29/09/2011

Panna cotta à la fraise des bois et coulis de mûres saveur coquelicot.

La panna cotta s'adapte à toutes les saisons, tous les fruits et donc tous les goûts.
On peut varier les plaisirs à l'infini et passer du plus classique au plus original.


Cette recette est un camaïeu de rouges : une crème aromatisée au sucre à la vanille et  fraises des bois (avec de petits morceaux de fraises, s'il vous plait) et un coulis des premières mûres recoltées il y a quelques temps dans mon  jardin.
Pour parfaire le thème "rouge" j'ai ajouté au coulis une larme de sirop au parfum  de coquelicot.
Un mélange de saveurs qui permet de marier l'acidulé du coulis de mûres et la douceur du sirop de coquelicot.
De petits morceaux de fraises des bois (ils sont dans le sucre)  sont la cerise sur le gâteau, ou plutôt, la fraise sur la panna cotta.

  • Le Coulis : 

Remplir son Chaudron :
500 g de mûres - 180 g de sucre - sirop au parfum de coquelicot (dose selon le goût de chacun).

La Formule Magique :

Dans le blender mixer les mûres et le sucre.
Faire bouillir 3 minutes doucement*.
Laisser refroidir.
Ajouter le sirop au parfum de coquelicot.
Goûter et rectifier à votre convenance.
Mettre en verrine, réserver au froid.
* faire cuire quelques minutes le coulis permet de le conserver quelques jours supplémentaires dans le réfrigérateur à condition de le stocker dans un bocal fermé. Si le coulis est destiné à être congelé, cette opération n'est pas indispensable.


  • pour la panna cotta :

 Remplir son Chaudron :

400 g de crème liquide (30%) - 40 g de sucre à la vanille et fraises de bois - 5 g de gélatine en poudre - 2 cuillères à soupe d'eau froide.
Mélanger l'eau et la gélatine. Laisser la gélatine se dissoudre.
Pendant ce temps faire chauffer la crème et le sucre.
Au premiers bouillons ôter du feu, ajouter la gélatine et mélanger intimement.
Débarrasser dans de petits ramequins, laisser une demi-heure à température ambiante. Mettre au froid ensuite pour 4 heures minimum.

 Les déguster servies avec le coulis de mûres aromatisé au sirop de coquelicot.

Le sucre vanillé aromatisé à la fraise des bois et le sirop de coquelicot ont été offerts par l'épicerie fine Histoire de Goût.

24/09/2011

Coulant au chocolat et sauce vanille accompagnés d'amandes gourmandes : concours Greenweez, le meilleur dessert bio.



Souvent sollicitée pour participer à des concours culinaires je décline souvent les invitations.
J'ai du mal à mobiliser toutes mes connaissances virtuelles ou non pour leur demander de voter.
Et j'ai également remarqué que ce sont très souvent les mêmes qui participent, les mêmes qui gagnent. Cela  fonctionne un peu en circuit fermé.


Cependant lorsque Greenweez m'a proposé ce concours du meilleur dessert bio j'ai répondu oui tout de suite.
Pourquoi? Parce tout d'abord leurs produits me plaisent bien.
Ensuite parce que leur générosité mérite d'être soulignée. Les participants au concours avaient  le choix dans une liste de produits bio  et ceux choisis étaient gracieusement  offerts par Greenweez.


Et en plus parmi les produits que j'ai choisis (gousses de vanille, amandes mondées, chocolat pâtissier) il y a le sirop d'Agave dont j'ai beaucoup entendu parler mais que je ne connaissais pas. Je dois donc composer un dessert bio incluant ces produits.  Ma première idée était un crumble, dessert de saison en plus, mais le chocolat n'aurait eu qu'un second rôle, alors j'ai opté pour une autre recette.





Et puis il faut dire aussi que les prix du concours sont tout de même intéressants. Le premier est un déshydrateur, le second un set de couteaux Marc Veyrat, , et les suivants sont des bons d'achat d'une valeur de 50 euros.

Vous pouvez retrouver l'épicerie bio de Greenweez ici


Bon c'est pas le tout, il faut que je m'y mette!

Allez ma recette pour ce meilleur dessert bio :  Coulant au chocolat et sauce vanille accompagnés d'amandes gourmandes chocolatées.


