30/05/2011

Aumonière au jambon et glace surprise aux noix.

 Parfaites pour une entrée si l'on reçoit, idéales pour un repas léger et uniques ces aumônières faites à base de crêpes sans oeufs sont accompagnées de ma tocade du moment : les glaces salées.


On n'en mange pas tous les jours, je vous rassure. Juste le côté pratique de la chose : vous en préparez d'avance à différents parfums, vous les mettez au congélateurs dans de petits moules en silicone, ou dans des moules à glaçons et ainsi vous en avez toujours de prêts.


Nouvelle idée qui peut se décliner à l'infini : le fromage aux noix glacé.

La Formule Magique : 

Quelques heures avant, préparer la glace au fromage :
Mélanger dans un bol 125 g de ricotta et 125 g de fromage au noix en portions.
Lorsque le mélange est bien homogène le répartir dans de petits moules préalablement tapissés de film alimentaire.
Mettre au congélateur pour quelques heures.

Préparer des crêpes salées, les garnir d'un lit de chiffonnade de jambon, puis de gruyère râpé. Les fermer en aumônières.
Les passer un peu au four pour les réchauffer.
Pendant ce temps sortir les glaces et les installer sur une assiette.(il vaut mieux les sortir avant afin qu'elle ne soient pas trop dures).

Servir avec une salade composée agrémentée de cerneaux de noix pour rester dans le thème.

28/05/2011

Nouvelle rubrique dans le Chaudron Magique :Elixir de Jouvence, parce que le crime était presque parfait.

Bon, j'ai failli tuer Mr Applemini.
Ah bah j'avoue, faute avouée, à moitié pardonnée....
Ce n'est ni avec un couteau, ni avec ma maladresse habituelle et légendaire, bien que cela serait fort possible, mais tout simplement avec ma cuisine.
Le couperet est tombé : Mr Applemini a été reçu avec brio à l'examen du cholestérol.
Il faut que je revoie ma copie et revisite avec plus de légèreté mes recettes. 
Bon, une chose le sauve cependant c'est qu'il n'aime pas les pâtisseries. En revanche il a un véritable faible pour les entremets, mousses, flans....le top du top toutes ces petites gourmandises se font à base d'oeufs, de lait, de crème, tout ce qu'il ne faut pas!


Une nouvelle rubrique vient donc de voir le jour, une rubrique où laitages et graisses animales n'ont pas le droit de cité. Je suis assez contente du libellé que j'ai trouvé toute seule :  Elixir de Jouvence. Des recettes allégées, qui malgré tout je l'espère resteront gourmandes.

L'inauguration se fera avec un dessert que Mr Applemini adore : la panna cotta.


Remplir son Chaudron : 

250 ml de lait de soja - 150 ml de crème liquide allégée - 40 g de sucre vanillé - 5 g de gélatine en poudre.
 
La Formule Magique :

Faire ramollir la gélatine dans trois cuillères à soupe d'eau froide.
Pendant ce temps, faire chauffer le lait de soja et la crème liquide avec le sucre vanillé.
Lorsque le mélange arrive à ébullition retirer du feu et y diluer la gélatine.
Bien mélanger.
Débarrasser dans de petits ramequins, laisser refroidir à température ambiante. Mettre au frigidaire pour 5 heures minimum.

Servir nature ou éventuellement accompagné de fruits frais, d'un coulis de fruits.

Langue de Vipère : 
 plutôt récalcitrant à consommer du lait de soja (j'avais déjà essayé dans les vinaigrettes), Mr Applemini a plutôt apprécié, voir même beaucoup aimé. Il avoue que le goût neutre du lait de soja remplace très bien la crème fleurette utilisée habituellement dans ce genre de dessert.
J'ai le droit d'en faire à nouveau, c'est donc validé!


Prochaine recette : la mousse au chocolat au tofu soyeux.

18/05/2011

tartelettes à la rhubarbe et fraises

Revenons aux fruits de saison, après les chaussons aux pommes à la saveur pain d'épices  du Mat de Cocagne. Aujourd'hui, les fraises et la rhubarbe de mon jardin, s'il vous plaît:! C'est avec bonheur que j'ai cueilli les premières fraises. 
Nous restons quand même un peu en Alsace puisque ces tartelettes sont garnies d'un appareil à l'oeuf et à la crème, comme pour les tartes aux pommes alsaciennes.
La fraise apporte la douceur et le croquant. La rhubarbe, la fraicheur et l'acidité.

