ressort sèche.

Laisser refroidir sur une grille.

Conserver filmer.

Secrets de Sorcière :

Il est bien meilleur le lendemain de la cuisson, mais il faut avoir la patience d'attendre...

Sans beurre ni oeuf, avec du lait écrémé, cette recette conviendra très bien pour un régime sans cholestérol.

Le choix des épices est très important. Si ils sont de bonne qualité et bien dosés vos gâteaux en seront sublimés. Personnellement j'ai un préférence pour ceux du Mat de Cocagne à Molsheim.





19/10/2012

Pain d'épices pour les puriste, c'est maintenant ou jamais!

Si je vous dis "Noël", vous allez me dire "déjà"?

Oui je ne proclame pas que c'est bientôt, mais presque.
Pour commencer, un petit détail qui me fait bondir : j'ai déjà reçue le catalogue d'un vendeur de jouet. Nus ne sommes pas encore arrivés fin octobre que la grande distribution nous pollue déjà!
Dans mon supermarché habituel que de déménagements en ce moment : ça sent l'installation dur rayon jouets à plein nez!

Et bah moi aussi je m'y prends de bonne heure, moi aussi je vais vous tenter mais pour ne rien gagner, si ce n'est que votre estime, et c'est déjà pas mal.

Pour les amoureux du pain d'épices, pour les puristes des "vraies" recettes c'est maintenant qu'il faut vous y mettre et préparer ce que l'on appelle la "pâte mère"; deux minutes de préparation, deux mois d'attente...et c'est un pain d'épices parfumé "comme dans l'temps" que l'on dégustera.

Les lecteurs assidus de mon Chaudron constateront que j'ai déjà publié cette recette.

Pour une fois cela fait des années que me tiens à une recette qui me convient, que je ne change rien....une fois n'est pas coutume.

La Formule Magique :

  Faire chauffer 300 g de miel. Tamiser 300 g de farine de gruau.
Mettre la farine dans le robot avec le crochet et verser le miel doucement.
Après obtention d'une pâte homogène, débarrasser dans un cul de poule, filmer et laisser deux mois à température ambiante.


Deux mois plus tard : Remplir son chaudron :

2 g de bicarbonate d’ammonium (levure chimique si vous n'avez pas l'ingrédient), 6 g de bicarbonate de soude, 5 g d'épices à pain d'épices - 1 g de cannelle , 24 g de jaunes d'oeuf (2 jaunes).
Mélanger le tout.

Faire ramollir la pâte mère soit sans un four tiède, ou tout simplement sur un radiateur.

Une fois ramollie, la mélanger aux ingrédients précédents.

 Il faut obtenir une pâte parfaitement homogène.


Préchauffer ensuite le four à 170°.


Étendre la pâte sur 3 mm d'épaisseur, découper les formes voulues.
 Enlever la farine à l'aide d'un pinceau et dorer au jaune mélangé avec un peu d'eau si ils ne sont pas destinés à être glacés.
Pour un pain d'épices plus secs, prolonger la cuisson.
 
Préférant le pain d'épices moelleux, 15 minutes suffisent dans mon four.

Le pain d'épices est meilleur consommé quelques jours après sa cuisson.

 Secrets de Sorcière : 

Pour le conserver, il faut l'emballer dans du film alimentaire et le conserver dans un endroit sec.
Le pain d'épices est meilleur consommé quelques jours après sa cuisson.


13/10/2012

Moelleux comme un duvet, parfumé à souhait : le cake d'Annie à la farine de châtaigne.



Bon, je vous explique : je suis une chieuse! Surtout en cuisine. Dans la vie de tous les jours, pas trop. Mes deux ados vous diront que ce n'est pas vrai....mais les ados....hein!!

Lorsque je cherche une texture, une recette, je remue ciel et terre, je teste, et teste et re-teste; je n'ai de cesse de chercher  jusqu'à ce que ....je trouve.

Pour les guimauves, c'est au bout de je ne sais combien de mises au point que je suis arrivée au résultat qui me convenait; pour les mousses au chocolat, pareil! Rien qu'à regarder le nombre incalculable de recettes qui figurent sur ce blog on a pigé!

En revanche deux quêtes jusqu'ici non abouties : les crêpes que j'ai mangées en Belgique et le moelleux des cakes que l'on achète en supermarché.

Pour les crêpes, j'ai abandonné pour quelques temps, mais pour les cakes : mission accomplie!

C'est un pur hasard en fait. Parce qu'une amie me fait goûter son gâteau....et c'est la bonne texture. Paqs sèche, pas gras, parfumé à souhait.....The Cake!