  • Les coulants :

Remplir son Chaudron : 
 
avec ces proportions on prépare 10 coulants .

200g de chocolat noir bio  - amandes mondées bio (j'en ai compté 5 par personnes) - 1 gousse 1/2 de vanille -  120 g de beurre bio - 50 g de lait d'avoine à la vanille bio - 100 ml de crème liquide bio  - 20 g de sirop d'agave  - 60 g de farine type 55 bio- 4 oeufs bio .

La Formule Magique :

Au bain marie,  faire fondre le chocolat.
Lorsque le chocolat est fondu, y tremper chaque amande et poser sur une feuille de papier sulfurisé. Mettre au froid.
Ajouter ensuite le beurre au chocolat fondu, remuer à la spatule. L'appareil doit être lisse.
Dans une casserole mettre le lait d'avoine, la crème liquide, le sirop d'agave ; porter à ébullition. Dés les premiers bouillons arrêter le feu et laisser infuser.
Dans un saladier faire blanchir au fouet  les oeufs  puis ajouter la farine.
Incorporer  le lait et la crème vanillés chauds. Bien fouetter
Terminer par le beurre et le chocolats fondus, la préparation doit être homogène.
Débarrasser dans des ramequins allant au four et congeler.

  • La sauce à la vanille :

     Remplir son Chaudron : 


    40 cl de lait bio  - 20 g de sirop d'agave - 2 jaunes d'oeufs bio- 1 gousse de vanille bio   - 20 g de fécule de maïs bio -

    La Formule Magique : 

    Faire chauffer le lait et la gousse de vanille fendue et grattée. Laisser infuser.
    Fouetter les jaunes et le sirop d'agave et la fécule de maïs.
    Verser sur ceux-ci le lait tiédi vanillé bien remuer.
    Remettre sur feu très doux sans cesser de remuer à la cuillère en bois.
    Ne pas laisser bouillir.
    Laisser refroidir.

    Préchauffer le four sur 200°.
    Lorsque la température est atteinte et sans les faire décongeler enfourner les ramequins pour 15 minutes. Vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau, l'extérieur doit être cuit, l'intérieur non.

    Servir accompagné des amandes chocolatées et de la sauce à la vanille.

    L'avantage de ce dessert est qu'il se prépare à l'avance puisqu'il doit passer par le congélateur; rapidement cuit il vous permettra de toujours avoir un dessert en réserve.
    La crème à la vanille se congèle très bien aussi.  




    Bon, ne perdons pas de vue qu'il s'agit d'un concours; si vous désirez voter pour moi et me permettre de gagner le déshydrateur, il vous suffit de vous rendre sur la page Facebook de Greenweez, de cliquer "j'aime" sur cette page.
    Ensuite  cliquez à nouveau sur "j'aime" sur leur mur ou figure ma recette "Coulants au chocolat et à la vanille accompagnés d'amandes gourmandes". Vous ne pouvez pas vous trompez, je suis dans les dernières, ou même la dernière.




     Petite note personnelle à Mr ou Mme Greenweez  : vous remarquerez que dans un souci de recyclage et de préservation de la planète, j'utilise tout ce que vous m'envoyez : cartons et plastiques de protection se sont transformés en maison à chat et couette à chat également. Alors si ça ce n'est pas une attitude "bio"!!! lol




    Je remercie tous ceux qui prendront le temps de voter pour le Chaudron Magique sur la page Facebook de Greenweez.



    23/09/2011

    Gâteau de palmée: gâteau au chocolat au micro-onde.


     Si il y a bien un gâteau que j'ai testé des dizaines de fois et ai loupé bah....des dizaines de fois, c'est le gâteau au chocolat au micro-onde.
    A chaque tentative, nouvelle recette qui s'est soldée par un échec cuisant.
    J'ai essayé dans une tasse, dans des moules individuels ou non, en silicone, en papier......et je m'étais promis de bannir ce mode de cuisson en pâtisserie.
    Et puis comme la mémoire est sélective, surtout la mienne j'ai décidé de tenter pour une dernière fois une recette retenue au fil de mes balades sur le Net.
    Et bien ce sera effectivement la dernière car pour une fois, le gâteau s'est révélé être présentable et bon.....une fois n'est pas coutume.
    C'est sur le blog   Ma Popote Gourmande que je l'ai trouvée. Alors merci beaucoup à ce blog qui m'a réconcilié avec la cuisson des gâteaux au micro-onde.
    Bon ceci dit, cela ne remplace pas le four classique, mais un gâteau qui cuit en 12 minutes, sans préchauffage ça peut rendre bien des services.