Remplir son Chaudron :

pour  6 tartelettes.

 Pâte sablée ou feuilletée (suivant votre préférence) - 200 g de rhubarbe épluchée et confite dans du sucre (recette ici) - 400 ml de lait - 2 oeufs - sucre en poudre (selon votre goût) - 6 belles fraises - un peu de gelée de fraises .
 La Formule Magique : 


Préchauffer le four 200°.
 Étaler la pâte feuilletée et en garnir les moules à tartelettes.
Piquer le fond à l'aide d'une fourchette.
Dans un saladier fouetter à la  fourchette les oeufs, le lait, le sucre.
Déposer la rhubarbe confite sur les fonds de tarte, couvrir de l'appareil sucré.
Enfourner pour 25 minutes.
Laisser refroidir.
Déposer sur chaque tartelette une fraise.
Faire chauffer un peu de gelée de fraise et badigeonner au pinceau chaque fraise.


Secrets de Sorcière : 

La fraise croquante,  parce pas cuite se marie merveilleusement bien à la rhubarbe. La gelée de fraise fait briller le fruit mais apporte une touche sucrée supplémentaire.
Le fait de faire confire la rhubarbe la rend moins dure et moins acide. Vous pouvez en confire d'avantage et la garder quelques jours, filmée dans votre réfrigérateur.


16/05/2011

Chaussons aux pommes saveur pain d'épices



Le printemps a fait place à l'été rapidement, la chaleur, le soleil, nous donnent envie de consommer des produits plus frais, de concocter des recettes plus légères.
Les fraises, la rhubarbe et les fruits de ces saisons ensoleillées vont prendre la place des pommes, des poires, des oranges dans nos assiettes.
Pour clore la saison froide voici une dernière recette avec des pommes.
Un feuilleté aux pommes à la saveur hivernale puisque les épices à pain d'épices parfument délicieusement une compotée rehaussée d'un peu d'alcool.
Cet alcool vous l'aurez sans doute deviné, c'est le calvados.

J'ai testé un grand nombre d'épices à pain d'épices, des achetés, des faits "maison" et ce n'est pas toujours facile de trouver le bon.
Souvent, la cannelle est trop présente, et les derniers que j'ai achetés, pourtant dans une boutique spécialisée, étaient vraiment trop chargés en anis.

Voici enfin les épices parfaitement dosés. Ils me viennent tout droit d'Alsace. Tout est dit. Qui ne connaît pas les fameux pain d'épices alsaciens?
Remarquez, ça ne veut rien dire, ma mère était Espagnole et ne savait pas faire la paella!

Merci Au Mat de Cocagne pour ce délicieux mélange.
Je vous ai déjà parlé du Mat de Cocagne. C'est une épicerie fine, un traiteur, un restaurant,  un caviste et aussi un épicerie en ligne, située à Molsheim en Alsace.
Si vous lui rendez visite, faites lui un petit coucou de ma part, je suis sûre que cela lui fera plaisir.

Remplir son Chaudron : 

1 kg de pommes - 4OO g de pâte feuilletée - sucre de canne (la quantité dépend de la variété des pommes choisies) - une pincée d'épices à pain d'épices - une noix de beurre - un jaune d'oeuf pour la dorure de la pâte.

 La Formule Magique :

Éplucher les pommes et les détaillés en morceaux.
Faire fondre le beurre dans une sauteuse, y verser les quartiers de pommes.
Saupoudrer de sucre, laisser caraméliser.

Ajouter alors le Calvados puis le mélange d'épices. Goûter, rectifier si nécessaire.
Laisser mijoter quelques minutes, les fruits doivent être fondants, mais encore croquants.
Laisser refroidir, pendant ce temps, préparer la pâte feuilletée.

Étaler la pâte, découper des rectangles.
Garnir de compotée. Garder le reste pour le service.
Souder les bords avec un peu d'eau. Faire un trou au centre sur le dessus avec une paille pour permettre à la vapeur de s'échapper. Cela évitera aux feuilletés de s'ouvrir lors de la cuisson.
Laisser attendre une demi-heure au froid (minimum) pour permettre à la pâte de se détendre, cela évitera qu'elle se déforme et s'ouvre à la cuisson.