Le secret? une farine que je ne connaissais que de nom : la farine de châtaignes.

J'imaginais une farine lourde et dense comme de la farine complète. Erreur, grossière erreur. Une belle découverte grâce à Annie.
D'ailleurs, les recettes d'Annie, je devrais en faire une rubrique, car à chaque fois qu'elle nous apporte des gâteaux, je lui quémande la recette.

Remplir son Chaudron :

180 g de beurre mou - 150 g de sucre glace - 3 oeufs - 150 g de farine de châtaignes - 7 g de levure alsacienne - 1 pincée de sel - 25 g de noisettes, 25 g d'amandes, 50 g de fruits confits, 50 g de rhum, 50 g raisins secs - zestes d'oranges et (ou) de citrons.

La Formule Magique :

Faire tremper les raisins secs dans le rhum.
Préchauffer le four à 250°.

Tamiser ensemble la farine et la levure.

Battre en pommade le beurre et le sucre glace.
Ajouter les oeufs un à un. Fouetter.
Incorporer ensuite la farine et la levure.
 Rouler les fruits secs dans un peu de farine, les zestes d'orange confits aussi et les incorporer à la pâte. Terminer par les raisins, le rhum.

Débarrasser dans un moule préalablement garni de papier sulfurisé ou dans un moule en silicone.

Enfourner, baisser la température à 180° et cuire 45 minutes.


Secrets de Sorcière :

 Si le cake a tendance à brunir trop vite, le couvrir d'une feuille de  papier aluminium en cours de cuisson pour éviter qu'il ne brûle.

Pendant le préchauffage du four j'ai fait torréfier les fruits secs, c'est encore meilleur.

La recette initiale contenait de l'extrait de vanille, je n'en n'ai pas mis.

Bave de Crapaud :

Je sens que ce cake va revêtir ses habits d'hiver pour se transformer en un pain d'épices de rêve.

Et si vous avez des recettes de cakes moelleux moelleux vous pouvez les partager avec moi sur ma page Facebook  ou ici bien entendu; je me ferai un plaisir de les essayer.




12/10/2012

Cookies natures. (ou comment utiliser des jaunes d'oeufs en trop).



La flemme! J'ai eu la flemme....
....de casser des noix pour agrémenter ces cookies.
Alors ils sont simples, bons, et cette recette permet d'utiliser les jaunes d'oeufs qui se sont multipliés après la confection de guimauves.

Pour obtenir des cookies moelleux, ne prolongez pas la cuisson et évitez de les aplatir trop avant de les enfourner.

Remplir son Chaudron :

Pour une vingtaine de pièces :

120 g de beurre mou - 3 jaunes d'oeufs - 170 g de sucre de canne - 220 g de farine - 2 g de bicarbonate de soude - 4 g de levure alsacienne - un peu d'extrait de vanille - quelques pépites de chocolat.

La Formule Magique :

Préchauffer le four à 180°.
Travailler le beurre et le sucre à la cuillère en bois pour obtenir un mélange homogène.

Incorporer ensuite les jaunes.

Mélanger ensemble farine, levure et bicarbonate. Les intégrer à la pâte.

Terminer par l'extrait de vanille et les pépites de chocolat.

Dresser de petits tas sur la plaque du four, enfourner pour 15 minutes.



11/10/2012

Guimauves au Thermomix et accessoirement aux géraniums Bourbon.

Ah les guimauves. C'est si simple de les faire soi-même. Deux variantes aujourd'hui, pour une fois j'ai abandonné le traditionnel arôme guimauve et profitant de la présence du Thermomix dans ma cuisine j'ai voulu tester la recette.

Une belle réussite.



Remplir son Chaudron :

300 g de sucre glace - 3 blancs d'oeufs - 18 g de gélatine - 50 g d'eau - 2 cuillères à café de glucose - 2 belles pincées de cristaux d'huiles essentielles géranium Bourbon .

La Formule Magique :

Installer le fouet dans le Thermomix. Y mettre le sucre glace, le glucose et les blancs d'oeufs.

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide.

Sélectionner 5 minutes, température 80°. Fouetter progressivement en passant de la vitesse 1 à  la vitesse 4.

La dernière minute, passer à la vitesse 5.

Lorsque le Thermomix s'arrête, sélectionner  3 minutes, vitesse 4 progressivement comme ci-dessus. .  Incorporer la gélatine essorée si elle est en feuille, les cristaux d'huiles essentielles.
Puis les dernières secondes passer à la vitesse 5.

Pendant ce temps, beurrer le moule.

Lorsque le programme est fini débarrasser  la pâte à guimauves dans le moule et laisser prendre au frais (mais pas au réfrigérateur trop humide).