    Pour une fois je n'ai absolument rien changé aux proportions initiales; il y a juste le temps de cuisson que j'ai réduit de peur d'obtenir un gâteau trop sec et du jus de fruits que j'ai remplacé par du lait....heu.....si en fait, je n'ai pas pu m'empêcher de la bidouiller, cette recette!


    Remplir son Chaudron : 

    200 g de farine type 55 - 100 g de sucre en poudre -  200 g de chocolat noir - 4 oeufs-  100 g de crème fraiche épaisse -  7 g de levure alsacienne - 10 cl de lait.



    La Formule Magique : 


    Fondre le chocolat au micro-onde (ou au bain-marie) y ajouter la crème et bien mélanger.
    Ajouter la levure, la farine, le sucre, le lait et  les jaunes d'oeufs. 
    Monter les blancs en neige et les mélanger délicatement à la pâte.

    Débarrasser dans un moule allant au four micro-onde (prévoir un moule bien grand de façon à ce que la pâte ne déborde pas lors de la cuisson) et  faire cuire deux fois 5 minutes  au micro-onde à 800 watts.

    Laisser refroidir et démouler délicatement.


    19/09/2011

    Le Chaudron Magique, c'est une Histoire de Goût!

    Il y a quelques semaines j'ai reçu un  colis envoyé par Histoire de Goût ; et dés l'ouverture du carton l'inspiration pour de nouvelles recettes m'est venue sans avoir à chercher beaucoup.

    Il faut dire que ce nouveau partenaire a été plutôt généreux et je l'en remercie vraiment.
    Cela va être un réel plaisir que de découvrir  d'utiliser ses  produits.


    Histoire de Goût c'est une épicerie en ligne qui propose une vaste gamme de produits aussi bien pour les recettes salées que pour les recettes sucrées. On y découvre des sels, des cacaos, des confiseries, mais aussi des sucres, des confits et confitures originales. Je vous laisse découvrir par vous même ici.

    Vous apprécierez que contrairement à certaines épiceries fines que l'on peut choisir le type de packaging que l'on désire. On peut opter pour  l'ésthétique en vue d' un cadeau, pour  le pratique si c'est uniquement pour soi et l'on peut choisir de  petits ou de  plus grands conditionnements. Cela permet aux clients gérer la quantité à acheter.

    Mon colis contenait : du cacao aromatisé à la noisette,un pot de crème caramel au chocolat noir, un flacon de sel aux tomates séchées et basilic, une bouteille de sirop au parfum  de coquelicot et pour finir du sucre à la  vanille et aux fraises des bois.

    Inutile de vous dire que je vois d'ici se profiler de délicieuses panna cotta, d'originales salades de fruits et bien d'autres choses encore.

    On se retrouve prochainement pour de nouvelles recettes?

    13/09/2011

    Avant les recettes automnales, une mise en bouche estivale : crabe, avocat pamplemousse.


     

    Avant les soupes, avant le rangement du barbecue qui n'a guère été utilisé dans ma région, voici une petite entrée estivale parce que rafraîchissante. Elle peut être aussi servie sous forme de verrine pour soirée grignote. Inspirée de Swinguette, empruntée à son blog, Swinguette en cuisine, j'ai diminué les proportions de pamplemousse, et adaptée la recette pour Mr Applemini qui n'a pas droit à la crème classique.
    Remplir son Chaudron :
    Pour trois personnes :
    1 avocat bien mûr - 2 cuillères à soupe de crème de soja (ou de crème fraîche épaisse) - 1 dosette de safran - le jus d'un demi citron vert - 1 pamplemousse rouge - sel - poivre - 1 boite de miettes de crabe.

     La Formule Magique :
     
    Prélever les suprêmes du pamplemousse, réserver.
    Mixer l'avocat avec la crème, le jus de  citron vert, le safran, saler et poivrer. Ajuster la texture en rajoutant de la crème si l'appareil est trop épais.
    Égoutter la chair du crabe.