Préchauffer le four sur 200°.
Dorer les feuilletés avec le jaune d'oeuf débattu à la fourchette avec un peu d'eau.

Enfourner.

Lorsqu'ils sont bien dorés les sortir du four.


 Secrets de Sorcière : 

Vous pouvez les servir chauds ou froids, accompagnés de la compotée chaude ou froide elle aussi.
Vous trouverez le mélange que j'ai utilisé ici .


14/05/2011

Glace au fromage de chèvre et (ou ) ricotta.



Quoi de plus rafraîchissant qu'une glace? qu'une salade?
Et bien le mélange des deux, une salade servie avec une délicieuse et légère glace au fromage de chèvre.
Pourtant je ne suis pas fan de ce genre de préparation. Comme nous sommes relativement classiques au niveau culinaire dans ma petite famille, je me risque rarement dans trop d'originalité.



Si comme vous êtes réticents je vous conseille cependant d'essayer car c'est vraiment bluffant.

Il ne faut pas je pense en servir trop, une petite quantité suffit à se régaler.

Comme Mr Applemini n'aime pas le fromage de chèvre, je lui ai préparé une glace toute simple à la ricotta. Pour rehausser la saveur de ce fromage plutôt neutre, il suffit d'ajouter les aromates que vous préférez et qui se marieront avec votre accompagnement.



  • Glace au chèvre :
Remplir son Chaudron :


15O g de fromage de chèvre frais - 1OO g de ricotta - sel - poivre - 1 blanc d'oeuf - 1 trait de jus de citron.
Mélanger intimement les deux fromages. Saler, poivrer ajouter l'ail. Battre en neige le blanc d'oeuf avec le trait de jus de citron.

 
 La Formule Magique :

Incorporer le blanc d'œuf aux fromages.
Mettre dans des bacs à glaçons et laisser prendre. Contrairement à certaines glaces, inutile de remuer la glace de temps en temps pour éviter la formation de cristaux.

  • Glace à la ricotta.
 Remplir son Chaudron : 

25O g de ricotta - 1 blanc d'oeuf - sel, poivre, une pointe d'ail - 1 trait de jus de citron.

. La Formule Magique :
    Mélanger au fouet la ricotta, l'ail, le sel et le poivre.
    Monter le blanc d'oeuf en neige avec le citron.
    Incorporer le blanc à la ricotta.
    Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
    Débarrasser dans des bacs à glaçons, mettre au congélateur, laisser prendre.



    Servir ces deux glaces en accompagnement d'une salade composée.

    07/05/2011

    Happy Birthday to me!!!!

    Il y a quatre ans aujourd'hui, le Chaudron Magique publiait son premier article, recevait une trentaine de visites par jour. Aujourd'hui, 58O billets et toujours plus de visites 492647au total.

    Merci à tous ceux qui viennent soulever le couvercle du Chaudron, merci aux 56 personnes qui "aiment" sur Face Book et un super super merci surtout à ceux qui prennent le temps de laisser un commentaire. Ce sont les commentaires qui aident à avancer et à s'améliorer. 

    Un grand coucou aux anonymes fidèles.

    Et une mention spéciale à ceux qui testent mes recettes, et surtout ma petite famille qui est la première à servir de cobaye.
    Bisous  à ma Clarinou, mon illustratrice de choc.

    04/05/2011

    Drapeau espagnol : une omelette pleine de couleurs.