Couper ensuite en carrés et rouler chaque pièce dans un mélange tant pour tant de sucre glace-fécule.

Langue de Vipère :
Beaucoup plus rapide à préparer que sans le Thermomix cette recette. Mais entendu, on peut faire "sans", la recette classique est ici.

 
Secrets de Sorcière :

A la place des cristaux d'huiles essentielles vous pouvez utiliser les arômes de votre choix.
 
Le sucre glace se prépare au Thermomix. L'idéal est d'en préparer d'avance.




05/10/2012

Brownies de Maxime.




Tout est dit dans le titre : c'est une recette transmise par Maxime.
Alors la question est : qui est Maxime?
La réponse : je ne sais pas!
Rencontre virtuelle, échange de conseils et de recettes.
Facebook n'a pas que des inconvénients. D'ailleurs je suis assez fan de ce réseau social.
Donc pour résumer : Maxime, fan de la page Facebook du Chaudron Magique m'a recommandé une recette que je me suis empressée d'essayer.

Bon, rien d'exceptionnel me direz vous.
 Non, sauf que l'on peut tout de même souligner que les fans de sexe masculin sont plus rares que les fans de sexe féminin.
D'ailleurs, en survolant rapidement les commentaires laissés par les visiteurs, je devrais dire visiteuses, car elles sont plus nombreuses, je me rend compte qu'effectivement, les filles sont plus souvent sur les blogs de cuisine que les mecs, et en conséquence les blogs féminins sont plus nombreux.

Je remercie au passage, Dorian, Hervé, Patrick, un autre Patrick (qui va devenir spécialiste es Terrines et qui se reconnaîtra), qui passent de temps en temps me faire un petit coucou.
 Guy, Charles, Nolwinno (coucou Nol', un pt'it djeunes), Serge, Steph', Flox X Alex, Jackie, Laurent, Jacques, Struchel ....et encore des Patrick! Et puis Marc, et Tierry (non non sans "H")....j'en ai peut être oublié d'ailleurs.

Remplir son Chaudron : 

250gr de chocolat noir - 250gr de sucre* - 125gr de beurre - 4 oeufs - 4 cuillères  à soupe de farine.


La Formule Magique : 

Couper le beurre en morceaux.
Faire fondre le chocolat et le beurre au bain marie
Séparer les blancs et les jaunes, mélanger les jaunes et le sucre jusqu'à ce qu'ils  deviennent  blancs.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.
Ajouter la farine.
Mélanger le tout.

et hop au four à 140°C.

Piquer le gateau avec un couteau pour voir la cuisson. La pointe du couteau ressort sèche, le gâteau est cuit.

Pour le temps de cuisson, je dirais une bonne demi-heure, presque 3/4 d'heure.

Langue de Vipère : 

Excellent, validé par mes deux ados ce gâteau en plus se garde plusieurs jours. J'irais jusqu'à dire qu'il est meilleur le lendemain.

Par contre, malgré le fait que j'ai diminué au départ la quantité de sucre (*220g au lieu de 250 g ) je le trouve encore un peu sucré. La prochaine fois 200 g suffiront.

Les conseils de Maxime : "Pour ma part, j'ai rarement goûter un aussi bon gateau au chocolat, il ne faut pas hésiter à ajouter un peu de chocolat si on veut un peu plus de goût.

Normalement, ça te fera comme un brownie, mais à l'ancienne avec une légère croûte à l'extérieure."

03/10/2012

Le Thermomix.

Image empruntée à Aucland;fr



Si vous suivez de près mes publications vous n’êtes pas sans savoir que le célèbre Thermomix est venu passer quelques jours dans ma cuisine.
Gentiment prêté par Mutti il n'a pas chômé, malgré ma crainte de l'épuiser
Pour ceux qui ne le savent pas encore je résume la situation : une amie sympathique a profité de son départ en vacances pour me donner en garde le robot.
Cela m'a permis de me faire une idée plus précise de sa réelle efficacité et de ma réelle envie d'en posséder un.
Je ne vais pas vous mentir : mon avis est mitigé.

Mitigé déjà à cause, ou grâce, à son prix.

Honnêtement il est efficace, mais, car il y a un mais, pour 1000 euros, non pardon, 999,00 euros,  je pense que certaines  choses pourraient être améliorées car à ce tarif on est en droit d'être exigeants.