    Sur une assiette servir la crème d'avocat accompagnée des miettes de crabes saupoudrées d'une petite pincée de safran et déposer les suprêmes de pamplemousse. 

    09/09/2011

    J'ai découvert "The Soup", bienvenue à La Courtisane.

    Depuis le temps que vous soulevez le couvercle du Chaudron Magique vous avez sûrement remarqué que je n'achète jamais ou que très rarement des plats préparés.
    Je craque parfois pour une pizza, c'est vrai par manque de temps et si il y a bien un produit que je refuse d'acheter, ce sont les soupes.
    Je ne dis pas que je n'ai jamais essayé, sinon je ne pourrais pas vous en parler.
    J'en ai testé de différentes marques, variant les goûts et les couleurs pour m'apercevoir que outre leur composition douteuse, leur texture trop parfaite, elles se ressemblent toutes. 


    Et puis l'autre jour un ami me contacte me proposant de goûter une nouvelle gamme de soupes.
    Comme je ne suis pas non plus fermée à la nouveauté,et que c'est un ami, j'ai accepté de faire connaissance avec un nouveau partenaire et ses produits : La Courtisane.


     Tout d'abord La Courtisane ce sont des confitures, des "vraies".


    Elles sont élaborées avec peu  de sucre, pas de conservateurs;  que des fruits . 
    Des confitures "maison" préparées dans le Lot et Garonne, région réputée pour sa gastronomie. 


    Quel rapport avec les soupes me direz-vous?

    J'y viens...j'y viens....

    La Courtisane, ce sont à présent des soupes, The Soup.
    Mais pas n'importe quelles soupes. Sinon vous pensez bien que je ne vous en parlerais pas.

    Elles sont avant tout, préparées sans conservateurs, sans additifs. Un produit sain, une association de légumes de saison, d'épices. On ne peut pas plus simple comme ingrédients; du 100% végétal. Sans graisse et sans gluten.




    Ensuite, ce qui m'a vraiment séduite c'est la présentation.
    Finies les briques, les grosses bouteilles.
    Elles se présentent sous forme de petites .canettes de 170 ml, 100%  recyclable; c'est important aussi.


    Le packaging est moderne, dynamique, jeune.
    La tendance est au snacking, aux repas vite pris, mais aussi à une nourriture saine et équilibrée. Elles peuvent compléter un repas, se transformer en en-cas.
    The Soup pourront nous suivre partout. C'est un peu une avant première car bientôt nous les rencontreront aussi dans des distributeurs....mais chuuutttt, c'est un scoop!


     Finies les soupes rébarbatives et tristounettes.




    La Courtisane les décline en deux collections : été pour des soupes froides, hiver pour des soupes chaudes.


    En début de semaine, j'ai reçu la collection estivale composée de cinq canettes  : concombre-menthe-ciboulette, asperge- piment d'Espelette, tomate à l' Andalouse, carotte-orange, et pour finir,  petits pois-kiwi.





    Alors rendez-vous dans les jours prochains pour vous donnez mon avis sur ces petites canettes révolutionnaires.


    Prochainement j'espère aussi découvrir la collection hiver, j'habite la Lorraine et les soupes l'hiver, on en consomme!!! 
    Heu.......Cécile, j'aime bien les confitures aussi!


    07/09/2011

    Dans la rubrique "sans" : lasagnes light, allégées, légères.....bref des lasagnes anti cholésterol à déguster la conscience tranquille.

    Si je veux faire plaisir à ma fille, je lui prépare des lasagnes. Elle en raffole et ne s'en lasse pas.

    Mais pour régaler Mr Applemini j'ai transformé ma recette de base pour que les lasagnes s'allègent en graisses animales. Pas de porc, pas de lait ( pour la sauce béchamel), du bœuf maigre et du poulet. Tomates et courgettes du jardin se sont glissées dans le plat. Le tout donnant des lasagnes délicieuses et légères en cholestérol, que demander de plus?

    Remplir son Chaudron :
    pour 10 personnes.

    500 g de viande hachée de bœuf maigre - 500 g de viande de poulet hachée - 3 oignons - 1 kilo de tomates - 1 boite de champignons émincés - thym - laurier - romarin - basilic - 2 gousses d'ail écrasées

     pour la sauce :

     1 litre de lait de soja - 1 verre à moutarde d'eau - 80 g de farine - 3 cubes de bouillon de poulet - 1 cuillère à soupe de margarine Primevère - sel - poivre - fromage râpé.