    Je n'ai jamais su présenter une omelette correctement; je ne prends pas le temps non plus d'en faire tout un plat de cette omelette. Pour moi, signifie rapidité, simplicité et c'est ce que je choisis de faire quand je n'ai pas envie de cuisiner.
    Longtemps Mr Applemini a préféré cuire l'omelette familiale lui-même pour être sûr de la déguster comme il l'entend. Bah, oui on est jamais aussi bien servi que par soi-même.
     Il l'aime pas trop cuite, mais pas trop baveuse non plus et surtout elle ne ressemble à rien. Enfin, elle ne ressemble surtout pas aux belles omelettes roulées servies à l'assiette comme dans les livres de cuisine. 
    Pour être diplomate et emprunter un terme que l'on retrouve souvent "elle est déstructurée".
    Pour la réussir comme il l'aime, Monsieur  l'a touille et la re-touille dans la poêle à l'aide d'une spatule.
    Les intégristes de l'omelette s'arracheraient les cheveux en le regardant faire. Et comme cela tombe le jour où je n'ai pas envie d'enfiler mon tablier, cela ne me dérange pas.
    La seule omelette que je m'autorise à préparer est la recette de ma copine Eva baptisée "drapeau espagnol". Je ne sais pas d'où elle tient sa recette, parce que ma copine ayant des racines vietnamiennes, ça ne colle pas ensemble.
    En revanche, ce dont je suis sûre c'est que son omelette est belle parce que colorée et bonne.
    On ne va pas en demander plus!
    Pourquoi "drapeau espagnol"? Probablement à cause des ingrédients : du rouge (les tomates), du vert (le persil) et du jaune, les oeufs bien entendu.

    Remplir son Chaudron :
    pour 6 personnes :
    1 boite de tomates pelée - ail - persil (en quantité suffisante) - 1O oeufs - 1 filet d'huile d'olive - sel - poivre.

      La Formule Magique :

    Faire chauffer l'huile d'olive dans une poêle. Lorsqu'elle est chaude y verser la boite de tomates pelées.
    Baisser sur feu doux et laisser mijoter afin de façon à ce que le jus s'évapore.
    Ajouter l'ail et le persil, remuer, laisse mijoter encore un peu.
    Battre les oeufs en omelette.
    Verser sur les tomates, remuer, saler et poivrer.
    Couvrir d'un couvercle et laisser cuire quelques minutes à feu doux.
    Vérifier la cuisson et servir chaud avec une salade verte.


    Dis, Éva, elle te vient d'où cette recette au fait?

    03/05/2011

    Cupcakes salés à la pomme de terre et au safran.

    A l'origine le cupcake se préparait comme son nom l'indique, dans des tasses. A présent sa cuisson se fait dans des moules individuels en papier ou en silicone.
    A l'origine, il était sucré.Il se décline à présent en version salée, idéale pour l'apéritif, pour un repas rapide accompagné de crudités.
    Après mes essais sucrés, voici une recette de cupcake salé.
    Bon, on a rien inventé, c'est une évolution des cakes qui ont eu leur heure de gloire il y a quelques années.


    Au niveau de la décoration, ils permettent moins de fantaisie; on peut les parfaire avec des chantilly salées, préparées au siphon (ou non), de fromage frais coloré, mais là on tombe très vite dans le kitch, mais il parait que c'est le propre des cupcakes d'être kitch!


    Remplir son Chaudron : 

    Pour une douzaine de pièces.
    (tirée du livre Cupcakes colorés à croquer de Joanna Farrox (edition Marabout).

    3OO g de pommes de terre coupées en dés - 2 doses de safran - 1 cuillère à soupe d'eau bouillante - 200 ml de lait - 4 cuillères à soupe d'huile d'olive - 1 oeuf battu - 275 g de farine - 1 cuillère à soupe de levure chimique - 2 cuillères à café de thym - 1 cuillère à café de sel de mer gris-  (ou autre aromate selon l'envie) beurre pour le service.

    La Formule Magique :
    Préchauffer le four à 220°.
    Faire cuire les pommes de terre une dizaine de minutes, égoutter, laisser refroidir.
    Mélanger le safran à l'eau bouillante, laisser refroidir, fouetter. Ajouter l'eau, le lait et l'œuf battu, bien mélanger.

    Dans un saladier mélanger la farine, le thym et la levure ainsi que le sel.
    Ajouter les pommes de terre et la préparation avec l'œuf et le safran.

    Répartir la préparation dans des moules à cupcakes en papier.

     Saupoudrer de quelques brin de thym; enfourner pour 15 minutes.

    A la sortie du four, les couper en deux et y ajouter une noix de beurre. Servir chauds accompagnés d'une salade verte.

    Ils pourront également accompagner un apéritifs composé de légumes crus et de petits sauces variées. Dans ce cas, en préparer de plus petits pour n'en faire qu'une bouchée.