Tout d'abord,  le bol et son couvercle : le bol est profond, pas aisé à nettoyer (sauf si on le démonte , mais ça c'est propre à presque tous les robots. Le plus délicat est la récupération des aliments dés qu'ils sont un peu épais. 
Ensuite, le couvercle étant noir, on voit mal ce que l'on fait; un couvercle transparent serait plus judicieux.
Le fouet aussi ne se nettoie pas facilement. 
Bon on peut toujours le faire chauffer avec de l'eau et du produit vaisselle (merci Christhummm pour l'astuce) mais lorsque l'on a plusieurs préparations à faire ce n'est pas évident.

L'idéal aussi (comme pour le Kitchen'Aid d'ailleurs) est d'avoir deux bols. Pour des recettes qui demandent plusieurs préparations cela oblige à sortir saladiers ou plats en annexe et à nettoyer sans arrêt le bol.
Mais vu le prix peut être hésite t-on à s'offrir une seconde pièce. Pour info il est tout de même à 200 euros! Complet, moins cher le bol seul.
Cela augmente tout de même l'investissement pour une utilisation optimum., 

Ensuite, des accessoires indispensables dans une cuisine manquent : râpes, trancheuse, hachoir. La préparation de crudités est la base dans une cuisine et là, à moins de les aimer en bouillie, on ressort le bon vieux robot qui nous prépare en deux temps trois mouvements les carottes râpées, les tranches de pommes de terre pour le gratin etc.....

Le prix des livres est également rédhibitoire, il tourne autour des 30 euros pour les moins chers. Certains sont à 40. Et pour en avoir feuilleter, ils sont un peu légers. D'autant plus que le bruit court qu'ils contiennent pas mal d'erreurs.

Je n'ai pas eu trop le temps de tester le pétrin, mais les deux pains que j'ai fait ne m'ont pas convaincue. Il me semblerait que ma machine à pain à faible coût pétrit mieux.


Et pour en finir avec les reproches, c'est le bruit. 
Je le trouve relativement bruyant : lorsqu'il mixe, mais ça c'est normal, sa puissance ne permet peut être pas la discrétion.
Mais c'est sa sonnerie que je trouve pénible. Tant que l'on n'arrête pas le robot, elle nous appelle. Bon, ça peut être aussi un avantage pour quelqu'un d'étourdie comme moi. Mais une sonnerie un tout peu petit peu plus discrète serait judicieuse.

Oui, je sais vous allez dire que je chipote et je le reconnais. Et pour en rajouter, et cela en sera fini des défauts, et cela n'engage que moi : il n'est pas particulièrement esthétique.

Il y a également un site Thermomix sur lequel je me suis inscrite et l'ambiance me paraît assez électrique. Certains commentaires ne sont pas très agréables à lire et ne donnent pas envie de participer activement. Lorsque l'on est nouvelle on a l'impression de pénétrer dans un poulailler où certains comptes se règlent.
Un grand nombre de recettes sont des copiés-collés des livres.

Maintenant, passons aux avantages, aux qualités, car il en a, et je lui en ai trouvé.

Pour commencer, sa facilité d'utilisation. 
On ne se prend pas la tête à lire et à relire le mode d'emploi, d'autant plus que je n'en n'avais pas. Une fois que l'on a compris à quoi servent les différentes touches et cela va plutôt vite, on se régale à l'utiliser.

Ensuite, le démontage rapide et aisé du couteau et du bol permet d'oublier un peu la difficulté à le nettoyer sans démontage.

Le fait qu'il cuit, mixe et mélange permet de préparer tout un repas rapidement. 

Le panier de cuisson en plus a l'avantage de cuire les légumes en même temps que la viande et les poissons.

Le Varoma est également  facile à nettoyer,et à installer. Et grâce à lui on peut préparer des repas à la vapeur. Il est idéal pour une cuisine light.  Il est de bonne taille en plus; alors que l'on soit 2 ou 8 à table ne pose aucun problème.

C'est un mixer hors pair, puissant il n'a pas peur des aliments durs. Et là c'est un réel avantage. Une réduit en poudre rapidement et efficacement chocolats, sucre, bonbons. On se régale à faire soi même le sucre glace (vue le prix au kilo, là c'est avantageux), les sucres parfumés (Carambars, fraises Tagadas ont fait le tour du Net).
 Un petit bémol pour la viande à terrine; il faut la préalablement la couper en très petits morceaux. Mais n'oublions pas que c'est un mixer pas un hachoir. Dommage d'ailleurs.

Sa puissance pour mixer rejoint la puissance pour émulsionner et pour mélanger. Et là, c'est un vrai bon point.
Pâte à gâteaux, sauces, crèmes diverses sont parfaitement préparées en un temps record et parfaitement mélangées.
On obtient des préparations légères, aérées. 