    La Formule Magique : 


    Éplucher les légumes et les tailler en petits cubes.
    Dans un filet d'huile d'olive faire revenir l'oignon émincé puis les viandes.
    Ajouter les légumes. Saler,  poivrer et ajouter les aromates.
    Laisser mijoter et réduire. 

    Pour la sauce : mélanger la farine au verre d'eau.
    Dans une casserole faire chauffer le lait de soja avec les cubes de bouillon de poulet.
    Lorsque le lait arrive à ébullition verser le verre d'eau mélangé à la farine. Remuer, baisser le feu, saler, poivrer. Laisser mijoter en remuant. La consistance doit être semi-épaisse.

    Préchauffer le four th 190°.

    Dans un plat à lasagne étaler une couche de viande, une couche de pâtes à lasagne, couvrir de la sauce. Recommencer l'opération en terminant par une couche de sauce.
    Parsemer de fromage râpé et enfourner pour vingt minutes (suivant le temps indiqué sur le paquet de plaques à lasagnes).


    Servir bien chaud et déguster sans remord, sans regret avec la conscience tranquille.

    05/09/2011

    Panna cotta et fève de tonka sur coulis de carambar.




    La panna cotta est l'un des entremets que se prête volontiers à tous les parfums. Quelques fruits, une goutte d'arôme, un sucre différent et la voilà transformée en un dessert original.

    La véritable panna cotta se fait avec de la crème liquide entière, mais on peut alléger ce dessert en utilisant soit de la crème allégée, et pourquoi pas aussi un lait d'amande, un lait de soja, ou comme ici une crème de soja que j'utilise beaucoup ces temps-ci.

    Aujourd'hui, une association particulièrement réussie : la fève de Tonka au goût si particulier et le bonbon que l'on ne présente plus : le carambar.
    • Le coulis de carambar :
     Remplir son Chaudron : 

    10 carambar - 50 g le crème liquide allégée - 50 g de crème de soja.

     La Formule Magique : 

    Dans une casserole faire chauffer à feu doux les deux crème.
    Toujours sur feu doux y mettre les carambars, remuer sans arrêt jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène. Laisser refroidir.

    Verser au fond de chaque ramequin une bonne cuillère à soupe de coulis; laisser prendre au congélateur.

    • La panna cotta :
     Remplir son Chaudron : 

    4,5 g de gélatine en poudre - 250 g de crème liquide allégée - 150 g de crème des soja - 4O g de sucre - un peu de fève de Tonka râpée.

    La Formule Magique :

    Faire fondre la gélatine en poudre dans un peu d'eau. 
    Pendant ce temps faire chauffer les deux crèmes  et le sucre à feu doux.
    Lorsque le mélange arrive à ébullition retirer du feu et y ajouter la gélatine en remuant pour obtenir un mélange homogène. Ajouter la fève de Tonka.
    Débarrasser dans les ramequins sortis du congélateur. Laisse tiédir et mettre au réfrigérateur 4 heures avant de les démouler avant dégustation.



    Encore merci à Jennifer pour la fève de Tonka;)

    04/09/2011

    Confiture poire-chocolat et bergamote.

    Je vous ai déjà  parlé de ma découverte de l'année : les cristaux d'huiles essentielles de chez Florisens.
    Aujourd'hui la bergamote entre en scène pour s'acoquiner judicieusement avec une recette de confiture empruntée à La Table Lorraine d'Amélie.
    C'est la recette de la confiture poire-chocolat à laquelle j'ai ajouté quelques effluves discrètes de bergamote.J'ai également diminué la quantité de chocolat. 


    Cette confiture qui ressemble plus à de la pâte à tartiner se prêtera au jeu classique des crêpes et gaufres. Elle aimera agrémenter verrines, crumbles et glaces.


    Remplir son Chaudron :

    1 kilo de poires William -  une gousse de vanille - le jus d'un citron - 150 g de chocolat noir (le pourcentage sera selon si vous aimez plus ou moins corsé) - 800 g de sucre - 30 g de Vit Pris - 8 cl de rhum ambré- une pincée de cristaux d'huiles essentielles bergamote.

     La Formule Magique :

    Éplucher et tailler les poires en dés, les arroser du jus de citron, les couvrir de sucre et les laisser macérer ainsi une nuit. Couvrir d'un torchon.
    Le lendemain, ajouter la pectine, bien mélanger. Mettre sur le feu et compter 13 minutes à partir de l'ébullition; remuer sans arrêt.
    Pendant ce temps faire fondre le chocolat au bain-marie :
    Couper le chocolat en petits morceaux; le déposer dans un saladier. Faire bouillir un peu d'eau dans une casserole, éteindre le feu et déposer le saladier de chocolat dans l'eau. Faire attention à ne pas projeter de l'eau dans le chocolat. Remuer pour aider le chocolat à fondre. 
    Lorsque la confiture est prise (cela peut prendre quelques minutes de plus) arrêter la cuisson. Prélever trois cuillères de confiture, les mélanger au chocolat fondu. Recommencer l'opération jusqu'à ce qu'il ne reste plus de confiture dans la bassine. 
    Remettre le tout dans la bassine et porter à nouveau à ébullition en remuant pour obtenir un mélange homogène. Arrêter dés les premiers bouillons. Ajouter le rhum, bien mélanger. Ajouter ensuite trois pincées de cristaux de bergamote. Mélanger à nouveau.
    Débarrasser dans les verrines et fermer.


    Laisser refroidir les verrines.




    Secrets de Sorcière  : 


    N'étant pas sûre de la stérilisation suite à l'ajout du chocolat et du rhum   j'ai préféré assurer mes arrières en stérilisant les pots une fois refroidis.
    Pour ce faire il suffit de déposer les pots dans une grande casserole, d'y ajouter de l'eau (2/3) et de laisser bouillir une quinzaine de minutes.

    01/09/2011

    Ce n'est pas encore Noël, mais presque....





    J'adore recevoir des colis. Une vraie gosse.
    Et la semaine dernière j'ai été comblée. Pas moins de deux paquets à deux jours d'intervalles.
    Et puis, gâtée en plus. Des produits que je vais aimer goûter, découvrir et bien entendu vous présenter.
    A peine ouverts l'inspiration pour de nouvelles et délicieuses recettes m'est venue. De la panna cotta, du pain, des crêpes...du salé aussi....il en faut pour tous les goûts.
    Ce sont deux nouveaux partenaires qui ont été très généreux.
    Dans l'ordre d'arrivée des produits : Greenweez. qui m'a fait choisir ce que je voulais parmi sa gamme au rayon "Épicerie Bio" et le second colis venait de Histoire de Goût, une épicerie fine en ligne qui m'a vraiment gâtée.







    On ouvre les colis?


    Alors.......le colis d'Histoire de Goût : un paquet de sucre vanille-fraise des bois - un sachet de cacao aromatisé  à la noisette, un flacon de sel aromatisé au basilic et tomates séchées (bio)  et pour conclure une bouteille de sirop de coquelicot. 
    Je précise que j'ai envoyé une demande, à peine reçue Histoire de Goût me demandait mon adresse postale sans aucune autre formalité. 
     Je trouve cela très sympathique, certains sites en ligne après une sollicitation vous demande presque votre ADN. 
    Je m'attendais je dois le reconnaître à recevoir quelques échantillons mais leur générosité m'a fait très plaisir et le colis-surprise est très agréable à découvrir.





    et le colis Greenweez(je précise que Greenweez m'a laissé choisir ce que je voulais pour un montant de 30 euros (hors frais de port) : un sachet de pignons de pins, un sachet de sésame doré, un paquet de riz complet, un pot de miel de lavande, un flacon de safran en stigmates (et pas un petit s'il vous plaît), et parce qu'ils ont estimé que l'envoi du colis avait du retard,  ils ont gracieusement ajouté  en  un paquet de pain croustillant.  C'est tout de même très classe je trouve.



    Je vous laisse visiter ces deux sites et vous retrouve bientôt pour mettre en scène tous ces produits et je peux vous dire que je suis plutôt bien inspirée.


    J'ajoute que Greenweez organise un concours à compter d'aujourd'hui. Pour ce concours le site offre aux participants 4 ingrédients à choisir dans une liste, je vous dis, c'est Noël avant l'heure!