L'un des arguments massue pour le Thermomix est sa capacité à cuire. Et là c'est le top aussi.
Je serais de parfaite mauvaise foi de ne pas le reconnaître. Haute ou basse température, longue ou courte  au niveau cuisson, c'est parfait. Le plus bel exemple est l'île flottante. 
En plus et ce n'est pas rien, le précision suisse de la minuterie permet de cuire à le seconde près ou presque.
 On ne peut pas rater un risotto, un filet de poisson ou tout autre préparation à cuisson  délicate. De ce fait, on réussit également les sauces, sucrées ou salées, plus ou moins périlleuses avec une simple casserole.

Autre chose qui a son importance, il n'est pas encombrant du tout. Je sais de quoi je parle, ayant une  petite cuisine il a vite trouvé sa place sans gêner.

A ne pas oublier non plus, et cela a son importance vu le prix : sa durée de vie. 
Alors vous allez me dire "comment le savoir tu l'as eu 15 jours ?". 
Oui, mais le premier Thermomix date des années 70. Nous sommes en 2012 et une amie l'a encore dans sa cuisine et à part un joint à changer, il fonctionne encore.
 Et d'ailleurs ma mère l'a eu aussi, mon père c'était saigné pour lui offrir;  pour des raisons longues et peu intéressantes à vous expliquer il n'a pas fait partie de l'héritage mais je le regrette bien aujourd'hui.
Je suis sûre que vous l'avez croisé. Il est reconnaissable entre 1000; un socle orange,, un blender en verre. Dans les années 80 il était moche, aujourd'hui il est vintage et très à la mode.
C'était le VM20.



Le site Thermomix que j'ai critiqué plus haut possède aussi quelques avantages : on y trouve quand même un choix de recettes bien expliquées avec des avis parfois pertinents qui nous aident, surtout les débutantes à faire un choix.

Alors, la question est : vais je investir ou pas?
Non! 
Trop cher. Pas pour ce qu'il fait, mais pour mes moyens.

En revanche, si j'en trouvais un d'occasion je ne serais pas contre.

Et un petit conseil aux jeunes femmes qui démarrent dans la vie : achetez le maintenant avant d'investir dans les autres ustensiles qui feraient doublon.
Il ne faut pas oublier aussi que pour la femme qui travaille, il est plus que pratique, attention je n'ai pas dit indispensable. Il permet de préparer rapidement des menus très bons, sans trop de surveillance.

L'argument est que,  mis bout à bout, tous les ustensiles que vous avez dans votre cuisine valent le prix du Thermomix et cela je n'en suis pas très sûre.

Faisons un rapide calcul ensemble : - ma machine à pain de chez Lidl :   35 euros
                                                      -  mon blender Lidl                         25 euros
                                                      -   mon robot multifonction 
                                                      Moulinex (blender à nouveau, 
                                                      râpes, couteaux, trancheur)              60 euros
                                                      - mon robot Krup's mouvement
                                                      planétaire et accessoires (râpes, 
                                                      pétrin, hachoir, fouets, )                    250 euros
                                                      - mon batteur électrique à main
                                                         Moulinex                                         25 euros
                                                      - mixer plongeant Seb                         25 euros
                                                      - Cocotte minute Sitram 8 litres.          80 euros. 

                                                                            TOTAL                       477 euros.

                                                       - Thermomix                                      999 euros                                                                                                                                                                                         
                                                       - bol sans couvercle                           125 euros

                                                                          TOTAL                          1124 euros


Je vous mets ici les prix relevés aujourd'hui, je vous passe les détails de mes bonnes affaires, soldes, achats sur brocantes qui amène le total à : 412 euros.

Alors, non les prix des ustensiles que je possède n'arrivent pas au prix du Thermomix tout en sachant pertinemment que l'on ne range pas pour autant les autres robots.

Et comme je suis honnête  je veux bien ajouter le Kitchen'Aid à 317 euros sans les accessoires puisque je ne les ai pas. Mais je peux aussi ajouter pour le Thermomix, un fouet supplémentaire à 8 euros qui pourrait être utile; sans les frais de port.

Voilà un billet complet qui ne vous sera peut être pas utile à vous mais qui m'a permis de faire le point sur mes réels besoins mais je ne vous cache pas qu'après l'avoir essayé, il m'a bien emballé quand même et je pense qu'en acheter un d'occasion est un bon compromis.

Je précise mais je pense que vous vous en doutiez, tout ce que je pense n'engage que moi et je pense avoir été impartiale et franche.

Et avant de vous laisser retourner à vos casseroles, robots et peut être Thermomix, un petit conseil : méfiez vous des imitations car il en existe, et de piètre qualité.

Maintenant si le Père Noël veut me faire plaisir.....je ne l'en empêcherai pas!!